18/04/2015

Un an après le triple crime de Visé, Amedeo Troiano a encore menti trois fois

 

1527376365_B975321976Z.1_20150418101540_000_GSS4BQFEN.1-0.jpg

Ce 18 avril, il y a un an, jour pour jour, qu’un triple crime était perpétré à Visé, sur les hauteurs de Liège. Un couple de banquiers, Benoît Philippens (36 ans) et Carol Haid (38 ans), était abattu par un tireur isolé. Le filleul de Carol, Esteban Counet (8 ans) qui les accompagnait, était la victime collatérale de ce qui avait tout l’air d’être une véritable exécution. Depuis huit mois, un suspect est incarcéré mais il crie son innocence. Pourtant, de nouveaux éléments l’accablent.

Il s’appelle Amédéo Troiano (32 ans). Il s’agit d’un Verviétois qui avait eu affaire avec le couple de banquiers pour l’obtention d’un prêt afin d’ouvrir un salon de coiffure avec sa femme. Malheureusement, au dernier moment, la banque Fortis lui avait refusé et il en avait nourri une fameuse rancœur vis-à-vis du couple.

Au point de vouloir les assassiner tous les deux, avec leur petit filleul ? On a de la peine à le croire. Mais de nombreux éléments d’enquête l’accablent. Dont ces trois derniers que nous venons d’apprendre.

1. Il a menti à propos de son voyage en Allemagne 

Amédéo a toujours dit qu’au moment des faits (un vendredi vers 22 heures), il était sur le chemin de l’Allemagne pour aller passer le week-end avec des amis. Fort opportunément, il avait oublié d’emporter son téléphone portable. Du coup, il n’a pas été possible de le tracer avec les pylônes GSM. Mais la commission rogatoire chargée de vérifier son trajet et les personnes qu’il aurait rencontrées en Allemagne vient de revenir. Et elle a constaté de nombreux mensonges dans sa version des faits. Il aurait donc très bien pu se trouver sur les lieux du crime.

2. Il a menti à propos des microtraces de poudre retrouvées sur ses vêtements 

Des microparticules de poudre ont été retrouvées sur deux de ses vestes. Il a donné pour explication qu’il avait manipulé un feu d’artifice. Or, les analyses plus poussées de la poudre ont fait apparaître qu’il ne s’agissait pas de poudre de feu d’artifice, qui est différente de la poudre de cartouches.

3. Il a menti sur sa possession d’armes 

Amédéo et son épouse ont toujours dit qu’ils ne possédaient (et n’avaient jamais possédé) d’armes à feu. Or, l’enquête a pu démontrer l’inverse. L'article complet dans La Meuse de ce jour.

(Luc Gochel)

 

Gardes médicales des 18 et 19 avril 2015

images.jpeg

Médecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19 hr à 08 hr : un seul numéro : 04/379.09.00. Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

Attention : A partir du 3 janvier, un poste de garde médicale sera ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

 - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste.

 Voici le communiqué que nous a fait parvenir l'A.P.P.L (Association des Pharmaciens de la Province de Liège : 

PHARMACIES DE GARDE

Pour toutes gardes entre 9h et 22h :

www.pharmacie.be

www.appl.be

Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

 Appeler le 0903/99.000

 

Cette association de professionnels de la santé ne souhaite plus que, par facilité pour nos lecteurs, nous publiions la liste nominative et les adresses des officines de garde. Estimant que ses membres sont trop souvent dérangés durant leur garde pour des cas qui ne relèvent pas de l'urgence médicale, l'A.P.P.L. préfère que les malades fassent appel à un n° de téléphone surtaxé ou se renseignent eux-même sur les deux adresses mail qu'ils mentionnent dans leur communiqué. En effet, pourquoi faire simple et gratuit quand on peut faire compliqué et payant. Dont acte.

 

Afin d'éviter les recherches à nos lecteurs, le blog les a faites. Voici donc les résultats :

 

- le samedi 18 avril : Pharmacie PAQUES, rue de la Croix 36 à Lixhe Tél 04/379.17.91

 

                                 Pharmacie MARCOTTY, rue du Tige 186 à Jupelle Tél 04/278.51.65

                                                                  

- le dimanche 19 avril : Pharmacie LERNOUX,  rue du Vivier 13 à Heure-le-Romain  Tél 04/286.12.80

                               

                                     Pharmacie BISQUERET, rue de Visé 389 à Souverain-Wandre Tél 04/362.69.90

                                     

17/04/2015

Vous la reconnaissez?

 

DSC_0082.jpg

Ne manquez pas, prochainement, sa rencontre et son interview à Port Louis (Maurice) où elle réside et travaille.

Le mot du Bourgmestre

picture.jpeg

Depuis de nombreuses années est attribué le « prix Maria Lennertz » aux élèves de 6ème primaire qui se sont distingués pour leur civisme.
Rappelons que Maria Lennertz fut une résistante active pendant la guerre et qu'elle fut arrêtée par l'occupant et envoyée dans un camps de concentration.

Sur la fin de sa vie, elle s'est consacrée à attribuer ce prix et elle a mis sur pied une fondation qui permet depuis son décès de continuer dans la voie tracée par cette héroïne. 

De manière à mieux illustrer pour les jeunes générations ce que fut la guerre, la déportation et les camps de prisonniers, dès l'année passée, fut invité à venir témoigner Monsieur GRONOWSKI; encore enfant, il réussit à s'échapper du train qui le conduisait à Auschwitz grâce à sa mère qui malheureusement resta dans le convoi et mourut dans le sinistre camp de concentration.
Cette année, les élèves de toutes les écoles Visétoises (5ème et 6ème primaire) pourront entendre le témoignage d'un invité surprise, Paul SOBOL, survivant d'Auschwitz, âgé de près de 90 ans. 

Préalablement, ils participeront à une activité tournant autour du thème de l'action citoyenne vécue à l'école et d'autre part en dehors de l'école.
Cette animation a reçu le nom de « Aux arbres citoyens » en référence à la chanson de Yannick Noah.
Ce sont donc quelque 300 élèves de nos écoles qui se mobiliseront pour montrer que les élèves de Visé veulent se souvenir. Cette activité se déroulera le jeudi 23 avril à 13h30 dans la salle des Tréteaux au centre culturel

Le 16 avril 2015

Marcel NEVEN,

bourgmestre.

 

A lire ce vendredi

images.jpeg

- Voici la future esplanade des Guillemins

- Christian Panier : "Accueillir Marc Dutroux? Pourquoi oas!"

- Tuée et violée à cause d'un fusil à eau

- Trop de sport : explosion de blessures chez les jeunes

- Jean-Pascal Labille éjecté des discours du 1er mai à Liège

- Un détenu de Paifve a tenté de se penre dans sa cellule avec...son slip

- Le Standard contre Gand pour le 2ème place

- Vêtements usagés : le business juteux des trafiquants 

- Ils ont inventé un désherbant 100% écolo

- Les microbrasseries liégeoises à l'honneur

- Deux lingots d'or aux enchères sur eBay à... 1€

- Impossible de se garer près des hôpitaux liégeois

- Le Belge ne s'es pas présenté à jeun à...Agen

- 776.000 € pour la patronne de Proximus

- Avec le printemps reviennent les grands chantiers autoroutiers

- Malbouffe ou repas gastronomique?

- Etc, etc...

09:49 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

 

Nos rubriques