24/10/2014

Les noces d'or des époux BROUHA - BERTINI

NOCES BROUHA (4).JPG

                                                                        Photo F. Papiernik

Les époux BROUHA-BERTINI, ainsi que leur pétillante petite famille ont été reçus en notre Hôtel de Ville pour la célébration de leurs noces d'or. C'est dans la bonne humeur qu'ils ont écouté le texte relatant les faits importants de leur vie à tous les deux.

Vie bien remplie, avec une carrière professionnelle accomplie, et une famille très attachante.

On apprendra tout d'abord que Mr BROUHA, travaillera les week-end avec son papa, avec qui il a  sillonné les marchés des grandes villes allemandes pour les ravitailler en fruits et en légumes. Il a aussi été magasinier chez GOOSSENS, il a également travaillé chez PIEDBOEUF comme brasseur, et  terminera sa carrière chez BONHOMME à Liège toujours en tant que magasinier, et ce jusqu'à sa pension.

Monsieur BROUHA est un pur visétois, et précision très importante, il fait partie depuis sa plus tendre enfance de la Compagnie Royale des Anciens Arbalétriers de Visé.

Madame elle, fera également une belle carrière, tout d'abord employée chez FIAT à Jemeppe, ensuite assistante de direction au charbonnage de Grâce Berleur, mais encore chez MAGEMONT et chez IJMOND. 

Voilà un petit résumé de leur vie, nous leur souhaitons de profiter de nombreuses années encore de la vie, ainsi que de l'affection de tous !

Sincères félicitations !

Viviane DESSART 

 

Echevin de la Culture, du Tourisme et Jumelage

Visé : le programme des cérémonies patriotiques du 11 novembre

687390249.26.jpeg

Visé, le 24 octobre 2014

 

            CEREMONIES PATRIOTIQUES

INVITATION

 

Madame, Monsieur,

Nous avons l’honneur de vous inviter aux traditionnelles manifestations patriotiques du mois de novembre dont voici le programme :

LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014

13h40 : Athénée Royal, rue du Gollet.

14h30 : Collège Saint-Hadelin, rue Saint-Hadelin

 

LE DIMANCHE 9 NOVEMBRE 2014

CEREMONIES DU RELAIS SACRE : 

VISE : 9H45 au local F.N.C. (Centre Culturel) – allumage du flambeau

Passage du relais : Lanaye – Monument12H05

Lixhe – Monument 12H20

Richelle – Monument 17H34

Sarolay – Monument 17H49

Cheratte-Hauteurs – Place de ‘lEglise 18H03

Cheratte-Bas – Place J. Donnay 18H10

Visé – Monument rue Basse 18H27

 

LE LUNDI 10 NOVEMBRE 2014

Cérémonies d'hommage avec les écoles

8H30 : Monument sur la place à Lanaye.

9H : Monument face à l'école à Lixhe avec les élèves de Loen

9H30 : Monument au cimetière de Devant-le-Pont

10h : Au monument à Sarolay.

10h30 : Au monument à Cheratte-Hauteurs

11h : Au monument à Cheratte-Bas

11h30 : Au monument à Richelle

 

LE MARDI 11 NOVEMBRE 2014

VISE

11H : A la Collégiale

          Messe en l’honneur des victimes des Deux Guerres

14H30 : Au Centre Culturel, rue du Collège, départ de l’harmonie et de la 

              délégation de la F.N.C. pour se rendre et fleurir :

  • Monument principal, rue Basse ;
  • Monument de Souvré;
  • Monuments à la Collégiale;
  • Monument du Roi Albert 1er, Avenue des Combattants ;
  • Monument des Gendarmes Bouko et Thill, Place Reine Astrid ;
  • Monument des Cheminots de la Gare;
  • Monument de Devant-Le-Pont.

 

16H15 : Séance Académique et réception au Centre Culturel.

 

LANAYE : 

11H :     Dépôt de fleurs au Monument et à la pelouse d’honneur du cimetière.

              Réception à l’ancienne Maison Communale.

 

LIXHE : 

11H : Face à l’école rassemblement des diverses délégations.

          Dépôt de fleurs aux pelouses d’honneur des cimetières et au Monument de la rue      aux Chevaux, ainsi qu’à la stèle sous l’arbre de la libération des camps

          Réception à l’ancienne Maison Communale.

 

PAR LE COLLEGE

Le DG (Secrétaire Communal)              Le Bourgmestre

Ch. HAVARD                                       M. NEVEN

A lire aujourd'hui

0001l4.jpeg

- Incroyable mésaventure - Crash à Flémalle : sa voiture avance toute seule

- Enquête : la vraie fortune des syndicats

- Le Standard relève la tête

- Visé : le meurtrier présumé est libéré

- Une facture en or pour le TEC : 24 millions €

- Animaux : déjà 131 plaintes pour maltraitance animale en un mois 

- Basse-Meuse : le MR vient d'exclure ses trois conseillers communaux de Juprelle

- Liège : 18 danseurs nus sur la scène du Théâtre

- Tueurs du Brabant : Michel Libert relaxé après son audition

- Changement d'heure : ça ne sert plus à rien

- La toute nouvelle enquête sur la Belgique

- Attaques terroristes : un conseil national de sécurité va voir le jour

- Les confessions du baron Empain

- Après le licenciement d'Alain Simons, Stéphane Rosenblatt : "RTL n'est pas une grande famille"

- Etc, etc...

 

10:58 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/10/2014

Visé : Marie-Louise Batardy expose ses tableaux naïfs à la chapelle des Sepulcrines

 

DSC_0037.jpg

 

C'est une initiative de la Galerie Evasion de Waremme que cette exposition des oeuvres les plus récentes de l'artiste.

Marie-Louise Batardy est Bruxelloise de naissance. Après avoir étudié les arts plastiques, elle enseigne le dessin durant un an. Elle part ensuite en Argentine, où elle séjournera quatre ans, vivant de sculpture et d'artisanat. A son retour en Belgique, elle se lance à corps perdu dans la peinture de splendides tableaux "naïfs" et colorés qui lui apportent un succès immédiat.

L'art naïf se caractérise par son innocence et l'utilisation de couleurs vives. Il dépeint des scènes simples de la vie quotidienne, facilement compréhensible, souvent magnifiées, à la manière d'une vue enfantine. Les artistes naïfs sont souvent autodidactes et une de leur particularité est de nous offrir des détails à foison.

 

DSC_0055.JPG

 Depuis plusieurs années, nous visitons les expositions artistiques des Sepulcrines. Sans aucune qualification qui nous permette d'émettre un jugement sur les oeuvres qui ont été présentées, il en est parfois qui, selon nous, tiennent plus du barbouillage d'enfant de maternelle que d'oeuvres d'art (opinion personnelle). Ici, dès l'entrée, c'est la stupéfaction, le bonheur devant la fraîcheur des oeuvres exposées. Couleurs vives, foisonnement de petits détails, représentation de lieux connus, bref, le visiteur se retrouve dans un monde merveilleux qu'il lui sera difficile de quitter.

L'exposition est accessible du jeudi 23 octobre au dimanche 2 novembre, tous les jours de 11h00 à 18h00.

Chapelle des Sepulcrines, au centre culturel 31 rue du Collège à Visé

A voir absolument. 

Infos : Christine Colon au 0475/920.797.

(Pour vous donner envie de visiter, quelques photos en marge droite)

Triple meurtre de Visé: la chambre du conseil décide de libérer Amédéo Troiano, le parquet va en appel

508509357_B973876761Z.1_20141023152142_000_G1T3BJ3Q8.1-0.jpg

                                                                   Montage Sudpresse

Laurence Wauters

Amedeo Troiano, le suspect placé sous mandat d’arrêt suite au meurtre qui a coûté la vie à trois personnes – dont un enfant – à Visé, vient d’être libéré en début d’après-midi par la chambre du conseil de Liège. Son avocat, Maître Philippe Zevenne l’avait demandé ce jeudi, notamment parce que l’ADN du coiffeur n’a pas été retrouvé sur les douilles récoltées par la police scientifique sur les lieux de ce triple assassinat. Mais le parquet a décidé d’interjeter appel et il reste donc en prison au moins une quinzaine de jours.

Philippe Zevenne, l’avocat d’Amedeo Troiano, est formel : son client doit être libéré ! Il l’a confié à un journaliste de Sudpresse à la sortie de la Chambre du conseil de Liège qui se déroulait ce jeudi matin. Philippe Zevenne a demandé la libération du seul suspect présumé placé sous mandat d’arrêt dans cette affaire.Selon l’avocat liégeois, les analyses des douilles retrouvées sur les lieux du drame ont permis de relever 4 ADN différents. Mais pas l’ADN de Troiano !

De plus, des empreintes ont été relevées sur la voiture des victimes. Empreintes qui pouvaient être celles de l’auteur, si celui-ci s’était appuyé sur le véhicule au moment de tirer vers ses victimes. Ici aussi, selon Philippe Zevenne, on retrouve les empreintes des victimes et même celle d’un policier, mais pas celles de son client.

Et enfin, l’analyse des vêtements du coiffeur, saisis le lendemain du triple meurtre, ne révèle pas la moindre trace de sang, ce qui confirme, selon Me Zevenne, que son client n’est pas l’auteur de ce triple assassinat.

Ses arguments ont donc convaincu la chambre du conseil de Liège qui a décidé de sa remise en liberté en début d’après-midi. Mais le parquet a interjeté appel car, pour lui, il reste tous les autres éléments à charge du suspect.

Amédéo Troiano reste donc en prison jusqu’à ce que la Chambre des mises en accusation réexamine son cas dans la quinzaine. 

16:21 Publié dans Justice | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

Nos rubriques