Visé : l'ouverture de la châsse de St Hadelin a attiré la foule

DSC_0007.JPG

Cette année, la confrérie visétoise Notre Dame de Lorette et St Hadelin fête le 675 ème anniversaire de l'arrivée de la châsse. C'est en effet en 1338 que les reliques du saint sont arrivées dans la cité de l'oie.

Dimanche, à l'occasion de la messe d'ouverture de l'qannée jubilaire concélébrée par Mgr Aloys Jousten, évèque de Liège, et le doyen Joseph Desonay, la châsse a été ouverte, son contenu vérifié et exposé durant toute la journée. Cette cérémonie, rare, ne se déroule que tous les 25 ans.

DSC_0006.JPG

En effet, à l'intérieur de ce reliquaire, en plus des nombreux documents manuscrits, on trouve trois coffrets vitrés : deux contiennent des restes humains et le troisième divers objets ayant appartenu à Hadelin, comme une étole en soie, une paire de gants en peau de chamois, un peigne liturgique en ivoire, un corporal en toile et quelques pièces de monnaie.

DSC_0005.JPG

Les restes humains sont constitutés dans le premier coffret, des deux fémurs et d'os du bassin, tandis que l'autre contient des vertèbres, des côtes, etc.

Le crâne du saint en avait été retiré il y a plusieurs siècles, et placé dans le buste reliquaire que l'on peut admirer dans le choeur de la collégiale.

Le reste du corps a été dispersé dans diverses communautés qui se revendiquent de St Hadelin.

Le public était nombreux, ce dimanche, à participer à cette messe, mais aussi ensuite, à profiter de la visite guidée proposée par Jean-Pierre Lensen, le conservateur du musée régional visétois.  

 

Les commentaires sont fermés.