• Le billet du CAL Basse Meuse

    attachment.jpgL’art dégénéré selon Hitler : visite organisée

    Vous savez déjà que la Cité Miroir accueille depuis le mois d’octobre cette exposition dite de la vente de Lucerne. Je vous rappelle qu’Hitler avait qualifié certaines œuvres d’art d’ « art dégénéré » et qu’il en avait décrété la destruction tout en  organisant une vente à Lucerne qui devait lui rapporter une somme conséquente comme trésor de guerre. Les Etats et amateurs d’art étaient tiraillés entre le désir de sauver des œuvres et le refus de financer Hitler ; ils s’étaient donc arrangés entre eux pour éviter de faire grimper les enchères et avaient pu ainsi sauver des tableaux de Chagall, Ensor, Gauguin, etc.

    Aujourd’hui un certain nombre de ces œuvres sont exposées à la Cité Miroir jusque fin mars.
    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse(CAL) vous proposent  d’y aller ensemble le samedi 14 mars 2015.

    La visite guidée de cette exposition sera réalisée par Art§Fact (Université de Liège) et prise en charge par nos associations.

    Afin de rendre cette visite plus conviviale, nous voyagerons ensemble. Nous vous donnons rendez-vous à 13h à la gare de Visé, (départ du train à 13h33) nous nous rendrons à la gare des Guillemins où nous prendrons le bus qui nous emmènera à la Cité Miroir.

    La visite dure à peu près 2 heures.

    Le retour est prévu à 18h10 à la gare des Guillemins.

    Prix de l’entrée de l’exposition : 8 euros+ trajets en train et bus.

    A l’issue de cette belle après-midi, nous pourrons aller nous sustenter dans un établissement de Visé.

    Pour la bonne organisation de cette après-midi nous vous demandons de réserver au plus vite auprès de Rachel Etienne au 04 265 96 48 ou 0477 78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com

    Nous espérons partager ce moment de convivialité avec vous !

    C.Dethioux, pour le CAL Basse-Meuse

  • Seniors : deux conférences qui vous intéressent

    canstock10286970.jpg- Le vendredi 6 mars à 14h00 - "Comment bien se nourrir après 60 ans"

    Manger fait partie des plaisirs de la vie et joue un rôle important pour notre santé. A partir de 60 ans, il existe des recommandations spécifiques concernant l'alimentation pour vivre mieux et plus longtemps. Pour compenser la perte de l'efficacité de l'organisme, une plus grande quantité d'énergie est nécessaire pour accomplir la même activité qu'une personne plus jeune.Lors de cette conférence, il vous sera proposé des repères de consommation simples, des conseils et astuces. Animation par Madame Marie-Louise Mukamurenzi, diététicienne et nutritionniste à l'l'ISoSL.

     

     

    canstock10579399.jpg- Le vendredi 17 avril à 14h00 - "Planifier sa succession"

    De plus en plus de personnes pensent à planifier leur sucession. Il y a plusieurs bonnes raisons pour lesquelles il est recommandé d'y penser. Planifier sa succesion sert bien entendu à économiser des impôts, à anticiper la date de transmission de tout ou partie de son patrimoine et aussi éviter ou atténuer les conflits. Une succession bien préparée pour favoriser a paix des familles. Conférence animée par Maître Sophie Laret, notaire à Visé.

    Un initiative du Conseil Consultatif des Aînés, au Centre culturel. Entrée libre et gratuite.

    Réservations : Ch. Voets 04/374.85.66 

  • Dans La Meuse : des ambulanciers liégeois portent des gilets pare-balless

    0001Zd.jpeg

    - La peur dans les services de secours : des ambulanciers liégeois équipés de gilets pare-balles

    - Affaire De Dekker : le Parquet ouvre une enquête

    - Assaut des Russes contre les hôtels des supporters mauves à Moscou

    - Faty délivre le Standard

    - Empoisonnée, la soupe était infecte

    - Monsieur Spock est mort

    - Un Belge achète la grande roue de la place de la Concorde

    - Elio Di Rupo et "le mystère de la pyramide"

    - Intermarché ne retire pas ses boulettes des rayons

    - UnLiégeois sème la terreur dans les écoles

    - Dôme Constructions en faillite

    - Liège - Paris avec le Thalys ça reste possible

    - Notre Top 10 du week-end

    - 450 plants de canabis saisis chez un Blegnytois

    - Juprelle - Politique : les exclus veulent rester au MR, pas dans la section

    - Damien, un papa tatoué pas comme les autres

    - 576 PV en 2014 pour les chauffeurs de bus

    - Des crédits moins chers

    - Etc, etc...

  • Gardes médicales des 28 février et 1er mars 2015

    images.jpeg

    Médecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19 hr à 08 hr : un seul numéro : 04/379.09.00. Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention : A partir du 3 janvier, un poste de garde médicale sera ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste.

     Voici le communiqué que nous a fait parvenir l'A.P.P.L (Association des Pharmaciens de la Province de Liège : 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h :

    www.pharmacie.be

    www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

     

    Cette association de professionnels de la santé ne souhaite plus que, par facilité pour nos lecteurs, nous publiions la liste nominative et les adresses des officines de garde. Estimant que ses membres sont trop souvent dérangés durant leur garde pour des cas qui ne relèvent pas de l'urgence médicale, l'A.P.P.L. préfère que les malades fassent appel à un n° de téléphone surtaxé ou se renseignent eux-même sur les deux adresses mail qu'ils mentionnent dans leur communiqué. En effet, pourquoi faire simple et gratuit quand on peut faire compliqué et payant. Dont acte.

     

    Afin d'éviter des recherches à nos lecteurs, le blog les a faites. Voici donc les résultats :

     

    - le samedi 28 février : Pharmacie FIVEZ  place Reine Astrid 15 à Visé, Tél 04/379.13.65

                                         

     

    - le dimanche 1er mars : Pharmacie BOURGEOIS rue Pierre Michaux 1 à Vivegnis Tél 04/267.21.39

     

  • Visé : le "Hand" se porte bien

    TN_handball-player-0914.jpgUne semaine riche en excellents résultats

    Après la consécration du "hand" féminin (Fémina Visé) pour son doublé de la saison 2013-2014 (le prix du Mérite sportif lui fut attribué), les hommes du HC Visé affrontaient les champions de Belgique (Tongres) dans un tour final qui pouvait leur ouvrir les portes de la "BeNeligue" (confrontations entre les meilleurs équipes belges et néerlandaises). Déjouant les pronostics, les Visétois l'emportaient de 2 buts.

    Samedi, le Fémina opposé à la très coriace formation de St-Trond l'emportait de 6 buts : 24-18, et se classait dès lors 1ere de la compétition classique. Mais il reste les play-offs.

    Dimanche les hommes étaient à nouveau en lice (en coupe d'Europe) face à une redoutable formation polonaise. On crut un long moment à une nouvelle performance exceptionnelle; ils menaient de 5 buts à la pause, et puis trèsvite de 7.

    Mais la condition physique des professionnels polonais finit par parler : une courte défaite de 2 buts (31-33) démontra que la victoire contre Tongres n'était pas un accident.Après la consécration du "hand" féminin (Fémina Visé) pour son doublé de la saison 2013-2014 (le prix du Mérite sportif lui fut attribué), les hommes du HC Visé affrontaient les champions de Belgique (Tongres) dans un tour final qui pouvait leur ouvrir les portes de la "BeNeligue" (confrontations entre les meilleurs équipes belges et néerlandaises). Déjouant les pronostics, les Visétois l'emportaient de 2 buts.

    Samedi, le Fémina opposé à la très coriace formation de St-Trond l'emportait de 6 buts : 24-18, et se classait dès lors 1ere de la compétition classique. Mais il reste les play-offs.

    Dimanche les hommes étaient à nouveau en lice (en coupe d'Europe) face à une redoutable formation polonaise. On crut un long moment à une nouvelle performance exceptionnelle; ils menaient de 5 buts à la pause, et puis trèsvite de 7.

    Mais la condition physique des professionnels polonais finit par parler : une courte défaite de 2 buts (31-33) démontra que la victoire contre Tongres n'était pas un accident.