• La Meuse d'aujourd'hui

    une.php.jpeg

    - Pour 2019, Sclessin porté à 40.000 places

    - Il l'a tué parce qu'il l'avait cocufié 6 ans plus tôt

    - 5.000 clients ont déjà fui Lampiris

    - Terrorisme : toujours 7 Liégeois en Syrie, 13 en sont revenus

    - Autant en emporte le vent : Olivia de Havilland, la dernière survivante, fête ses 100 ans

    - Circulation : les infractions explosent!

    - Région liégeoise : le Top Chef des frites

    - Tout bon pour le client : des soldes monstres se préparent

    - Herstal : le générateur enfume les voisins, ils ne peuvent plus ouvrir les fenêtres

    - Belgique : 6,7 tonnes de cannabis et 15,9 tonnes de cocaïne saisies en 2015

    - Lille : gare aux radars sur la route du stade

    - Elle avorte, Michaël menace de se suicider sur Facebook

    - Le tax shift, tout profit pour…les riches

    - 13 imams radicaux interdits en Belgique

    - Jack-Pot pour deux Diables

    - Le portrait robot du supporter des Diables

    - Etc, etc...

  • Visé : la journée du "Bonjour"

    DSC_3040.JPG

    Deuxième "Journée du Bonjour" hier sur le marché hebdomadaire visétois. Mais au fait, c'est quoi la Journée du Bonjour?

    Notre ville compte, en plus du Conseil Communal, un Conseil Communal des Enfants et un Conseil Communal consultatif des Ainés. De belles occasions pour mettre en rapport différentes générations. Il y a un peu moins de deux ans, lors d'une rencontre entre jeunes et aînés, ces derniers avaient fait la remarque que les jeunes disaient de moins en moins souvent "bonjour". Ce à quoi les jeunes avaient rétorqué "De toutes façons, quand on dit bonjour, on ne nous répond pas"

    Nous, les sexagénaires, nous avons été habitués par nos parents à dire bonjour au monsieur ou à la madame qu'on croisait, même si on ne les connaissait pas. Et c'était au plus jeune à saluer le premier l'aîné!. Nous avons pu tous constater que ce savoir-vivre, cette politesse, a quasiment disparu. Je n'en veux pour preuve que la simple constatation que lorsque je dis "bonjour" à quelqu'un que je ne connais pas en rue, mon "non-interlocuteur" me regarde très souvent comme un extra-terrestre, un être étrange, dangereux peut-être... Alors ne nous demandons pas les réactions des enfants quand ils se trouvent dans cette situation.

    De là est venue l'idée aux jeunes de sensibiliser les passants au "bonjour". Hier, les jeunes Conseillers Communaux tenaient un stand sur le marché, ils s'adressaient aux passant, leur disant un "bonjour" souriant, et tentaient de les sensibiliser à leur démarche en leur remettant un petit folder explicatif et en leur proposant d'accepter un petit sticker papier représentant un large sourire à coller sur le vêtement. Durant ma présence sur place, j'ai vu des réactions de toutes sortes, des personnes intéressées, souriantes, des pressées qui n'avaient pas quelques secondes à perdre et des dédaigneuses qui regardaient les enfants comme si ces derniers les importunaient! A ceux qui appartiennent à cette dernière catégorie, je voudrais simplement leur dire "Madame, Monsieur, les enfants que vous avez "remballé" hier, ils voulaient seulement vous souhaiter une bonne journée"

    Alors, s'il-vous-plaît, ne généralisez pas, des enfants polis et bien éduqués, ça existe encore! Il faut simplement ouvrir les yeux et les oreilles, et vous les reconnaîtrez.

     

  • Visé : Une plantation de cannabis découverte rue de la Trairie, dans les anciens bâtiments de l'imprimerie Andrien

     

    topelement.jpg

                                                                                Photo d'illustration

    L'incendie s'est déclaré vers 05hr ce lundi matin dans les bâtiments de l'ancienne imprimerie Andrien, rue de la Trairie à Visé. C'est en éteignant le feu que les Diables noirs ont découvert la plantation. La police de la zone Basse Meuse s'est chargée du constat de l'ampleur de la plantation. Le matin, la protecion civile est venue procéder à son démantèlement. Sans ce sinistre, personne ne se serait probablement jamais aperçu de l'existence de cette "culture" d'un genre particulier.

     

  • Arts et métiers rue Haute à Visé

     

    708840_1.jpeg

    Le dimanche 24 juillet, de 9h à 18h, la Cité de l'Oie ouvrira son centre aux artistes et artisans qui désirent exposer leur savoir-faire.

    Renseignements et inscriptions au 0471/720.876 ou sur artsetmetiersvise@gmail.com

  • Nouvelles permanences du Conseil Communal Consultatif des Ainés de la ville de Visé

    687390249.26.jpegDepuis le début du mois de juin, me Conseil consultatif des Aînés a accueilli en son sein quelques nouveaux membres. L'occasion se prêtait également pour faire évoluer quelque peu son organisation!

    Dans ce cadre, le C.C.C.Ai met en place une permanence qui aura lieu tous les mercredis des mois de juillet et d'août dans le but d'a&cueillir et de partager un moment convivial avec les aînés qui le désirent.

    Des membres du Conseil Consultatif se tiendront à la disposition de la population des personnes âgés pour être à l'écoute de leurs préoccupations, mais aussi , pour simplement faire connaissance autour d'une tasse de café ou encore pour orienter, si nécessaire, vers le ou les services adéquats en fonction des demandes.

    Les membres seront heureux de vous y accueillir, vous rencontrer et vous écouter.

    "Prendre le pouls" de la population des Aînés dans une approche individuelle pourra aider à détecter les principales préoccupations pour en informer les politiques locaux.

    Pour d'avantage d'informations, vous pouvez contacter Monsieur Michaël Labiouse (coordinateur) au 04/374.85.73