• Richelle : c'est aujourd'hui que le navire "Chez Hugo" reprend la mer

    DSC_4378.JPG

    C'est à l'occasion de la St-Valentin que "Chez Hugo", le désormais célèbre glacier richellois ouvre ses portes pour une nouvelle saison. Entouré de son fidèle équipage, c'est maintenant sous les ordres de Benjamin Vanderheyden que le navire reprend sa route. Assisté de son épouse, le jeune "Meilleur Artisan Glacier de Belgique" va ainsi perpétuer le savoir-faire - le savoir glacer - de son mentor, Georges Stebel.

    Bonne route, Monsieur Vanderheyden, c'est tout ce que l'on peut vous souhaiter. (Et à bientôt pou un caramel/beurre salé)

  • Le billet du C.A.L Basse-Meuse

    image001.jpg

    La Laïcité organisée en Basse-Meuse

     

    Certains citoyens nous demandent parfois quelle différence il y a entre le CAL Basse-Meuse asbl (Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse) et la Maison de la Laïcité de Visé asbl.

    En réalité les deux asbl sont deux organisations sœurs qui travaillent main dans la main pour promouvoir la Laïcité et proposer diverses activités aux laïques et autres personnes. 

    Toutes deux ont leur siège social rue des Béguines, 7A, 4600 Visé.

    La Maison de la Laïcité organise régulièrement des conférences, des expositions et, ponctuellement, une grande manifestation telle que le Marché Artisanal et le futur Rallye.

    Il s’y tient des activités hebdomadaires ou récurrentes telles que les tables de conversations,  le groupe des « Savez-vous que ? » etc. Cette liste est loin d’être exhaustive.

     De plus, notre coordinatrice est aussi écrivain public et est très occupée par cette activité. 

    Le CAL est plus centré sur les cérémonies laïques dans toute la Basse-Meuse (excepté Oupeye et Herstal qui ont leur propre organisation) et propose aux laïques les parrainages, mariages et funérailles. C’est aussi le CAL qui organise les Fêtes Laïques de la Jeunesse (pour rappel, celle-ci aura lieu cette année le 21 mai et aura pour thème : « BESOIN DE LIBERTE ».

    Si votre enfant, en 6ème primaire, veut y participer, il faut s’inscrire d’urgence.)

     

    Quelles que soient, donc, les missions spécifiques de ces deux asbl, elles collaborent activement et ce n’est vraiment pas grave si vous ne faites pas la différence.

    Si votre curiosité est attisée, n’hésitez pas à nous rendre visite lors des différentes activités, toujours annoncées dans la presse, mais vous pouvez aussi prendre contact avec Mme Rachel Etienne au 0477 78 34 79.

    Nous sommes à votre service.

     

    Claire Dethioux pour le CAL Basse-Meuse