• Gardes médicales des 29 et 30 avril 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h à 08 h : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 29 avril 2017 : Pharmacie BERNARD-MICHEL,  place Molitor 2 à Hermalle Tél 04/379.17.24

                                 

    - le dimanche 30 avril  2017 : Pharmacie MULLER, rue Haute 25 à Visé  Tél 04/379.12.10

                                         

     

  • Visé : la chasse aux mégots reste ouverte !!!

     

    BAC-MEGO.jpg

    Hormis le fait que le tabac nuit gravement à la santé, notre environnement a à souffrir aussi des nombreux mégots de cigarettes qui sont jetés à même le sol. Il faut savoir que 5 ans sont nécessaires à la décomposition d’ un filtre de cigarette sans présumer de l’impact environnemental et de la pollution visuelle dus à ces déchets.

    Jeter ses mégots sur la voie publique est en outre passible d’ une amende administrative.

    Conscient de ces nuisances, l’Echevinat du Développement territorial, de la Mobilité et de l’Entretien a déjà installé à quelques endroits stratégiques des cendriers de voirie.

    Tout prochainement, de nouveaux

    « bacs à mégots » vont être installés dans l’ entité.

    Ces bacs, seront ancrés dans les revêtements des trottoirs et seront pourvus d’ un logo bien reconnaissable.

    NOUVEAUTE, des bacs à mégots de grande capacité « mobiles » ont aussi été acquis, le but étant de les prêter gratuitement à tout organisateur de manifestations publiques sur l’ entité visétoise. Les fêtes de quartier, marchés de Noël, fêtes foraines  … etc pourront donc aussi contribuer à la non- prolifération des mégots.

    Les demandes de réservation ou tout autres renseignements peuvent être obtenus auprès de l’ Echevinat du Développement territorial, de la Mobilité et de l’Entretien rue de Mons 11 à 4600 Visé, tel 04/374.84.96 – michel.prenten@vise.be

    C’est ensemble que nous améliorerons la propreté.

    Luc Lejeune.

    Echevin du Développement territorial, de la Mobilité et de l’Entretien.

     

  • Dalhem : 1800 plants de canabis

    B9711833466Z.1_20170425213625_000+G068UUP8E.1-0.jpg Très belle prise pour la zone de police Secova ! Ce lundi soir, les forces de l’ordre ont démantelé un très beau trafic de stupéfiants. Et c’est au terme d’une enquête qui s’est étendue sur plusieurs jours que des agents ont réussi à mettre la main sur des trafiquants de drogue présumés.

    L'article complet dans notre édition numérique.

  • La mémoire de l’ancien charbonnage du Hasard à Cheratte, en cours de réhabilitation, préservée grâce à un partenariat entre Meta-Morphosis et Google Arts & Culture

     

    DSC_0161.JPG

                                                                                                            © P. Neufcour

    À quelques kilomètres de Liège, la mine de Cheratte est aujourd’hui en cours de réhabilitation. Pourtant, ce monument architectural et lieu de mémoire collective reste accessible à tous, en ligne, grâce à un partenariat entre Meta-Morphosis et Google Arts & Culture. Numérisé en 360 degrés avec la technologie Street View, le charbonnage est présenté au grand public avec 4 expositions virtuelles retraçant le passé de ce site d’exception… Enrichies de documents d’archives, photographies et paroles de mineurs, elles constituent un précieux témoignage de l’histoire industrielle et migratoire de la Belgique.

     

    Vestige de l’industrie minière belge, le site de Cheratte était doté de quatre puits à charbon et employait à son apogée quelques 1500 ouvriers. Fermé en 1977, il fut longtemps laissé à l’abandon avant que sa réhabilitation ne soit finalement annoncée, puis amorcée en février 2017 par la SPI, agence de développement économique en Province de Liège, son nouveau propriétaire.

     

    À la demande de Meta-Morphosis, association fondée par Axel Ruhomaully et Franck Depaifve, les équipes Google Arts & Culture se sont rendues sur place quelques mois avant le début des travaux afin d’en réaliser la captation en 360 degrés. Cette expérience immersive est consultable dès aujourd’hui sur Google Maps.

     

    Les quatre expositions en ligne explorent les souvenirs de la mine, à travers les témoignages des mineurs et de leurs enfants ou petits-enfants, mais aussi via des photos d’Art, des objets et décors de la mine abandonnée ainsi que des photos d’archive. Ces récits visuels sont nourris par les clichés de deux prestigieux photographes contemporains, Axel Ruhomaully et le portraitiste Roméo Balancourt, ainsi que plusieurs artistes belges et internationaux.

     

    “Oublier ce passé serait nier son présent et ne pas croire en son avenir” C.G.

     

     

    “Au vu de l’imminence de la réhabilitation du site par la SPI et de la disparition d’une partie de ce patrimoine industriel, nous nous sommes naturellement tournés vers Google Arts & Culture pour préserver la mémoire de ce lieu en complément du livre et des expositions” Axel Ruhomaully et Franck Depaifve

     

    Explorez un vestige du patrimoine industriel belge et rencontrez les hommes et les femmes qui ont fait vivre la mine de Cheratte sur Google Arts & Culture.

     

     

    Visuals:

     

     

     

     

    A propos de Alphabet Inc.

    Google a été fondé en septembre 1998 par Larry Page et Sergey Brin. Entre-temps, l’entreprise compte plus de 50.000 collaborateurs et offre un large éventail de produits, tels que Google Search, Maps, Ads, Gmail, Android, Chrome et YouTube. En octobre 2015, Google est devenue une filiale de la société-mère Alphabet.

     

    Media Contact

    LEWIS

    Frederik Van de Meulebroucke & Magali Dierckx

    T +32 (0)3 304 36 30

     

    Google Belgique

    Michiel Sallaets

    M +32 (0) 486 656 455

     

     

     

     

     

  • Réorganisation des Maisons du Tourisme : Visé passe dans la zone du Pays de Herve

    _DSC0019.jpg

    Le Ministre du Tourisme René Collin souhaitait réduire le nombre de Maisons du Tourisme en Wallonie.  Dans notre région, la Maison du Tourisme du Pays de Herve fait mieux que simplement subsister : elle agrandit sa zone d'appel touristique en accueillant de nouvelles communes.  Retour sur les tenants et les aboutissants d'une fusion en bonne voie de concrétisation.

    Le nouveau décret Tourisme initié par la Région wallonne et porté par le Ministre en charge du tourisme René Collin a l'ambition de redessiner complètement le paysage du tourisme en Wallonie, avec une diminution du nombre de Maisons du Tourisme wallonnes, qui passent de 42 à 28.

    La MTPH élargit sa zone

    Cette diminution importante du nombre d'acteurs touristiques a des conséquences directes pour la Maison du Tourisme du Pays de Herve dont notre ville va faire partie.  La Maison du Tourisme du Pays de Herve renforce sa position dans l’Entre-Vesdre-et-Meuse en accueillant trois communes de la Basse-Meuse, à savoir Visé, Blegny et Dalhem.  La Maison du Tourisme du Pays de Herve accueille également deux nouvelles recrues : Fléron et Pepinster.  Ce qui dessine aujourd'hui une Maison du Tourisme du Pays de Herve regroupant 11 communes situées dans l’Entre-Vesdre-et-Meuse. 

    Onze communes sur un Plateau

    Onze communes forment donc désormais le territoire de la Maison du Tourisme du Pays de Herve : Aubel, Blegny, Dalhem, Fléron, Herve, Olne, Pepinster, Plombières, Thimister-Clermont, Visé et Welkenraedt. 

    C'est au travers de cette identité touristique commune que la Maison du Tourisme du Pays de Herve - puisqu'elle conserve son appellation d'origine -  souhaite continuer son travail de promotion et d’accueil touristique.   

    En complément au siège de la Maison du Tourisme toujours situé Place de la Gare 1 à Herve, un point d’accueil touristique sera maintenu dans les locaux actuels de la Maison du  Tourisme de la Basse-Meuse, à Visé (Rue des Béguines 7).  Celui-ci sera ouvert durant les week-ends, jours fériés et vacances scolaires.

    Notons enfin que le personnel de la Basse-Meuse rejoindra celui du Pays de Herve. La nouvelle équipe sera dirigée par Anne Zinnen, directrice actuelle de la Maison du Tourisme du Pays de Herve. 

    Nul doute que de nombreux défis attendent la nouvelle équipe.  Le décret amorcé par le Ministre Collin semble donc définitivement sur les rails.

    Nouvel espace d'accueil à l'ancienne gare

    Voilà presque 15 ans que la Maison du Tourisme du Pays de Herve accueille les très nombreux touristes de passage dans les murs de l'ancienne gare de Herve, sur le RAVeL Ligne 38.

    Année après année, le travail a évolué : la présence en foires et salons s’est accrue, les brochures se sont modernisées, l’accueil s’est encore professionnalisé.  Et tout récemment, l’ancienne gare a connu de nouvelles transformations majeures : en effet, en mars 2015, le public a pu découvrir le tout nouvel espace d'accueil, situé dans l'ancienne salle d'exposition.  Ce déménagement a permis à la Maison du Tourisme de proposer aux touristes de passage un service encore plus complet : brochures gratuites, cartes de promenades, produits locaux, confection de paniers garnis, souvenirs divers,… sans oublier la location de 25 nouveaux vélos de trekking et 4 vélos à assistance électrique.

    La signature de cette réorganisation aura lieu ce mercredi à 20h30 dans l'ancienne gare de Herve, en présence du ministre Collin.