Visé : le bilan des activités 2016 du Musée Archéo-historique

images.jpg

 

Comme chaque année, au premier semestre, sort la revue bilan du musée régional de Visé et de la société royale a rchéo-historique de Visé, pour l’année précédente (2016)  Que trouve-t-on dans cette publication ?.

Le bilan des activités de l’année 2016 en photos , l’éditorial sur nos 4 prochaines années et un challenge à réussir. Il faut savoir aussi que le musée n’a pas que des activités grand public comme des conférences, des expositions ou des déplacements culturels mais aussi des recherches et toute une conservation de données : une centaine de reportages photos sur des activités locales, pluisieurs centaines de revues obtenues grâce à la quarantaine d’échanges mais aussi des toutes-boites comme cette revue ou d’autres hebdomadaires dont la conservation rend compte de la vie économique et socio-culturelle depuis le début du 20 e s. Près de 13000 livres sur tous les domaines évoques dans le musée dont les dures périodes des deux guerres mais aussi la littérature wallonne, les festivités, les artistes, le patrimoine industriel, le patrimoine architectural, l’archéologie, la généalogie  et beaucoup d’autres patrimoines. Rappelons que le centre de documentation est accessible aux chercheurs tant amateurs que professionnel pour  consultation. Le livre explicite aussi les partenariats et les contacts avec de nombreuses associations de toute la région liégeoise. Sans oublier le millier de documents acquis par don  ou parfois par achat e.a. dans des salles de vente comme des tableaux et de gravures de Jean Donnay, François Maréchal,  les frères Cambresier et Lagasse, ou encore de Lincé ou Vreuls. Notons par exemple un dossier sur le meunerie visétoise, un ensemble important de grès et de poteries vernissées, quelques outillages et d’émouvants témoignages sur les deux guerres mondiales. Un grand nombre est constitué d’affiches et d’annonces d’activités artistiques ou théâtrales ou festives. Les contacts avec l’extérieur se concrétise par des travaux de stagiaires tant étudiants qu’adultes et del’aide à des recherches.

Cette revue forte de 80 pages A4 et d’une centaines de photos couleurs se termine par un article signé Claude Fluchard qui raconte la saga de l’évacuation d’une famille visétoise, les Nélissen, en mai 1940. 

Cette riche revue (N°140 et 141 des Nouvelles Notices Visétoises) peut être obtenue au prix de 10 € au bureau du musée. Notons qu’à la suite du remplacement des fenêtres du musée, les travaux de remise en ordre dureront une grande partie de l’été et nous vous signalerons sa réouverture espérée à la mi-août.

 

 

Les commentaires sont fermés.