Plus de peur que de mal hier soir à Visé

4164158.jpg

Hier vers 19 H 15, plusieurs ambulances, le Smur et la police de la Basse-Meuse ont été appelés dans le centre de Visé : huit élèves de l'Athénée Royal qui revenaient d'excursion scolaire en bus présentaient le symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone. Ils étaient tous conscients mais ont été dirigés vers divers hôpitaux de la région.

Les enfants revenaient d'une journée de détente. Suite aux travaux sur la ligne de chemin de fer entre la gare des Guillemins, le trajet Visé - Liège et retour avait dû être effectué en bus. C'est lors du retour que les symptômes sont apparus.

Par mesure de précaution, le bus a été immobilisé pour contrôle approfondi. A l'heure où nous écrivons ces lignes, la piste de l'intoxication au CO semble éliminée, bien que des examens médicaux soient toujours en cours. D'après une source proche de l'enquête, la piste d'une "mauvaise blague" d'un passager qui aurait utilisé un spray lacrymogène n'est pas écartée.

Précisons qu'a aucun moment le vie des enfants n'a été menacée.

Les commentaires sont fermés.