• URGENT INFORMATION A LA POPULATION

    image_preview.png

    La Ville de Visé tient à vous informer de ce que une enquête publique débute ce 26 juin 2017 dont l’objet est la modification des conditions particulières d’exploitation du permis unique délivré et modifié sur recours à la société SAREC, Quai de l’Ile Quaden à Visé (site de NAVAGNE).

    Cette procédure lancée à l’initiative du Fonctionnaire technique du Service Public de Wallonie en collaboration avec la Ville de Visé, va nous permettre notamment de modifier la nature des déchets acceptés sur le site et la hauteur des matières stockées, en vue de lutter contre les nuisances olfactives et les poussières.

    L’enquête publique dont question se déroule du 26 juin 2017 au 11 juillet 2017 inclus.

    Nous espérons que ces démarches déboucheront sur la fin des nuisances provoquées.

    Ces démarches sont par ailleurs initiées à titre conservatoire, dans l’attente d’une réorientation de l’activité sur le site, annoncée par le demandeur. Toute autre activité fera l’objet d’une procédure d’autorisation (avec concertation et consultation) ultérieure.

  • A propos de la côte de Sarolay

     

    streetview.jpeg

    A PROPOS DE LA COTE DE SAROLAY 

    Certains utilisateurs de la côte de Sarolay m'ont demandé pourquoi le marquage n'avait pas encore été retracé.

    Après la dernière réfection, un nouvel enduisage devrait réalisé. Il est prévu ce vendredi (à condition que la météo le permette).

    Après l'enduisage, il faut balayer 2 à 3 fois afin d'évacuer les gravillons non stabilisés puis attendre un délai d'un mois avant de procéder au marquage. Celui-ci sera donc réalisé dans le courant du mois d'août.

     

    Marcel Neven,

    Bourgmestre

     

  • Visé : c'est ce soir la "NUIT DES SOLDES"

    15823622_1218133031588400_4860997503541797112_n.png

    OUIIIII : vendredi, c'est la NUIT des SOLDES ! :-DCe vendredi, c'est la NUIT des SOLDES à Visé !
    Dans la nuit de vendredi à samedi, uniquement de minuit à 2H, bénéficiez de -50% sur les collections de 13 boutiques ! DINGUE, non ...
    Boutiques participantes : Ben's originals, Color code, Emilie H - La maroquinerie par Wagelmans, Le Temps des Fraises, Tanaël Prêt-à-porter, Boutique Beau Gosse, S-L Boutique, Team Club, Alain Afflelou Visé, Nulle Part Ailleurs, Calinou, Glenwood.

    --> Le principe ? Rendez-vous à Visé dans la nuit du vendredi 30 juin au samedi 1er juillet, entre minuit et 2 heures !
    Vous bénéficierez de remises DINGUES uniquement pendant ces 2 heures : -50% sur les collections printemps-été !
    Dès le lendemain matin, retour aux démarques "habituelles". Une belle occasion de profiter des meilleurs prix... dès le début des soldes ;-) ...

  • Plus de peur que de mal hier soir à Visé

    4164158.jpg

    Hier vers 19 H 15, plusieurs ambulances, le Smur et la police de la Basse-Meuse ont été appelés dans le centre de Visé : huit élèves de l'Athénée Royal qui revenaient d'excursion scolaire en bus présentaient le symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone. Ils étaient tous conscients mais ont été dirigés vers divers hôpitaux de la région.

    Les enfants revenaient d'une journée de détente. Suite aux travaux sur la ligne de chemin de fer entre la gare des Guillemins, le trajet Visé - Liège et retour avait dû être effectué en bus. C'est lors du retour que les symptômes sont apparus.

    Par mesure de précaution, le bus a été immobilisé pour contrôle approfondi. A l'heure où nous écrivons ces lignes, la piste de l'intoxication au CO semble éliminée, bien que des examens médicaux soient toujours en cours. D'après une source proche de l'enquête, la piste d'une "mauvaise blague" d'un passager qui aurait utilisé un spray lacrymogène n'est pas écartée.

    Précisons qu'a aucun moment le vie des enfants n'a été menacée.

  • Visé : le bilan des activités 2016 du Musée Archéo-historique

    images.jpg

     

    Comme chaque année, au premier semestre, sort la revue bilan du musée régional de Visé et de la société royale a rchéo-historique de Visé, pour l’année précédente (2016)  Que trouve-t-on dans cette publication ?.

    Le bilan des activités de l’année 2016 en photos , l’éditorial sur nos 4 prochaines années et un challenge à réussir. Il faut savoir aussi que le musée n’a pas que des activités grand public comme des conférences, des expositions ou des déplacements culturels mais aussi des recherches et toute une conservation de données : une centaine de reportages photos sur des activités locales, pluisieurs centaines de revues obtenues grâce à la quarantaine d’échanges mais aussi des toutes-boites comme cette revue ou d’autres hebdomadaires dont la conservation rend compte de la vie économique et socio-culturelle depuis le début du 20 e s. Près de 13000 livres sur tous les domaines évoques dans le musée dont les dures périodes des deux guerres mais aussi la littérature wallonne, les festivités, les artistes, le patrimoine industriel, le patrimoine architectural, l’archéologie, la généalogie  et beaucoup d’autres patrimoines. Rappelons que le centre de documentation est accessible aux chercheurs tant amateurs que professionnel pour  consultation. Le livre explicite aussi les partenariats et les contacts avec de nombreuses associations de toute la région liégeoise. Sans oublier le millier de documents acquis par don  ou parfois par achat e.a. dans des salles de vente comme des tableaux et de gravures de Jean Donnay, François Maréchal,  les frères Cambresier et Lagasse, ou encore de Lincé ou Vreuls. Notons par exemple un dossier sur le meunerie visétoise, un ensemble important de grès et de poteries vernissées, quelques outillages et d’émouvants témoignages sur les deux guerres mondiales. Un grand nombre est constitué d’affiches et d’annonces d’activités artistiques ou théâtrales ou festives. Les contacts avec l’extérieur se concrétise par des travaux de stagiaires tant étudiants qu’adultes et del’aide à des recherches.

    Cette revue forte de 80 pages A4 et d’une centaines de photos couleurs se termine par un article signé Claude Fluchard qui raconte la saga de l’évacuation d’une famille visétoise, les Nélissen, en mai 1940. 

    Cette riche revue (N°140 et 141 des Nouvelles Notices Visétoises) peut être obtenue au prix de 10 € au bureau du musée. Notons qu’à la suite du remplacement des fenêtres du musée, les travaux de remise en ordre dureront une grande partie de l’été et nous vous signalerons sa réouverture espérée à la mi-août.