Cheratte : et de trois! Un nouvel incendie s'est déclaré cette nuit dans l'entreprise Van Gansewinkel

DSC_0001.JPG

Photo : archives P. Neufcour

Il était environ minuit lorsqu'un violent incendie s'est déclaré à l'extérieur des bâtiments de l'entreprises Van Gansewinckel, implantée à proximité de l'échangeur autoroutier de Cheratte. 

Au mois d'avril déjà, et pour la seconde fois, un sinistre important avait déjà ravagé les bâtiments de la société de recyclage. Cette fois, le feu se serait déclaré dans un tas d'objets électroménagers : télévisons, frigos, etc...

Il a fallu plus de huit heures aux pompiers pour que le feu soit sous contrôle. La protection civile est venue en renfort afin d'installer une alimentation en eau "grande longueur", permettant ainsi de pomper l'eau directement dans la Meuse toute proche. La situation s'est révélée très délicate tant pour les intervenants que pour les automobilistes circulant sur la E40 et la E25, fortement gênés par les dégagements de fumée très importants. Les riverains ont été invités à se confiner dans leurs habitations bien qu'aucun dégagement de fumée ou de gaz toxiques ne se soit produit. Les accès à l'autoroute en direction de l'Allemagne ont d'ailleurs été fermés une partie de la nuit.

Ce n'est que vers 08h15 ce matin que les hommes du feu se sont rendus maîtres de l'incendie et que la circulation a pu être rétablie normalement.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel