Visé : le "pont des Allemands" n'est plus!

DSC_6927.JPG

La journée de ce dimanche a été mise à profit pour enlever le dernier tronçon de l'ancien pont. La travée, après avoir été désolidarisée de la culée et de la pilasse, a été soulevée par les barges et amenée à quai.

DSC_6878.JPG

Grosse animation en ce dimanche sur le chantier du Quai des Fermettes. C'est qu'il faut positionner au centimètre près les barges qui vont supporter la charge de la dernière travée du pont.

DSC_6882.JPG

Comme nous le disait cet ingénieur : "La masse de ces travées a été fortement sous-estimée avant les travaux, explique-t-il de l'ordre de 25 à 30 %. Vous vous imaginez les problèmes rencontrés à cause de ce "surpoids", la pièce qui va être déplacée pèse quand même quelque chose de l'ordre de 1.100 tonnes!"

DSC_6885.JPG

DSC_6886.JPG

DSC_6888.jpg

Une fois la double barge positionnée exactement à l'aide de treuils et de remorqueurs, commence le lent travail de placement de cales afin de s'assurer de l'équilibre, de la répartition des masses et de l'horizontalité de la travée avant qu'elle ne puisse bouger.

DSC_6900.JPG

DSC_6901.JPG

DSC_6903.JPG

DSC_6906.JPG

Une fois les cales installées et l'horizontalité vérifiée, les soudeurs entrent en scène afin les uns de renforcer les liens métalliques, les autres de couper les dernières attaches avec la culée et la pilasse.

DSC_6905.jpg

DSC_6907.JPG

On y est! Tout lien avec le sol est rompu.

DSC_6904.jpg

Il faut maintenant commencer le délicat travail de levage, en délestant les barges de l'eau contenue dans les ballasts

DSC_6892.JPG

DSC_6902.JPG

Une fois l'eau pompée, les barges sont "en charge" et le déplacement peut débuter

DSC_6915.JPG

Nous pouvons remarquer que l'ouvrage, vieux d'un siècle a quand même souffert des ravages du temps

DSC_6917.JPG

DSC_6930.JPG

Le nouvel ouvrage sera, lui, normalement mis en place à partir de ce mardi matin

DSC_6932.JPG

Texte et © photos P. Neufcour

Commentaires

  • Magnifiques photos , bonne continuation !!!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel