Alimentation : ce que nous apprennent les emballages

DSC_7034.JPG

Tout à commencé il y a quelques semaines lors d'achats dans une grande surface fière de ses "prix rouges". Etant dans la partie frigo, une boîte de triangles de fromage a attiré notre attention. Hormis l'étiquette, elle ressemblait à s'y méprendre à sa voisine, portant l'effigie d'un animal rouge et hilare. Le système d'ouverture des deux emballages était semblable, une ficelle rouge à tirer pour déchirer la bande autocollante. Pour tout vous dire, le prix nettement inférieur de la "Boni" nous poussa à goûter son contenu.

Surprise à l'ouverture de la boîte : le système d'ouverture des petits triangles était pile poil le même que ceux de la marque la plus chère! Et au goût, rien à dire, quasiment la même chose. Mais d'autres surprises nous étaient réservées.

DSC_7033.JPG

Lors de notre visite suivante, nous avons pu constater que le code postal "F 39.300" (les trois chiffres suivants indiquent la ligne de fabrication) était le même non seulement sur le fond des deux boîtes, mais également sur la boite "crème de gruyère" de la marque Everyday. Plus aucune incertitude, Colruyt fait fabriquer ses fromages dans l'usine de "La vache qui rit" située dans le Jura. Plus fort encore, la crème de fromage à tartiner "U", Winny, Casino, Carrefour, le camembert "Président, sortent tous du même endroit! En gros, la presque totalité des fromages crèmes en portions sur le marché sont fabriqués par "La vache qui rit".

Plus étonnant, les barquettes de fromage La vache qui rit "goût jambon" (attention, on parle du goût, pas de la présence de jambon) et le "double crème nous viennent d'Allemagne!

DSC_7032.JPG

DSC_7031.JPG

Et nous gardons le meilleur pour la fin, toutes les barquettes de fromage "Abbaye de Maredsous", quel qu'en soit le goût, sont issues d'une usine implantée en Slovaquie!

DSC_7030.JPG

(La Vache qui rit light également d'ailleurs).

Alors là! Le fromage Abbaye de Maredsous n'a absolument rien à voir avec l'abbaye wallonne qui a vendu la marque au groupe Bel, leader européen pour ces types de produit. Vous avez dit circuit court? 

Merci à Monsieur Spenders, du service marketing de "Bel" qui a confirmé ces informations. (Pierre Neufcour)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel