• Visé : les troubles "dys" présentés par "les Jeudis citoyens"

     

    DSC_7468.jpg

    Les "Jeudis citoyens", c'est une organisation de l'Echevinat de la Famille et de la Citoyenneté. Créés à l'initiative de Patrick Willems, l'échevin en charge, il s'agit d'un cycle de conférences portant sur des sujets divers et organisés régulièrement. Hier soir, Noëlle de Beurk, la conférencière, nous a expliqué en quoi s'agissaient les troubles "dys-"

    Nous avons ainsi pu faire un tour d'horizon de ces troubles spécifiques des apprentissages (T.S.A.) ou DYS. Ces troubles sont irréversibles, 25 % des enfants en seraient victime, et certaines de leurs manifestations peuvent être une certaine lenteur à effectuer une tâche donnée ou bien seulement à être vite fatigué. Ces enfants devront adapter leur mode de vie à leur maladie.

    DSC_7486.JPG

    Ces troubles de l'apprentissage se manifestent de diverses manières :

    - Dys-phasie : difficultés à s'exprimer oralement

    - Dys-lexie : difficultés à lire

    - Dys-orthoraphie : l'enfant sait écrire, mais ne s'adapte pas aux règles d'orthographe

    - Dys-calculie : comme son nom l'indique, difficulté à effectuer une opération mathématique

    - Dys-graphie : difficulté à écrire : les deux premières lignes d'un texte sont bien écrites puis l'écriture se dégrade

    - Dys-praxie : aussi appelée TDC; Trouble du développement de la coordination des gestes moteurs 

    - T.D.A./H Trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyper-activité, l'enfant ne parvient pas à se concentrer plus de quelques minutes sur le sujet qui l'occupe.

    Les enfants victimes de ces troubles sont rarement atteints d'un seul d'entre eux. Mais il existe des "remèdes", des manières différentes de leur présenter le travail Aussi, tous les acteurs doivent participer à trouver la meilleure adaptation, la meilleure méthode pour permettre à l'enfant de comprendre ce qu'il doit faire. Là, il faut absolument que les thérapeutes, les enseignants et surtout les parents travaillent ensemble pour arriver à un résultat concret.

    DSC_7493.JPG

    Un handicap physique se voit, un trouble "dys- "ne se voit pas. On croit l'enfant dissipé, paresseux, inattentif... alors qu'il souffre d'une de ces maladies. Selon la conférencière, c'est généralement après une batterie de tests, effectués durant les premières années primaires que ce type de trouble peut être détecté. Un enfant simplement distrait, ou remuant n'est pas nécessairement un malade. En classe, il ne faut pas hésiter à expliquer aux autres élèves qu'un d'entre eux rencontre plus de difficultés dans son parcours. Si le maître s'occupe plus de lui, ce n'est pas parce qu'il est le "chouchou", mais simplement parce qu'il est atteint d'un handicap invisible.

    DSC_7494.jpg

    Sujet extrêmement intéressant présenté à la salle du Casino du Collège St-Hadelin qui était comble. Parmi l'assistance, des parents, des grands-parents, mais aussi de nombreux enseignants. C'est dire que le sujet intéressait une vaste panel de représentants de notre société. La conférence s'est terminée par un question-réponse lors duquel on pouvait constater combien le public était intéressé par le sujet.

    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    DSC_7470.jpg

    Qui est Noëlle de Breuck ?

    Notre conférencière est licenciée en sciences de l'éducation et logopède. Elle travaille comme psycho-pédagogue en cabinet libéral depuis 28 ans, en collaboration avec de nombreux neuro-pédiatres pédopsychiatres et membres de professions ayant trait au monde "dys".

    Noëlle de Breuck est à l'origine des aménagements réalisés au profit des enfants "dys" pour les CEB, CE1D et CESS. Chaque année elle est conviée comme experte et consultante par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour collaborer sur des adaptations. Madame De Breuck à également collaboré avec de nombreux groupes de travail portant sur les aménagements raisonnables. Les lecteurs intéressés peuvent se rendre sur : http://www.espacevitamine.be

  • Le Groupe découverte vous propose de découvrir deux villages hollandais situés à proximité de Visé

    5501939105_bfb44c2d83_b.jpg

                                                                                            Photo D.R.

    Le 22 octobre, le "Groupe découverte" vous propose une balade entre les villages d'Eijsden et de Mesch (Hollande, frontière avec Mouland)

     

    (Déplacement en train ou en voiture personnelle).

    Village d'Eijsden - Mariadorp (cité ouvrière) - Belvédère sur les hauteurs de Mesch - village de Mesch - Withuis - Laag-Caestert - Moulins à eaux sur le Voer - Château d'Eijsden - Het Bat - Vroenhof

    Cette balade vous montre les deux villages qui sont situés à l'extrème sud de la province de Limbourg, tout près de la frontière belge: Eijsden et Mesch.

    Eijsden est situé au bord de la Meuse et un bac sert les riverains entre les villages d'Eijsden en Lanaye. Mesch se trouve plus à l'est dans la vallée de la Voer.

    Entre les deux villages, nous allons visiter les réserves naturelles et, sur le plateau du Mescherheide, une tour avec vue panoramique.

    Le dernier parcours de la Voer traverse la région avant d'aboutir dans la Meuse.

    Après le passage souterrain de l'autoroute A2, nous arriverons au hameau de Laag-Caestert, avec son beau château d'Eijsden.

    Nous finirons notre balade dans le village d'Eijsden.

     

    Durée de  la balade pédestre: +/ - 3 à 4 heures selon l'intérêt des participants.

    Degré de difficulté : moyen. 

    Recommandations : munissez-vous de chaussures de marche ou de bottes.

    En cas de non-respect des consignes de sécurité (par exemple : chaussures de marche non adéquates), le Groupe Découvertes décline toute responsabilité.

    Regroupement : - 12 h 45 précises à la gare de Eijsden : Parking

     

     - 11 h 45, à la gare de Liège Guillemins pour le départ du train vers Eijsden à 12 h 10 et une arrivée prévue à Eijsden à 12 h 31 (cette horaire est sujet à modifications - horaire donné à la date du 3 juillet 2016).

     

    Itinéraire train : Au départ de la gare des Guillemins (Liège), prenez le train pour Eijsden, direction Maastricht.

    Itinéraire voiture: Prenez l'Autoroute A2 en direction de Visé - Maastricht. Juste après la frontière empruntez la Sortie 58: Eijsden- St. Geertruid.   Après la sortie, tournez à gauche, suivez la direction d'Eijsden.   Après le pont sur l'autoroute, (Mariadorp) prenez la première route à gauche (Centrum / Eijsden Zuid).   Suivez la grande allée, franchissez le  passage à niveau. La gare d'Eijsden se trouve à votre gauche.

     

    Drink : Dans le village d'Eijsden

     

    P.A.F : 5 € par personne : ce prix est votre participation à la journée organisée par le

     Groupe Découvertes.

     

    Guide : Piet Wetzels.

     

    Groupe Découvertes: Philippe Slootmans - 04 / 252.92.41.

    (si possible les vendredi et samedi de 19 h à 20 h 30 et le dimanche de 10 h à 12 h )  Merci d'avance.

    Site: http://www.groupe-decouvertes.be

    E-mail: Groupe-Decouvertes@hotmail.com