Bassenge : un "Fort Chabrol" qui a duré toute la nuit

Fort Chabrol rue Nouwen, 11 à Bassenge, au coin de la rue de l’Hospice, ce vendredi à minuit. Un père de famille de 49 ans s’est retranché seul à son domicile avec des armes blanches. Il s’est montré menaçant et il semble qu’il voulait se suicider et être abattu par les forces de l’ordre qu’il disait « attendre de pied ferme ». C’est finalement une équipe  des unités spéciales de la police fédérale qui a donné l’assaut ce samedi matin vers 7h. L’homme a été arrêté puis entendu par la police. Personne n’a été blessé durant cette intervention, L’homme devait être déféré devant la juge d’instruction. Il ne supportait pas la rupture annoncée par son épouse il y a un mois après 27 ans de vie commune. Toute sa famille est sous le choc.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel