• Cheratte Haut : exposition photo à la salle Braham

    22728985_10215010210757043_5844871558264925695_n.jpg

    Le samedi 18 novembre de 13h à 21h ainsi que le dimanche 19 novembre de 10h à 19h, rendez-vous à Cheratte Haut, salle Braham afin d'y admirer les travaux des membres de l'Amicale Liégeoise des Photographes Amateurs.

    C'est pour nous tous l'occasion d'aller contempler le travail de quelques photographes amateurs liégeois, dont les oeuvres sont plus des "photos" que de "belles images photoshoppées". Entrée gratuite.

     

  • Cheratte : travaux sur les voies de chemin de fer

     

    pncatenaire.jpg

    Infrabel réalisera à partir de demain des travaux à Cheratte sur la ligne 40 (Liège-Guillemins—Pays-Bas)
    De quels genres de travaux genre s'agit-il ?

    Infrabel réalise des travaux de démontage d'aiguillages.

    Quand ces travaux auront-ils lieu ?

    Ces travaux auront lieu du 30 octobre au 17 novembre.

    Le chantier se déroulera de nuit en semaine, ainsi qu'en continu (du vendredi 22 h au lundi 6 h), durant les week-ends des 4-5/11 et 11-12/11.

     Quel impact pour les riverains ?

    Le passage à niveau n°15 situé rue du Curé/rue Césaro à Cheratte sera fermé à la circulation routière et piétonne du 30/10 au 17/11.

    Des nuisances sonores sont à prévoir en raison de l'utilisation d'engins de chantier.

  • Bassenge : un "Fort Chabrol" qui a duré toute la nuit

    Fort Chabrol rue Nouwen, 11 à Bassenge, au coin de la rue de l’Hospice, ce vendredi à minuit. Un père de famille de 49 ans s’est retranché seul à son domicile avec des armes blanches. Il s’est montré menaçant et il semble qu’il voulait se suicider et être abattu par les forces de l’ordre qu’il disait « attendre de pied ferme ». C’est finalement une équipe  des unités spéciales de la police fédérale qui a donné l’assaut ce samedi matin vers 7h. L’homme a été arrêté puis entendu par la police. Personne n’a été blessé durant cette intervention, L’homme devait être déféré devant la juge d’instruction. Il ne supportait pas la rupture annoncée par son épouse il y a un mois après 27 ans de vie commune. Toute sa famille est sous le choc.

  • Le mot du Bourgmestre

    dyn008_original_200_279_pjpeg_924_b3892ff7f03d5a4a3a34624c30b0cadc.2.jpg

    Simone VEIL et Marcel LEVAUX honorés par le Conseil Communal de Visé

    Il y a quelques semaines, Simone VEIL nous quittait : il s'agit d'une des dames les plus prestigieuses de notre époque. Incarcérée dans le camp d'Auschwitz puis de Bergen-Belsen, elle put cependant être délivrée par les alliés (les Anglais en l'occurrence). Avocate de grand talent , elle milite plus tard pour la libéralisation de l'avortement. Choisie par le Président Giscard d'Estaing, elle devint ministre dans le gouvernement Chirac dans lequel elle se battit courageusement pour obtenir sa légalisation et elle teint tête aux opposants les plus bornés. Elle fut plus tard Présidente du Parlement Européen.

    Il est difficile d'énumérer tous ses hauts faits. Elle fut encore élue à l'Académie Française.

    Lui octroyer le nom d'une rue à Cheratte est une modeste marque d'admiration.

    Marcel LEVAUX a en commun avec Simone VEIL son opposition radicale au nazisme (et à l'occupant). Très tôt membre de la résistance il fut pour l'envahisseur un adversaire déterminé qui s'illustra par plusieurs hauts faits.

    Il devint ensuite un militant politique et syndical qui se retrouva en 1971 Bourgmestre de Cheratte, puis il fut encore conseiller communal de Visé après la fusion des communes. A cette époque, il fut également député pendant 13 ans.

    C'est l'arboretum de Cheratte-Hauteurs qui lui sera dédié et qui désormais portera son nom. Il se trouve à quelques mètres de la « Belle Fleur » théâtre d'un des exploits de Marcel LEVAUX, en tant que résistant.

    C'est évidemment à l'unanimité que ces appellations éponymes furent votées lors du Conseil Communal de Visé ce lundi 23 septembre 2017.

     

    Marcel Neven,

    Bourgmestre

  • Gardes médicales des 28 et 29 octobre 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h à 08 h : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 28 octobre 2017 : Pharmacie WAGMANS-CREMA, rue des Fusillés 5 à Berneau Tél 04/374.16.68

                                                Pharmacie STASSEN-BYA, rue Provinciale 629 à Slins Tél 04/278.54.17 

                                                                                   

    - le dimanche 29 octobre 2017 : PHARMAYOU, Avenue Reine Fabiola 60 à Haccourt Tél 04/379.11.05