Le chalet du tennis de Visé détruit par les flammes : ce serait un incendie accidentel

Un violent incendie s’est déclaré le jour de Noël à 23h40 dans le chalet d’été du Tennis Club de Visé. Les pompiers se sont rendus rapidement sur les lieux mais une grande partie du chalet a été endommagée, principalement la toiture. Il n’y a pas eu de blessé. L’expert du Parquet s’est rendu sur les lieux ainsi qu’un chien qui n’a repéré aucun accélérant. Il s’agirait donc d’un incendie accidentel Le feu aurait couvé dans une poubelle.

Le bourgmestre de Visé, Marcel Neven, joueur de tennis à ses heures et membre co-fondateur du club, s’est rendu sur place la nuit dernière ainsi que plusieurs membres du Tennis Club de Visé. Aucune activité n’était prévue en cette fin d’année dans ce chalet. Le hall couvert avec les terrains du Tennis Club de Visé n’a pas été touché. « Ce chalet avait été construit en 21 jours, de conception suédoise fin des années 70, par une société luxembourgeoise avec des planches numérotées. Il avait coûté à l’époque 1,5 million de FB et nous avions ajouté 500.000 FB pour le carrelage et les vestiaires hommes et dames avec la cafétéria. En 1991, il s’était écroulé suite à des vents très violents mais nous avions été entièrement remboursés par la SMAP et le chalet avait été reconstruit, tout en étant légèrement agrandi. Nous verrons ce que le comité du club va décider pour l’avenir », se souvient Marcel Néven, triste de cette disparition du chalet.(La Meuse)

 

 

Les commentaires sont fermés.