AU MOINS QUARANTE ACTIVITES GRAND PUBLIC QUI VOUS SONT PRESENTEES EN 2018 PAR LE MUSEE DE VISE

 logo.png

Pour sa 37e saison d’activités que  la société archéo-historique vous propose en 2018, on trouvera des conférences, des déplacements culturels en Belgique et à l’étranger, des animations et des expositions.

Toujours réglés par un calendrier presqu’immuable.

Une visite dans l’Eurégio le deuxième dimanche de janvier (le 14) avec l’exposition sur le nombre d’or dans l’art à l’abbaye de Stavelot, précédée d’une conférence « Nombre d’or, nombre d’art » le vendredi 12 janvier à 20 h.

Le patrimoine immatériel se retrouvera dans la conférence de Marc Libin sur Liège, la Belle Province le 26 janvier à 20 h. toujours au centre culturel

En février, (du 1er au 25) dans la chapelle des Sépulcrines, au 31, rue du Collège, le musée de Visé présentera plus de cinquante peintures de paysages de chez nous. Des peintres déjà connus comme les frères Cambresier ou Lagasse mais aussi des peintres inédits du moins à Visé comme Joseph Vreuls, Marcel de Lincé et bien d’autres mais aussi des artistes actuels bien de chez nous comme Jacques Donnay  ou Pierrot Lensen. La plupart des œuvres proviendront des collections du musée régional. La commissaire de l’exposition, Marylène Zecchinon en fera une visite le premier dimanche le 4 février à 15 h.

Notre premier déplacement en train se fera le 18 février à Namur où le musée Rops présente Shakespeare Romantic ou l’influence de ces drames dans la peinture d’il y a plus d’un siècle ainsi que la Citadelle de Namur avec la nouvelle présentation high tech des souterrains.

La visite en Basse-Meuse aura lieu à Petit-Lanaye et Caster le dimanche 25 février et sera aiguillée par Guy Reggers de Lanaye. Elle sera précédée d’une conférence sur les grottes de Caster par Luc Willems (Karsts et paysages souterrains dans les craies crétacées de la Hesbaye liégeoise) qui se donnera au musée de Lanaye le vendredi 23 février à 20 h.

Le premier dimanche du mois de mars, le 4 verra une visite de quelques lieux insolites de Visé par le conservateur Jean-Pierre Lensen. Trésors, souterrains et sculptures étranges au programme !

L’architecture gothique sera à la une de la conférence d’une doctorante de l’université de Namur, Aline Wilmet le 9 mars  à 20 h. toujours au centre culturel (salle n°5)

Le 1er dimanche d’avril tombe le 1er et ce sera l’occasion d’en faire une journée familiale au musée. Cécile Lensen nous en garde le mystère.

Quatre activités auront trait à une meilleure connaissance de la seconde guerre mondiale : Thierry Marthus nous contera la campagne des 18 jours de l’armée belge le vendredi 20 avril à 20 h. et le lendemain, nous visiterons le musée du Pont de Vroenhoven qui évoque grandement les 3 premiers jours de la seconde guerre et la défense du canal Albert. Le vendredi suivant, c’est d’Auschwitz et de Cracovie  dont viendra nous parler Georges Piaia avec un film émouvant. Le premier dimanche de mai, le 6 à 15 h., c’est Jean-Marie Levo  qui présentera au musée de Visé  les armes de la 2e guerre.

Lors du week-end de l’Ascension, les 12 et 13 mai, nos pas nous conduiront à Auvers sur Oise et Giverny ou une rencontre avec quelques paysagistes renommés qu’ils soient Van Gogh ou Monet et d’autres aussi.

Le musée régional de Visé sera partie prenante de deux opérations proches : la nuit et le printemps des musées les 19 et 20 mai et les journées églises ouvertes le 3 juin.

Le 26 mai, la visite de Liège sera fera en fonction des expositions en cours.

Lors de la braderie des 16 et 17 juin, nous tiendrons les deux jours notre marché du livre d’été en rue.

L’habitude est prise de visiter un lieu de saveur en juin : ce sera le 20 juin à la chocolaterie Smeets de Berneau.

Et comme c’est devenu une tradition, la dernière activité du premier semestre (le samedi 23 juin) sera consacrée au 17e s. et à une conférence  d’Odile Bordaz sur la gastronomie du Roi Louis XIV , suivie d’un souper « baroque » à la ferme d’Artagnan, cela va de soi.

Trois activités en été : une visite familiale à l’archéosite d’Aubechies le 1er juillet, les 4 et 5 août, un voyage à Reims et en Argonne aux 3 C (Cathédrale, Champagne et Combat) et enfin le 25 août, visite des châteaux du Dinantais avec Vêves sur Lesse  et Poilvache .

Le mois de septembre rime avec les journées du patrimoine : la 30e édition sera consacrée au patrimoine insolite et nous en ferons une visite insolite du musée ainsi que les dessous du patrimoine avec la crypte funéraire de l’ église de Devant-le-Pont. Les deux soirées des 8 et 9 septembre seront consacrées à découvrir les insolites du patrimoine visétois revisité par des personnalités historiques.  Le dimanche précédent, ce sera un tour familial de la ville qui sera mis su pied .

Le dimanche 23 septembre , c’est à Bruxelles que nous découvrirons plusieurs expositions du moment.

Le premier dimanche d’octobre, c’est à une découverte des 28 (27 selon) pays d’Europe que nous vous convions au musée de Visé car des documents de chacun de ces pays y sont conservés !

La fin du mois sera consacrée à trois activités « préhistoriques » : la découverte du site mystérieux de Stonehenge dans une exposition au musée gallo-romain de Tongres le 28 octobre , la veille, un montage sonorisé de Dominique et Jean-Pierre Lensen aura trait au «  Pays des Dolmens » et finalement le mardi 30 octobre, ce sera le site de Wéris, le « Carnac belge » qui fera l’objet d’une visite détaillée ;

Novembre est un mois particulièrement mémoriel : nous referons une visite patrimoniale d’un cimetière et non des moindres, celui de Lorette(Visé)  le samedi 3 novembre. Il va de soi que la première ville martyre de Belgique en 1914, Visé présentera une exposition sur les derniers mois de la guerre : « il y a 100 ans, nous étions libres ».

Sur ce thème, trois conférences au moins auront lieu 3 vendredis successifs à 20 h. : le 9, Alain Colignon (Ceges) sur les derniers jours de 1918, le 16 Louis Maraite (CHR) sur le rôle des médecins durant ce conflit, le 23 Claude Fluchard sur l’opinion publique belge, face aux Allemands après 1918.

Le traditionnel voyage à Paris est aussi prévu du vendredi 30 novembre au dimanche 2 décembre.

Deux activités aussi classiques sont prévues pour le mois de décembre :  le marché du livre d’histoire  les 15 et 16 décembre et le vendredi 28 décembre, une visite de Liège au goût du jour.

 

Mais le musée a aussi comme projets de réaliser plusieurs livres : sur la reconstruction morale et patrimoniale après la Grande Guerre, le second tome de Dalhem le Comté de feu Jacques Detro avec les personnalités locales, les évènements des 19e et les 2 conflits du 20e siècle ainsi que le rappel des commémorations des 900 ans du Comté de Dalhem.

Une rénovation du musée est aussi à l’ordre du jour avec l’intensification du numérique, un nouvel éclairage, l’adaptation de certaines réserves, l’intensification des réseaux sociaux et le développement pédagogique.

Toutes ces activités et travaux seront mis en action par une équipe qui en veut, Cécile Lensen et Marylène Zecchinon aidé par l’ensemble du comité.

Pour le musée et la SRAHV, Jean-Pierre Lensen

Les commentaires sont fermés.