• Accident mortel cet après-midi sur l'autoroute à Visé

    fullsizeoutput_12153.jpeg

    Il était environ 16h40 lorsque le conducteur d'un semi-remorque a perdu le contrôle de son véhicule.

    fullsizeoutput_12157.jpeg

    Le camion immatriculé en Allemagne venait de la direction de Cheratte et se dirigeait vers la Hollande. Le lourd véhicule a franchi les barrières séparant les sens de circulation et a percuté de face plusieurs autres véhicules qui eux, venaient de Maastricht et se dirigeaient vers Liège. Parmi les véhicules heurtés, une Audi immatriculée en Belgique, complètement détruite et dont le conducteur, originaire de Namur, a été tué sur le coup. La circulation est interrompue dans le sens Hollande - Belgique à partir de la sortie Visé Nord et les usagers doivent emprunter le quai des Fermettes qui se trouve donc à sens unique. Dans le sens Liège - Maastricht, la circulation fortement ralentie se fait sur une seule bande. La police des autoroutes s'occupe du constat tandis que les hommes de la zone de Police Basse-Meuse s'occupent d'installer les déviations. 

    Tous les renseignements dans les éditions de La Meuse.(Texte et photos ©P. Neufcour)

  • One Day for Life : balade à pied au départ de Richelle

    thumbnail_IMG-20180408-WA0000.jpg

    Que ce soit pour marcher 6 ou 10 km ou simplement pour se retrouver entre amis rendez-vous à la salle "Notre Club" Cour de Justice à Richelle le dimanche 22 avril.

    Pour les marcheurs, inscriptions de 08h à 15h. - PAF de 5 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

    Pour plus de renseignements : Sabine Scholz au 0495/581.158 - Liliane Pleyers au 0476/665.032

    Une organisation au profit de Relais pour la vie - Fondation contre le Cancer

     

  • Conférence au Musée Archéo-Historique de Visé

    thumbnail_campagne.jpg

    CYCLE SUR LA 2E GUERRE MONDIALE

     

    VENDREDI 20 AVRIL A 20H (salle n° 5) CONFERENCE PAR THIERRY MARTHUS

    « LA CAMPAGNE des 18 JOURS DE MAI 40 » 

    "Alors que les Français et les Anglais pensaient pouvoir arrêter toute offensive allemande en Belgique  dès le premier jour de l’invasion, ils sont rapidement confrontés à l’une des opérations militaires les plus audacieuses de toute l’histoire de la guerre, celle qui va mettre la France à genoux en un peu plus d’un mois de combats."

    C’est ce fameux coup de faux de Sedan dont traitera cette conférence mais aussi de la façon dont les Belges ont tenté de résister à un envahisseur résolu et doté d’un armement nettement supérieur au leur. Depuis Eben-Emael jusqu’à la Lys, c’est toute la campagne des 18 jours qui sera ainsi retracée.

    Paf de 4 € et réduction à 3 € (pour le membre)