La Résistance en Basse-Meuse

fullsizeoutput_fd26.jpeg

(Photo : la carte de résistante de ma maman. P. Neufcour)

LA RESISTANCE EN BASSE-MEUSE

Il y a plus de 75 ans, les réseaux de résistance se mettaient en place en Belgique.

Le musée régional de Visé a réalisé un panorama des principaux résistants en Basse-Meuse (de Herstal à Visé en passant par Oupeye, Visé, Dalhem, Blegny et Fouron) . Ceux de l’entité de Bassenge ont été particulièrement bien notés dans les livres coordonnés par Lucien Van Stipelen.

Un numéro des notices visétoises (fin 2016) a passé en revue les résistants de notre région. Nous avons également investi sur un site internet, annexé au site du musée de Visé  (www.museedevise.be) et qui peut se trouver facilement en tapant « resistanceenBasse-Meuse.be » Celui-ci est illustré par un petit film sur le sacrifice des Résistants à la libération de septembre 1944.

Ce site vient de s’enrichir d’une notice sur le dernier bourgmestre de l’ancien Cheratte, Marcel Levaux, jeune résistant à Cheratte et récrite par Jean-Marie Theunissen. Celui-ci sera bientôt commémoré à Cheratte. D’autres notices devraient enrichir  ce site. Nous faisons appel a tout qui aurait des renseignements sur un membre de sa famille ou un ami, membre de la résistance. Nous réitérons notre appel lancé il y a quelques semaines pour les souvenirs que vous auriez sur les visites domiciliaires opérées par la Gestapo ou tout autre service de collaboration belge pendant la 2e guerre  (recherche par l’occupant de juifs cachés, de jeunes réfractaires, de résistants, de déserteurs, d’évadés…..) dans notre région. Une seule adresse museedevise@skynet.be ou au n° 0495-496391

Dernier point : une série de manifestations (conférences, visites, animations et commémorations mémorielles) seront organisées par le musée regional à partir du 20 avril  (les 20,25, 27,28 avril et les 6 et 7 mai)

LE MUSEE REGIONAL DE VISE

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel