Le mot du Bourgmestre

1261441037.jpgOrage et inondations du vendredi 1er juin

La Ville de Visé n’a pas été épargnée par les inondations du 1er juin même s’il est vrai que des communes voisines ont davantage été frappées. 

Nous allons introduire une demande de reconnaissance du phénomène comme calamité publique auprès du Service Régional des Calamités. Celle-ci doit être introduite dans un délai de 15 jours à partir du lendemain de l’évènement.

Nous avons établi une liste de ceux qui ont été frappés. Toutefois, si l’un ou l’autre pouvait nous avoir échappé et si vous n’êtes pas sûr d’être dans cette liste, je vous invite à contacter mon secrétariat au 04/374 84 35.

Je voudrais rappeler une partie importante des consignes figurant dans un dépliant du Service Public de Wallonie : Vous avez subi des dégâts suite à la survenance d’un événement climatique exceptionnel :

Prenez des photos, gardez toutes preuves utiles des dégâts subis (devis de réparation, facture de travaux…).

Contactez au plus vite votre assureur.  En effet, la majorité des dégâts dus à un événement climatique peuvent être couverts par votre assurance.

Adressez-vous à l’administration communale du lieu de la survenance des dégâts. En effet, c’est elle qui doit collecter les renseignements nécessaires en vue d’une éventuelle demande de reconnaissance.

Attention : vous ne serez pas indemnisés par le Fonds wallon des calamités pour des dégâts à des biens qui sont normalement assurables. Les compagnies d’assurance indemnisent en effet la plupart des sinistres « ordinaires » (via l’assurance-incendie, l’omnium pour les véhicules de moins de 5 ans…). 

Marcel NEVEN - Bourgmestre

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel