Surprise à Visé : il y aura deux listes MR aux élections !

En février dernier, l’assemblée générale du MR visétois avait désigné Viviane Dessart, actuelle échevine du Tourisme et de la Culture, comme tête de liste avec 53 % des voix. Elle avait devancé Stéphane Kariger, échevin des Finances (45 %) tandis que Xavier Malmendier, échevin des Sports, se désistait en dernière minute en demandant aux affiliés de reporter ses voix auprès de Viviane Dessart.

Le comité de section du MR visétois, composé des dix conseillers communaux, des quatre conseillers du CPAS et de deux autres personnes, a travaillé en collaboration avec la tête de liste pour élaborer la suite de la liste. Le Comité a désigné Stéphane Kariger comme deuxième sur la liste MR alors que Viviane Dessart voulait imposer Xavier Malmendier. Depuis lors, le climat n’a cessé de se détériorer.

À tel point que les membres du MR visétois en ordre de cotisation ont reçu récemment un courrier les informant que Viviane Dessart et Xavier Malmendier refusaient les votes et les décisions du Comité de section.

Il a dès lors été décidé, après mûre réflexion, de constituer une liste sans Viviane Dessart et Xavier Malmendier ! Il s’agira d’une liste d’ouverture à forte connotation libérale puisqu’on y trouvera Stéphane Kariger, échevin, Christine Dessart, présidente du conseil communal, Guy Thiry, chef de groupe au conseil communal, Danny Germain, conseiller communal et président de la section visétoise, Maureen Paulissen, conseillère communale et secrétaire de la section et Benoît Jeukens, conseiller communal et vice-président de la section.

Il s’agit donc de six élus MR sur dix qui représentent une majorité au sein du Comité de la section visétoise et au sein du conseil communal.

«  Dans un climat serein, réfléchi et constructif, nous mettrons en avant l’éthique, la transparence, l’efficacité, le dynamisme et ce, dans l’intérêt de tous les citoyens de notre commune. Tous, nous voulons être des acteurs proactifs, à l’écoute de la population et rendre la gestion de Visé et de ses quartiers plus efficace encore  », est-il annoncé aux membres du MR de Visé.

Le nom de cette nouvelle liste sera dévoilé lundi prochain au conseil communal de Visé.

Nul doute que ce revirement influencera la campagne électorale et l’issue des prochaines élections en redistribuant les cartes.

Il reste à voir quelle sera l’attitude de Daniel Bacquelaine, président de la Fédération provinciale du MR liégeois. C’est lui qui déterminera quelle sera la liste reconnue officiellement par le MR. On en saura plus dans les prochains jours.

(Marc Gérardy - La Meuse)

Commentaires

  • Les prochaines élections communales visétoises expliquées à mon fils (11 ans):
    - En fait, s'ils sont du même parti, pourquoi ils font deux listes, papa ?
    - Parce qu'ils voudraient tous être bourgmestre et qu'il n'y a qu'un seul poste. Un peu comme toi, quand tu te bats avec ta petite soeur pour la télécommande .
    - Et pour le moment, il n'y a pas de bourgmestre ?
    - Si ... non, ... Enfin, apparemment plus vraiment ... Disons, qu'il a bien mérité de se reposer à présent.
    - Et ils veulent tous être bourgmestre pour faire quoi ?
    - Ben, euh ... je ne sais pas, moi... Pour qu'on les appelle Monsieur ou Madame le Bourgmestre, par exemple... Et puis cesse de te poser des questions qu'ils ne se posent pas eux-mêmes et va plutôt regarder la coupe du monde !"
    Heureusement que les enfants de 11 ans n'ont pas le droit de vote.

  • Très bonne analyse, malheureusement.

  • C'est vrai pour la liste de Madame Dessart mais pour l'autre liste, c'est totalement faux. En créant cette seconde liste ils prennent un gros risques et mettent chacun leur poste en jeu, pourquoi ? Pour répondre aux mieux aux attentes. Le soutien du MR ne les intéresse pas plus que ça, c'est celui des citoyens qui compte.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel