Visé : des aménagements prévus pour faciliter l'atterrissage de nuit de l'hélicoptère médicalisé

thumbnail_IMG_20180528_184618-1.jpg

Comme annoncé dans nos éditions de La Meuse le 14 juillet, la Province a décidé d'accorder des subsides pour l'aménagement de 20 aires d'atterrissage nocturne de "Mike". 

Ces derniers temps, on a constaté une recrudescence d'interventions de la machine du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne. La Province vient de doubler le montant des subsides prévus pour l'aménagement de certains terrains. C'est ainsi que Visé va percevoir une somme de 2.000 € qui couvre les 3/4 du montant de l'investissement.

Nous venons de contacter le centre de Bra-sur-Lienne afin d'obtenir quelques précisions sur l'aménagement qui va être installé. Il s'agit d'un système d'allumage automatique de l'éclairage du terrain de football. Un boitier contenant une carte SIM est raccordé au tableau électrique qui commande l'éclairage, et dès la réception de la demande d'intervention, un appel GSM est envoyé à destination de la puce. Ainsi, lors de l'arrivée de l'hélicoptère, le terrain sera parfaitement éclairé. Il s'agit d'une mesure de sécurité importante, tant pour l'atterrissage et le décollage de "Mike", que pour l'embarquement du patient dans de meilleurs conditions

Pourquoi "Mike"?

Tous les aéronefs immatriculés en Belgique ont une immatriculation commençant par OO : Oscar Oscar en langage radio. L'hélicoptère de Bra est donc immatriculé OO-NSM (Oscar Oscar November Sierra Mike). C'est tout simplement par facilité que la dernière lettre "Mike" a été choisie pour "baptiser" la machine. (©P. Neufcour Texte et photo)

  

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel