Il va faire très chaud: selon Luc Trullemans, nous allons faire face à une anomalie thermique!

 

B9716401287Z.1_20180720192341_000+GPOBNR14K.1-0.jpg

Sortez les ventilateurs et l’eau fraîche… Dans les prochains jours, il va faire très chaud sur la Belgique. Pour Luc Trullemans, l’anomalie thermique « devrait avoisiner +9º en fin de semaine prochaine »

Samedi débutera sous les nuages, surtout dans le centre et le sud du pays où quelques averses seront encore présentes. Les éclaircies apparaîtront ensuite et se développeront à partir de la mer. L’après-midi sera sec et souvent ensoleillé au nord du sillon Sambre-et-Meuse. Pas de chance pour l’Ardenne et la Lorraine toutefois qui pourraient passer la fête nationale sous une drache bien belge. Des averses, éventuellement orageuses, pourront éclater en seconde partie de journée. La chaleur restera de mise avec un mercure grimpant jusqu’à 22º en Hautes Fagnes et 29º en Campine.

Dimanche, la journée sera ensoleillée et chaude, avec des températures comprises entre 23 et 29º. Le temps estival se poursuivra la semaine prochaine, avec des valeurs au-delà des 30º attendue

Lundi et mardi, « une nouvelle crête anticyclonique se développera sur nos régions et continuera à stabiliser l’atmosphère avec beaucoup de soleil et une chaleur croissante matérialisée par des maximales de 26 à 29º à la mer et sur le relief ardennais et de 29 à 32º en plaine et dans les vallées ardennaises », explique Luc Trullemans. Enfin, vendredi et samedi prochain, le mercure va encore monter. « Ce sera vraisemblablement la période la plus chaude de cette canicule avec des maxima entre 28 et 35º selon les endroits. »

La phase d’avertissement du plan « Forte chaleur et pics d’ozone » réactivée

Après une première phase d’avertissement débutée le 29 juin, Celine réactive vendredi cette phase de son plan d’action contre les grosses chaleurs. Le thermomètre affichera en effet des températures flirtant avec les 29ºC dans plusieurs régions du pays pour le week-end, selon l’IRM. Le soleil et la chaleur seront encore de la partie la semaine prochaine avec des valeurs attendues au-delà des 30ºC.

Le « plan forte chaleur et pics d’ozone » se compose de trois phases : la phase de vigilance, d’avertissement puis d’alerte. La deuxième, qui court du 15 mai au 30 septembre, consiste surtout à rappeler aux intermédiaires qui travaillent avec un public vulnérable (enfants, malades, personnes âgées) des conseils et bons réflexes.

Outre un mercure élevé, les concentrations en ozone seront relativement élevées dans les prochains jours et particulièrement dans le sud-est du pays, informe Celine. Le seuil d’information européen de 180 microgrammes d’ozone par mètre cube d’air ne devrait toutefois pas être dépassé. (Source : Sudinfo)

 

Commentaires

  • Luc et nous ne devons pas avoir la même idée de se qu'est une mauvaise météo, il déclare plus haut : Pas de chance pour l’Ardenne et la Lorraine toutefois qui pourraient passer la fête nationale sous une drache bien belge. Des averses, éventuellement orageuses, pourront éclater en seconde partie de journée. PAS DE CHANCE ???? et la sécheresse partout, dans nos jardins, dans les prés et les champs , pour rafraîchir nos maisons , pour soulager un peu les personnes malades ou âgées qui souffrent de cette trop longue période de chaleur ,, etc etc ,, nous avons grand besoin de pluie sinon voici venir le temps des restrictions ,, alors pas de chance ??

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel