Le mot du Bourgmestre

fullsizeoutput_14001.jpeg

Photo : ©P. Neufcour

Le théâtre a toujours été florissant à Visé : à 2 niveaux.

Les troupes d’amateurs ont toujours été actives. Elles ont souvent reçu l’appellation « amateurs » pour des raisons étymologiques : parce qu’elles réunissent ceux qui aiment le théâtre et non pour un manque de qualité : la plupart des acteurs ont toujours pu se prévaloir d’une formation poussée obtenue le plus souvent à notre académie César Franck.

Des troupes professionnelles se sont aussi souvent produites à Visé.  A l’époque où le théâtre national donnait des représentations un peu partout en Wallonie voire en Flandres, Visé était une des étapes.

Suite au départ de l’athénée vers la rue du Gollet, nous avons eu l’occasion de racheter les locaux (pour une somme modique : ± 14 millions de francs), le problème d’une salle de théâtre déjà en discussion fut immédiatement reposé. L’ancienne salle de gymnastique s’est rapidement imposée. Une alternative s’est présentée : d’abord transformer le lieu ou commencer à jouer presque immédiatement. Ce fut très heureusement la 2ème solution qui fut choisie. C’était le bon choix car l’aide de la Communauté Française pour les travaux envisagés apparut quasi impossible à obtenir.

Mais il y eut aussi un apport positif ; de nombreux metteurs en scène firent des suggestions très intéressantes.

La présente réalisation est donc la synthèse de ces suggestions et l’on peut dire que le théâtre en passe d’être aménagé est le fruit de beaucoup de réflexions.

La caractéristique essentielle est qu’il s’agit d’un théâtre modulable.

On pourra y jouer de manière classique : d’un côté la scène, de l’autre les spectateurs. Mais on pourra aussi déplacer les gradins pour créer des lieux scéniques très variés, avec toujours le même confort et la même sécurité pour les spectateurs.  Ce sera unique dans notre pays.

La Province de Liège nous a octroyé un subside d’un million d’euros absolument nécessaires : Visé n’est pas une grande ville.

Ce nouveau théâtre étant situé au cœur de la ville, nombreux sont les riverains ou les personnes de passage qui souhaitent en savoir plus.

La fin des travaux est prévue aux environs de la fin de l’année et des manifestations importantes sont fixées.

Dès lors, nous voulons proposer une visite avant la fin du chantier pour permettre au Visétois de découvrir cette infrastructure en devenir.

Cette visite aura lieu le samedi 15 septembre, à 14 heures.

Le 16 août 2018,

Marcel NEVEN - Bourgmestre

Commentaires

  • Tiens donc... pourquoi pas le 15 octobre au lendemain des élections ? Les travaux seraient d’autant plus avancés ...

    Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel