Le mot du Bourgmestre

B9716849228Z.1_20180907143351_000+GH9C064V1.2-0.jpg

2 désagréments pour les habitants de Visé

Deux problèmes extérieurs à la gestion de la Ville de Visé mais qui nous préoccupent créent des difficultés pour certains de nos concitoyens.

Tout d’abord à Cheratte-Hauteur, des travaux réalisés sur la portion de route reliant le pont de Cheratte sur l’autoroute aux « 4 bras » empêchent totalement la circulation.

Ces travaux sont situés essentiellement sur la commune de Blegny (mais très partiellement sur Visé).

Si pour les automobilistes, un assez long détour peut permettre de contourner le problème, pour les bus de la ligne Liège-Visé passant par les hauteurs, c’est beaucoup plus complexe. Le TEC n’a pas pu (pour des raisons budgétaires que nous n’admettons pas) trouver une solution de remplacement. Seuls les élèves des écoles (et encore pas au début) sont pris en charge.

Dans l’impossibilité (jusqu’ici) d’obtenir plus, nous ne pouvons que conseiller aux riverains privés de moyens de transport classiques de faire appel à la Centrale de Mobilité (078/154 600). Ceux qui bénéficient de la gratuité sur les bus normaux peuvent également en bénéficier dans ce cas. Il n’empêche : notre satisfaction est loin d’être totale.

Par ailleurs, depuis le mois de février, la liaison entre le pont du barrage et Lixhe-Loën est coupée en raison d’un soulèvement surprenant du pont sur le canal. Après bien des travaux préparatoires, les opérations effectives dont la fin est prévue avant la Toussaint ont débuté. Très malheureusement, à deux reprises, des bateaux ont accroché les pilastres destinées à rendre les travaux possibles. C’est inattendu et assez difficile à admettre. Heureusement, il n’y aura probablement pas de prolongation des délais pour les travaux.

 

Marcel NEVEN - Bourgmestre

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel