Visé : le MR reste le premier parti

DSC_3110.JPG

 

Malgré la scission MR - Oui, le MR reste le premier parti à Visé. Il se retrouve avec sept sièges, quasiment huit, au lieu des 10 précédents.

fullsizeoutput_534.jpeg

Les trois sièges "perdus" sont récupérés par Oui Visé. 

fullsizeoutput_52b.jpeg

Quant au PS, il réalise ici son plus mauvais score depuis la fusion des communes. Il perd également trois siège et se retrouve ainsi avec sept élus. Il est légitime de penser que l'affaire "Publifin" a laissé des traces parmi l'électorat socialiste,

fullsizeoutput_530.jpeg

tout en ne négligeant pas l'arrivée du PTB qui décroche ses deux premiers sièges à Visé.

fullsizeoutput_532.jpeg

Visons Demain (ex Ecolo) double son score et obtient deux sièges. Martial Mullenders ne sera donc plus le seul élu "vert" de la cité de l'oie. Visons demain pourrait se retrouver dans la majorité. Comme le précise Martial Mullenders "Il y a moins d'un an que notre mouvement s'est installé dans le paysage politique,  et nous avons doublé notre score"

A l'issue des résultats, Viviane Dessart, la tête de liste MR pourrait être la nouvelle bourgmestre de la ville. Elle a obtenu 400 voix de préférence de plus qu'en 2012. Marcel Neven, bourgmestre sortant, a réalisé le troisième score de la liste avec 609 voix de préférence. Viviane Dessart a déjà annoncé que sa volonté était de continuer avec le partenaire Ensemble.

DSC_3129.JPG

«  Je suis très heureuse. Je dois notre succès au travail accompli depuis autant d’années à la tête de Visé et surtout à toute l’équipe extraordinaire que nous avons formée avec un beau renouveau. Je déplore ce qui s’est passé au sein du MR et je le déplorerai toujours. Nous allons repartir sur une base unie. La tâche ne sera pas facile mais je vais bien m’encadrer et apprendre à déléguer  », annonce Viviane Dessart.

«  C’est inespéré d’avoir obtenu sept sièges vu la scission que nous avons connue. Le cdH est resté stationnaire alors que l’on pensait qu’il allait augmenter son nombre de sièges mais cela n’a pas été le cas. Quoi qu’il en soit, nous repartons avec le cdH et c’est ensemble que nous discuterons ce lundi pour désigner le troisième partenaire. Nous avons eu des contacts avec tous les partis, à l’exception du PTB.. Nous verrons quelles seront les exigences des uns et des autres. J’ai bon espoir d’avoir le maïorat  », conclut Viviane Dessart. 

Pour diriger de la commune, le MR et Ensemble pourraient s'associer avec Visons Demain ou le PS. Tout dépendra des affinités et exigences de chacun.

Il semblerait plus normal aux électeurs de s'associer avec un parti "montant" qu'avec un "descendant"

Les résultats 2018 par rapport à 2012

MR : 26,90 % (- 10,75 %)

PS : 24,24 % (-11,42 %)

Ensemble : 16,20 % (- 1,92 %)

OUI Visé : 12,73 % (+ 12,73 %)

Visons Demain : 10,07 % (+ 1,95 %)

PTB : 10,05 % (+ 10,05 %)

(Pierre Neufcour)

 

 

Commentaires

  • Bonjour,

    J'aurais préféré une autre majorité.
    Si le MR doit continuer (sniff) à être au pouvoir, svp pas avec ENSEMBLE.
    Luc Lejeune à fait assez de dégats à Visé.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel