Visé : "Ensemble" communique aux Visétois

 

fullsizeoutput_560.jpeg

 
Ensemble ! nous a fait parvenir un communiqué de presse, nous le publions dans son intégralité ci-dessous : 
 
« Suite à l’accord de majorité intervenu entre le MR et le PS à Visé, Ensemble! ne peut que déplorer amèrement la trahison du MR à son encontre.
 
Pour rappel, dès le dimanche du scrutin, MR et Ensemble! avaient affirmé leur volonté de poursuivre le travail en commun en recherchant ensemble un troisième partenaire. À sa propre initiative, le MR avait confirmé la chose par un communiqué dès le surlendemain.
 
Aujourd'hui, le MR prend prétexte d'un soi-disant blocage pour justifier sa trahison vis-à-vis d'Ensemble!. Il n'y a rien de plus faux.
 
La réalité est en effet qu’une négociation parallèle et non connue d’Ensemble!  était menée par le MR avec le PS. Et ce, alors qu'au même moment, Ensemble! mettait tout en oeuvre pour écrire avec Visons Demain des balises responsables en vue d’une négociation éventuelle rassemblant MR, Ensemble! et Visons Demain. Le MR, en la personne de Viviane Dessart, était informé de l'évolution de ces discussions en temps réel.
 
Le MR a donc choisi sa voie de façon unilatérale et sans en référer à Ensemble comme cela était convenu, alors que des discussions productives étaient toujours en cours pour rassembler une majorité porteuse d'une vision nouvelle pour Visé et ses citoyens.
 
Le résultat, même s’il représente une majorité démocratique, ne correspond nullement à ce qu’une large majorité de Visétois, en ce compris dans le camp libéral, souhaitait. Cette majorité contre-nature ne permettra pas de définir des choix clairs en ligne avec une vision d’avenir pour notre commune. Il s’agit d’une majorité d’intérêts et de mandats.
 
Ensemble! est extrêmement déçu de l’attitude de la future bourgmestre Viviane Dessart.
Ensemble! a toujours travaillé et continuera de travailler avec son sens habituel de l’éthique et des responsabilités. 
Ensemble! remercie ses électeurs et tentera de conforter leur soutien dans un travail constructif de saine opposition. »

Commentaires

  • Contrairement à ce que prétend monsieur Lejeune qui semble avoir la défaite très amère et être de très mauvaise fois, cette majorité est au contraire le reflet le plus fidèle du voeu de l'électeur ! Et parler de trahison quand on est au Cdh... Parfois le silence est vraiment d'or... :-)

    Il est clair que c'est un grand soulagement pour la majorité des visétois de savoir le Cdh enfin dans l'opposition.

    C'est quand même un parti opportuniste et "perturbé" que celui des humanistes ! :-)

    Voilà en effet une formation qui, tant au fédéral qu'à la RW ne cesse de dégringoler d'élection en élection mais qui parvient quand même toujours à se retrouver aux manettes du pouvoir.

    En mangeant sa parole et en trahissant ses partenaires (remember à la RW) mais aussi la plupart du temps en tournant les fesses, une fois à droite une fois à gauche en fonction non pas d'un projet de société mais juste de l'opportunité d'être au pouvoir pour le pouvoir. Une fois avec le MR, une fois avec le PS,... Peu importe ! L'important c'est d'y être, peut importe ce qu'on y fera.

    C'est en réalité un parti sans âme, sans amour propre, sans dignité, sans éthique.

    Alors quand il se retrouve au pouvoir avec le MR lui aussi grand spécialiste de la trahison (remember "jamais avec la NVa) et qui n'a de libéral que le nom, il y de quoi s'inquiéter pour notre belle ville !

    Visé doit être la seule commune dans laquelle un élu Cdh (avec 12 mandats ! voir www.cumuleo.be) mouillé dans l'affaire Publifin ne perd pas de voix. Sans doute parce que dans l'électorat de ce parti on ne trouve pas ça si grave finalement...

    N'oublions jamais que non seulement c'est le seul parti qui avait donné comme consigne à ses profiteurs de ne pas rembourser les sommes perçues dans le scandale Publifin (avant de changer d'avis) mais c'est aussi de ce parti que vient le grand artisan du système publifin qui éjecté de cette intercommunale par la porte au moment de la commission d'enquête est quand même parvenu à y rentrer par la fenêtre quelques mois après avant de s'en faire éjecter une deuxième fois il y a quelques semaines.

    Quand je vois que le Cdh dénonce une trahison de la part du MR visétois (et s'il y a trahison, c'est qu'il y avait accord préalable avec ce parti !) et que dans le même temps dénonce les accords préalables qui auraient eu lieu entre le MR et le PS, je me dis que la bêtise n'a aucune limite en politique ! ("Faites ce que je dis mais ne dites pas ce que je fais")

    C'est de toute évidence un parti qui se cherche sans cesse une légitimité que l'électeur ne lui donne plus depuis longtemps. Dans un éditorial de juin 2017, Béatrice Delvaux a assez bien résumé le naufrage du Cdh ( https://plus.lesoir.be/100702/article/2017-06-21/pourquoi-lutgen-devait-trahir-pour-survivre)

    De façon plus générale sur ces élus visétois de quel que parti qu'ils soient, quand on voit le triste spectacle qu'ils ont tous donnés lors du débat pré-électoral sur RTC, il y a vraiment de quoi s'inquiéter.

  • Calimero.. MR 7 sièges - PS 7 Sièges - Ensemble : 4 sièges. Une majorité de Visétois ont voté pour le PS (3 sièges de plus que le CDH) donc dire que cela ne correspond pas au choix d'une majorité de Visétois...

  • 2 commentaires envoyés il y a quelques jours, aucun publié ! Censure ? :-)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel