• Visé - Lixhe : vous étiez plus de 250 pour célébrer l'Armistice de 1918

    DSC_3412.JPG

     Ils étaient plus de 250 personnes à se retrouver à Lixhe ce 11 novembre pour célébrer le 100e anniversaire de l'armistice organisé de mains de maître par l'Amicale lixhoise des anciens Combattants et prisonniers des guerres 14-18 et 40-45. 

    DSC_3417.JPG

    Douze véhicules militaires de la « Belgian Military Véhicule Trust » étaient exposés au centre du village.

    Le cortège emmené par les élèves de l'école communale encadrés de leurs institutrices était composé de multiples  personnalités  tant civiles que militaires parmi lesquelles on pouvait reconnaître: le Lieutenant-Colonel, BEM Jean-Paul Hames Commandant militaire de la Province de Liège, le Commissaire Divisionnaire Alain Lambert, Chef de Corps de la police zone Basse-Meuse, l'inspecteur Principal, Stéphane Demoulin  Dirigeant du commissariat de Visé, Madame l'Echevine Viviane Dessart, une délégation Para-Commando, de nombreuses et nombreux citoyens lixhois.

    DSC_3403.JPG

    Le cortège se rendit aux pelouses d'honneur, ensuite à la stèle érigée en 1995 pour marquer le 50e anniversaire de la libération des camps et au cénotaphe portant les noms des victimes lixhoises des deux guerres. Chaque halte était ponctuée d'un petit discours du Président de l'Amicale Nicolas Ronday honorant la mémoire du lieu et d'une interprétation du « Last Post » et notre hymne national par la trompettiste Aliénor Douin.  

    DSC_3429.JPG

    C'est au cénotaphe, que les élèves ont interprété avec brio la chanson «Le Soldat » de Florent Pagny et notre Hymne National. La salle de l'école, spécialement décorée aux couleurs nationales, accueillit la réception protocolaire suivie du vin d'honneur.  

    D'autres commémorations se sont également déroulées dans l'entité, Les stèles du souvenir de Lanaye et Visé ont également été fleuries. Le jeudi précédent, les enfants des écoles de l'entité s'étaient recueillis devant les monuments du Souvenir d'Argenteau, Sarolay, Cheratte-Haut et Bas, ainsi qu'au Collège St-Hadelin et à l'Athénée Royal. Un album photo illustrant diverses phases de la commémoration est disponible en page de droite. Présence remarquée que celle des jeunes Conseillers Communaux, ceints de leur écharpe scabinale, qui voulaient montrer par ce geste leur attachement aux valeurs de notre société.

    Petite précision qui m'est demandée : toutes ces manifestations patriotiques sont bien entendu organisées sous l'égide de la Ville de Visé

    ( P. Neufcour )