STARTIST : l’art comme langage des jeunes

 

 

fullsizeoutput_14e28.jpeg

Donner la parole aux jeunes pour qu’ils expriment leur sentiment sur la société à travers une création artistique, c’est à la fois le rêve et l’ambition de STARTIST, une opération montée par le Lions Club Visé Meuse.

L’idée est née, il y a près de 3 ans, d’une peinture sans prétention réalisée dans ses moments de détente par Elsa Demianoff, étudiante de 6ème année en section Arts à l’Institut Marie-Thérèse de Liège. On y voit des ballons, éclatants de couleurs et de fraîcheur, s’élever au dessus d’une masse liquide brumeuse et sans relief. Un cliché que les concepteurs de STARTIST ont interprété comme suit : « De l’océan sombre de nos certitudes, d’où n’émergent que les remous de mâles algarades aussi futiles qu’éphémères, s’envole le chant rafraîchissant de fringants élans créateurs … ».

 Traduction : nous, adultes convenus et bien pensants, ne produisons que de faibles remous malgré nos gesticulations souvent démesurées autour d’idées surannées et dépourvues d’ambition. Les vraies idées, neuves et rafraîchissantes, viennent souvent des jeunes. Entendons donc leur voix. Et saisissons-là quand elle s’élève !

 De là à susciter l’éclosion d’idées, il n’y avait qu’un pas … que le concepteur de l’idée, le Lions Club Visé Meuse, a quand même mis deux ans à franchir pour créer STARTIST, contraction de « Start » et « Artist ».

 Concrètement : 13 écoles, 84 créations et presque autant de « Startistes », un jury professionnel, une exposition et une vente aux enchères.

L’idée paraît tout de suite sympa. Encore faut-il alerter les jeunes. Raison pour laquelle les concepteurs se sont tournés vers les sections artistiques et créatives de l’enseignement secondaire. À travers elles, il fut proposé aux jeunes de deuxième et troisième cycle de créer une œuvre, la soumettre à un jury de professionnels, de l’exposer à la critique du grand public lors d’une expo, et de la mettre en vente.

13 écoles ont répondu à l’appel. Ce 9 novembre, le jury a pu apprécier 84 créations originales, parmi lesquelles il a effectué une sélection Coup de Coeur.

 fullsizeoutput_14e27.jpeg

STARTIST a pu réunir un jury prestigieux composé de Lucien Rama, Président, peintre et critique d’art international, détenteur du Prix de la critique UNESCO 2013, Dany Liehrmann, galeriste de renom, distinction du mérite liégeois 2018, Alain Bronckart, peintre, dessinateur, sculpteur, chroniqueur artistique, commissaire d’expositions, galeriste, passeur d’art reconnu, membre du Conseil national des arts plastiques, Romina De Gregorio, peintre canin dans un style haut en couleur (ArtyDog), Jacques Donnay, artiste belge considéré comme l’un des meilleurs peintres figuratifs wallons du XXIème siècle, et Marc de Wergifosse, photographe.

 

 Le rôle du jury est double : d’une part apprécier les créations en dehors du processus scolaire et offrir aux jeunes la reconnaissance de l’oeil professionnel, d’autre part légitimer les créations présentées à l’exposition du 6 au 9 décembre 2018 à la Chapelle des Sépulcrines (Centre culturel de Visé, 31 rue du Collège) pour en favoriser la vente aux enchères le dimanche 9 décembre à 15 h (même endroit).

 

L’expo STARTIST sera montée avec l’aide de Marion Kails, étudiante en dernière année de scénographie à l’Académie des Beaux-Arts de Liège. Typiquement dans l’esprit STARTIST. Quant à la vente aux enchères, elle sera conduite sous la houlette de José Fairon, commissaire-priseur de la salle de ventes de l’Élysée.

 commissaire-priseur.jpg

Cette vente poursuit également un double objectif : confronter le jeune créateur à son public et … remplir la caisse caritative du Lions Club Visé Meuse, caisse qui est intégralement redistribuée chaque année à des œuvres et associations de bienfaisance locales.

Car c’est là le core-business du Lions Club : collecter des fonds pour les mettre à la disposition concrète de ceux qui savent s’en servir. Cette année, le Lions Club Visé Meuse soutient plus particulièrement 3 organismes :

* la Bulle d’A.I.R. asbl, rue du Biez 60 à 4031 Liège, une maison communautaire encadrée offrant un espace d’autonomie pour handicapés adultes ;

* le Village Liégeois Marie-Reine Prignon asbl, rue du Teris 25 à 4100 Seraing, entreprise de travail adapté occupant une trentaine de personnes ;

* l’Espace Plus du Dr Graas, CHC - Clinique Notre-Dame, Rue Basse-Hermalle 4 à 4681 Hermalle-sous-Argenteau, un espace d’accueil dédié au bien-être des patients oncologiques, visant à « soigner le moral pour mieux soigner le physique ».

 

Comment participer ?

Les organisateurs appellent tout un chacun à entendre la voix des jeunes. Les 84 créations seront visibles lors de l’exposition STARTIST organisée du jeudi 6 au dimanche 9 décembre 2018 au Centre culturel de Visé (Chapelle des Sépulcrines, rue du Collège 31 à Visé). Et la plupart des créations seront mises en vente aux enchères le dimanche 9 décembre 2018 au même endroit à 15 h.

Renseignements : http://startist.be où les créations seront progressivement présentées. Opération à suivre aussi sur la page Facebook @Startist.be

 

Contact :

* Stéphane Mignon (président), 0496 633 076, stephane.mignon@cybernet.be

* Jacques Benoît, 0475 327 856, jacques.benoit54@gmail.com

* Michel Born, 0474 960 043, mborn@uliege.be

* Carmelo Buggea, 0496 642 526, buggea_carmelo@hotmail.com

* Pierre Demianoff, 0472 507 763, pierre.demianoff@joskin.com

* Claude Husquinet, 0471 676 790, 4020auctum@gmail.com

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel