- Page 3

  • Agence Immobilière Sociale du Pays de Herve : c’est parti !

    0001fG.jpeg

     

    Les communes de Herve, Visé, Dalhem et Blegny se sont associées pour créer une Agence Immobilière Sociale.  Celle-ci est opérationnelle depuis septembre 2017.

    Le rôle d’une AIS ?

    Venir en aide à la fois aux propriétaires et aux locataires.

    D’une part, elle prend en gestion des biens appartenant à des propriétaires privés : pour ceux-ci, l’AIS est un gage de sérénité quant à la gestion de leur patrimoine immobilier avec de nombreux avantages.

    D’autre part, pour les locataires, c’est la possibilité de bénéficier d’un loyer modéré (entre les habitations sociales et le privé).

    Pour les propriétaires, il faut s’adresser à Madame Florence Sojka (087/69 36 31).

    Pour les candidats locataires, est à votre disposition Madame Aurore Baudhuin (087/69 36 31).

    Une permanence se tiendra à Visé, rue des Béguines 7, salle de l’ADL (accès par la l’esplanade), le lundi matin uniquement sur rendez-vous.

     

         Bernard AUSSEMS                       Marcel NEVEN

         Président du CPAS                       Bourgmestre

  • Conférence sur l'esclavagisme d'hier et d'aujourd'hui à la Maison de la Laïcité

    1280px-Fers_esclave.jpg

    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse sont heureux de vous convier à la prochaine conférence :

    « L’ESCLAVAGISME : LES AGISSEMENTS INSOUTENABLES D’HIER, LES DÉRIVES HYPOCRITES D’AUJOURD’HUI »

    Le mardi 30/01/2018 à 20h à la ML de Visé, rue des Béguines 7A, 4600 Visé. Par Monique Bléret, Denise Nihon et Myriam Lindenbaum

    Hier, pendant 4 siècles, du milieu du 15e siècle à la fin du 19e siècle les puissances maritimes européennes organisent la déportation de onze à treize millions d’êtres humains, d’Afrique vers les colonies d’outre-Atlantique, consommatrices jamais rassasiées d’esclaves, pour produire toujours plus de sucre , de café, de coton, de tabac. «Les Arabes ont razziés l’Afrique subsaharienne pendant 13 siècles sans interruption. On estime à environ 17 millions le nombre d’africains déportés par cette traite. » (Tidiane N’diaye)

    Aujourd’hui, on se laisse facilement persuader par l’idée que l’esclavage a été éradiqué par les lois et conventions de 1848 ou par l’article 4 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948. Pourtant, à l’aube du 3e millénaire, l’esclavage est plus florissant que jamais.

    Au début du 21e siècle, l’ONU estime le nombre d’esclaves adultes dans le monde entre 200 et 250 millions et celui des enfants entre 250 et 300millions. Dans une économie guidée par la recherche du profit, que pèse la dignité de l’individu? Que deviennent ses droit?

    Informations : auprès de la Maison de la Laïcité de Visé – 0477 78 34 79 – laicite.vise@gmail.com

    Maison de la Laïcité de Visé,

    rue des Béguines 7A

    4600 Visé

  • Le premier "Canard Richell'Oie" de l'année

     
    sweet17 logo
    img 600 290
     

    L'asbl Les Rendez-Vous de Richelle
    a le plaisir de vous proposer son nouveau bimestriel

    Le Canard Richell'Oie

    distribué en toutes-boites et via cette nouvelle messagerie.
    _______________________________________________

    Quatre pages d'informations et plusieurs activités prochainement programmées.

    En extra, trouvez également ci-joint le tout nouveau flyer présentant les associations ! Une occasion unique pour les suivre, pour participer à leurs activités voire même pour les rejoindre dans l'organisation de celles-ci. 

    Au plaisir de vous rencontrer à Richelle !

     

     

    LE CANARD RICHELL'OIE
    JANVIER 2018

     

    FLYER DES ASSOCIATIONS

     

     
  • Alerte Interpol


                                                                                        © photo news.

    Interpol a lancé une alerte après la disparition à Zedelgem (Flandre occidentale) d'un camion transportant 33.500 litres de produits chimiques, rapportent plusieurs médias internationaux. Il aurait été demandé à tous les services de police d'être particulièrement vigilant afin de retrouver le poids-lourd.

    Des médias britanniques, espagnols et italiens rapportent qu'une opération de grande envergure est en cours pour retrouver le camion volé, qui transportait près de 33.500 litres de produits chimiques.

    Le conteneur était rempli de produits chimiques, mais ceux-ci ne peuvent pas être utilisés pour la confection d'explosifs, a précisé la section brugeoise du parquet de Flandre Occidentale qui communiquera davantage dans le courant de l'après-midi.

    Interpol a prévenu tous les services de police du continent afin de retrouver la marchandise dérobée. Des instructions visant à renforcer les contrôles frontaliers auraient également été données.

    Le véhicule est immatriculé 1-QEB-708 mais il est fort probable que ses plaques ont été changées afin de faciliter le passage à la frontière. On ne connait pour l'instant ni les circonstances du vol ni la direction prise par le véhicule.

     
    (Source : 7sur7)