Météo - Page 2

  • Le billet du Premier Echevin – 15 juin 2018 – bilan des crues du 1er juin

    thumbnail_2018 LL 7.jpg

    Les pluies sévères et les crues du 1er juin ont particulièrement impacté la vallée de la Berwinne, la vallée de la Julienne et l’aval de la ruelle De Borre.

    Il faut reconnaître que si de nombreux citoyens ont été impactés et qu’ils doivent en gérer les conséquences dommageables et désagréables, Visé a mieux résisté que la majorité des communes de la région.

    Peut-être avons-nous bénéficié d’une abondance moindre de pluies ?

    Mais ces événements sont aussi l’occasion de mettre en évidence les préoccupations de mon échevinat depuis maintenant 12 ans et les concrétisations qui ont vu le jour, afin de gérer le ruissellement et l’évacuation des eaux pluviales.

     

    CENTRE VILLE (Roua-Récollets-Souvré-Navagne)

    Une étude  diagnostique sur le centre-ville financée par l’AIDE (notre intercommunale pour le réseau d’eaux) et produite par le bureau GREISCH a confirmé la nécessité de temporiser les eaux sur les hauteurs. 

    Grâce à un subside du Ministre COLLIN dans le cadre du plan pluies wallon, le bassin d’orage paysager du Roua a pu voir le jour.  Il a parfaitement rempli son rôle ce 1er juin ; quelques aménagements de sécurisation suite à ce test grandeur nature ont déjà été effectués.

    Par ailleurs, le bassin d’orage du Hennen, en cours de réalisation, a pu servir de zone stratégique  tampon dès à présent.

     

    VALLEE DE LA BERWINNE

    Les fermiers ont respecté notre demande de zone enherbée à l’extrémité des terres agricoles. Ces zones produisent leur effet.

    Un avant projet de bassin d’orage à l’angle de la rue de Mons et de la rue de la Berwinne est à présent soumis à la région wallonne pour une aide financière.

    La région wallonne responsable du cours d’eau a été requise en urgence pour réévaluer les mesures de protection des maisons inondées rue de la Berwinne.

     

    VALLEE DE LA JULIENNE

    Le lit du ruisseau, les berges et  les ouvrages ont particulièrement souffert.  L’alimentation en eaux des étangs n’est plus assurée correctement.  La ville est propriétaire de l’ensemble formé par ceux-ci, la plaine de jeux, les parkings et quelques prairies en fonds de vallée Il est clair que des crédits urgents doivent être consacrés à la désignation d’un auteur de projet pour définir les travaux de remise en état du complexe d’étangs.  Dans ce marché, l’option de désenvaser les étangs sera bien prévue.

    Le service technique provincial, gestionnaire du cours d’eau, a été requis également en urgence pour sécuriser les berges et envisager l’avenir.

     

    RUE AUX COMMUNES et VOIE MELARD

    L’AIDE réalise à l’heure actuelle une étude diagnostique pour l’égout défectueux de la voie Mélard.  Le dossier de travaux sera proposé sur les budgets PIC (plan d’intervention communal) 2019-2022.

     

    Je veux enfin remercier tous nos services communaux.  Ce 1er juin, ils ont été d’une efficacité remarquable pour tout nettoyer.  De nombreuses interventions de remise en état occuperont encore nos équipes durant de nombreuses semaines.

     

    Osons espérer que la météo nous préservera  aussi longtemps et aussi souvent que possible.

     

    Luc LEJEUNE,

    Premier Echevin, Conseiller Provincial.

  • Luc Trullemans: «Des orages violents sont à craindre, surtout jeudi, vendredi et dimanche»

    Edition numérique des abonnés

    De jeudi à dimanche  :

    Temps chaud avec des minima nocturnes entre 13 et 18º et des maxima diurnes de 20 à 23º en Haute Ardenne, de 26 à 30º en plaine et entre 19 et 22º près de la mer où des nuages bas (stratus) parfois accompagnés de brouillards pourront traîner une grande partie de la journée.

    L’ensoleillement variera de 4 à 9 heures par jour avec, surtout l’après-midi et le soir, des développements de nuages convectifs cumuliformes tournant à l’orage en de nombreux endroits.

    Ces averses ou orages pourront à nouveau être localement violents en étant accompagnés très localement de chutes de grêles, de fortes rafales de vent et de beaucoup de pluie en peu de temps !

    Les orages devraient être un peu moins actifs et nombreux ce samedi !

    Lundi :

    Un air nettement moins chaud arrivera par le sud-ouest sur nos régions avec une baisse des températures qui ne dépasseront plus 17 à 20º en Ardenne et à la mer et 21 à 24º en plaine.

    Les nuages seront fort nombreux et encore accompagnés de périodes de pluie ou d’averses orageuses plus copieuses sur l’est du pays.

    Mardi :

    La zone dépressionnaire accompagnée de pluie et d’orages se décalera plus vers l’intérieur du continent et un courant maritime encore plus frais venant de la Mer du nord nous affectera.

    Comme températures minimales il faudra tenir compte de valeurs entre 8 et 13º et les maxima, au meilleur de la journée, resteront cantonnés entre 14 et 19º.

    Il y aura peu de soleil et les pluies ou averses resteront d’actualité !

    Mercredi et jeudi :

    Avec l’arrivée d’une crête anticyclonique sur le Golfe de Gascogne et la France, la masse d’air se stabilisera ce qui nous donnera un peu plus de soleil (4 à 7h d’ensoleillement) entre les passages nuageux et moins de précipitations.

    Il fera toutefois encore frais pour la saison avec, la nuit et tôt le matin, des valeurs minimales de 4 à 8º en Ardenne et de 9 à 11º ailleurs.

    De jour les maxima resteront entre 16 et 21º.

    Vendredi :

    Un petit anticyclone devrait se développer à partir de la dorsale au sud de notre pays et se situer quelque part sur la France.

    Cela n’empêchera pas que de faibles fronts venant de l’océan nous affectent encore de temps en temps avec des passages pluvieux.

    Par contre ces systèmes perturbés d’origine océaniques seront accompagnés d’un air devenant un peu plus doux ce qui amènera nos températures diurnes entre 21 et 23º en plaine et entre 17 et 20º en bordure de mer et en région ardennaise.

    (Source : Sudinfo)

  • L'IRM l'annonce : les orages sont là et ça va durer

    Dimanche après-midi, de fortes averses orageuses toucheront le territoire, donnant localement de la grêle et d’importantes quantités de pluie. Les maxima oscilleront entre 24 degrés en Hautes-Fagnes et 29 degrés en Campine, sous un vent faible à parfois modéré de directions variées.

    Ce soir et en début de nuit, d’intenses averses orageuses se produiront encore par endroits, toujours avec un risque de grêle et de fortes précipitations. En cours de nuit, le temps deviendra sec avec des éclaircies. De la brume et du brouillard se développeront essentiellement sur la moitié nord-ouest. Les minima varieront entre 12 et 17 degrés.

    Lundi, le temps sera provisoirement sec et ensoleillé. Ensuite, des nuages cumuliformes se formeront et évolueront localement en averses orageuses. Il fera toujours assez chaud, avec des maxima de 24 degrés en Ardenne ainsi qu’au littoral, 28 degrés dans le centre et 29 degrés en Campine. Le vent, d’abord faible et variable, deviendra faible à modéré et s’orientera au secteur nord à nord-est.

    La nuit de lundi à mardi, le temps devrait être généralement sec.

    Mardi, encore un temps chaud avec des maxima de 22 ou 23 degrés à la Côte ainsi que sur les hauteurs de l’Ardenne, à 28 ou 29 degrés dans le nord du pays. En matinée, l’activité orageuse augmentera rapidement. Les orages seront localement intenses avec risque d’importantes quantités de précipitations en peu de temps, de grêle et de rafales de vent.

  • Météo : Alerte de l'IRM pour cet après-midi

    Ce dimanche matin, le soleil sera présent dans le sud-est du pays, mais il fera gris, avec du brouillard et des nuages bas, dans le nord-ouest. La grisaille va se dissiper mais des nuages cumuliformes se développeront et des averses orageuses traverseront le pays à partir de l’est, annonce l’Institut royal météorologique. Ces averses pourront devenir intenses, avec des orages et localement des pluies abondantes. De la grêle sera également possible.

    Le pays est d’ailleur placé en alerte jaune orages. Seule la côte est épargnée: «A partir de midi, des averses traverseront le pays d’est en ouest. Ces averses pourront devenir localement intenses, avec des orages, des rafales et beaucoup de précipitations en peu de temps. De la grêle sera également possible par endroits», met en garde l’IRM.

    Cet avertissement est valable jusqu’à ce lundi, 1h du matin. Certaines régions sont, par ailleurs, également en alerte jaune au brouillard.

    Les maxima varieront entre 16°C à la côte et 25°C en Campine. Dans l’intérieur des terres, le vent restera généralement modéré d’est à nord-est. À la mer, le vent soufflera d’abord du secteur nord-est, puis une brise modérée de secteur nord s’installera peu à peu.

    Dimanche soir, la nébulosité sera partielle à abondante, et des averses parfois orageuses se produiront encore par endroits. L’intensité des averses diminuera pendant la nuit. Les minima oscilleront entre 9 et 14°C, sous un vent faible à modéré d’est à nord-est.

    Des averses et orage seront encore possibles le lundi de la Pentecôte, alors que les maxima seront proches de 25°C dans le centre du pays. A la mer, il fera plus frais, avec des températures maximales autour de 20°C, voire un peu moins.

  • FLASH : L'IRM place le pays en état d'alerte

    B9713187225Z.1_20170915070313_000+GOC9PMALU.1-0.jpg

    Alerte de l’IRM: pluies intenses, averses de grêle, impact de foudre et vent fort attendus cet après-midi et ce soir

    L’Institut royal météorologique a émis une alerte jaune aux orages, à la pluie et au vent pour jeudi après-midi et soir. Des ondées orageuses pourraient en effet être assez fortes d’ici à minuit.

    Une ligne d’averses orageuses se développe sur le nord de la France et la Belgique. Sous l’impulsion d’un courant de sud-est, ce front remonte de l’Ardenne vers le littoral. Ces ondées orageuses pourront être assez fortes cet après-midi et ce soir, prévient l’IRM.

    L’alerte jaune prévoit le risque d’un orage local, qui n’est pas sans danger. Des pluies intenses, des averses de grêle, des impacts de foudre et/ou de fortes rafales de vent peuvent ainsi provoquer des problèmes localement, met encore en garde l’Institut.

    L’alerte vaut de 14h jusque minuit ce jeudi soir. Seule la province du Luxembourg n’est pas concernée.