Quartiers - Page 4

  • VISE : Une campagne d'exhumation au cimetière de Devant-le-Pont

    JANVIER_Mariette_52697_3.jpg

     Photo : Myriam Lacroix

    Notre entité ne compte pas moins de 12 cimetières.

    Si les cimetières de Lorette et d'autres ont de la réserve au niveau de leur surface, il n'en est pas de même pour tous et plus particulièrement pour le cimetière de Devant-le-Pont. Dans ce dernier, il n'est en effet plus possible d'octroyer de nouvelles concessions.  Situation évidemment préoccupante vis à vis des familles locales.

    C'est pourquoi, dans le cadre de la gestion dynamique de ses cimetières, la Ville de Visé va procéder ce jeudi 15 mars 2018 à une campagne d'exhumations visant à libérer de la place dans le cimetière de Devant-le-Pont.

    Cette journée, très particulière et contraignante d'un point de vue humain est organisée dans le cadre des journées de formation de l'institut du Patrimoine Wallon à destination des fossoyeurs.

    Si il est bien un domaine dans lequel l'aspect émotionnel se superpose aux contraintes techniques et au cadre légal, la gestion des sépultures en fait partie.

     

    Un travail long et minutieux a donc été réalisé en amont :

     

    -Une analyse minutieuse du cimetière a été menée afin de réaliser un inventaire des sépultures arrivées à échéance, non renouvelées, à l'abandon et/ou en défaut d'entretien (données 1986 et 2017).  Sur ce point, suite à l'émoi bien légitime de la population lors de notre campagne d'affichage de 2017, nous tenons à rassurer en affirmant que les concessions en défaut d'entretien ne sont pas visées par la présente campagne ,

    -Un listing des "Sépultures d' Importance Historique Locale" a été réalisé en croisant les données de nos archives, celles de notre archéologue, de différents particuliers & associations investies dans la vie locale (cette analyse a abouti à retenir 21 concessions inaliénables & à protéger) ,

    -L'affichage légal de chaque concession potentiellement récupérable a été réalisé pendant 1an et les concessionnaires ou ayant-droits identifiés ont été contactés,

    -Un ossuaire communal a été réalisé en recupérant un vieux caveau échu, en le sécurisant et en le mettant aux normes légales,

    -Ces procédures ont abouti à la rétrocession volontaire de 9 concessions privées à la ville,

    -Les autorisations de démontage des monuments antérieurs à 1945 et non valorisables ont été obtenues auprès de la région wallone,

    -La gestion reconnue de nos cimetières et la collaboration étroite entre nos services et celui de Monsieur X. Deflorenne du S.P.W. (Monsieur cimetière wallonie) a abouti à ce que nous puissions bénéficier d'une des "journées exhumations" organisées dans le cadre des formations des fossoyeurs wallons.  Il faut savoir aussi que tout ce travail préparatoire et celui de la journée d'exhumation permettra de récupérer 27 emplacements qui pourront être reconcédés aux citoyens sous différentes formes (caissons d'inhumation, cavurnes ...).  D'un point de vue pratique, une telle opération nécessite une logistique importante et des conditions de travail difficiles imposant la fermeture complète du cimetière le jeudi 15 mars.  Une présence policière est prévue afin d'éviter toute intrusion.

     

    Tout renseignement complémentaire peut être obtenu au service sépulture des travaux au 04/374.84.96, Monsieur Luc Ligot, Chef de Service, de 8h à 16h.

    Luc Lejeune,

    Echevin du développement territorial, de la mobilité & de l'entretien.

     

  • Lixhe : le pont s'est soulevé de 50 centimètres

    DSC_0233.JPG

    Gros incident de matin, lorsque des automobilistes ont constaté que le pont de la rue des Cimentiers à Lixhe (Nationale 602, pont surplombant la rue de la Croix et amenant à la bretelle d'autoroute) s'était soulevé d'une hauteur, par endroit, avoisinant les 50 cm.

    DSC_0236.JPG

    La circulation est  bien évidemment interdite tant sur que sous le pont. L'accès aux villages de Lixhe et de Lanaye est ainsi rendu extrêmement malaisé. La police, les ingénieurs et responsables du MET ainsi que de la construction de l'ouvrage d'art sont sur place afin de tenter de comprendre ce qu'il s'est passé. 

    Une des hypothèses qui circulait sur les lieux évoque le fait que le gel de cette nuit aurait provoqué la contraction des câbles d'acier qui soutiennent le tablier du pont. Cependant, depuis 1984, date de sa construction, l'ouvrage d'art a subi d'autres fortes gelées sans qu'aucun problème ne se soit jamais manifesté.

    DSC_0237.JPG

    D'après Guy Jolly, le directeur de communication de la ville de Visé, es service de la zone de police de la Basse-Meuse sont en train d'établir un itinéraire de déviation afin de rendre de nouveau possible l'accès tant à Lixhe qu'à Lanaye.

    Selon les dégâts que nous avons pu constater, la remise en état de l'ouvrage d'art prendra "un certain temps".

    (Texte et photos © P. Neufcour)

  • Des chats disparaissent

     imgres.jpgIl semblerait que dans certains quartiers de l'entité, la "disparition" de chats soit en nette augmentation. A la demande de certains propriétaires de ces félins, merci de vous assurer qu'aucun de ces animaux n'est "prisonnier" d'une cave, d'un vide ventilé, d'un abri de jardin...

    Par la même occasion, merci aux propriétaires de chats d'équiper leur animal d'un collier à clochette, de manière à éviter le "carnage" commis par ces prédateurs d'oiseaux qui tentent de se nourrir durant l'hiver; ceci à la demande de nombreux citoyens qui pratiquent le nourrissage des oiseaux.

  • Le film "Enfants du hasard" récompensés au FIPA de Biarritz

     enfants-du-hasard.20170314115222.jpgLe film "Enfants du hasard", des Belges Thierry Michel et Pascal Colson, a été récompensé samedi au festival FIPA, le Festival International de Programmes Audiovisuels qui a lieu annuellement à Biarritz, en France. Lors de la cérémonie de clôture, ce documentaire est reparti avec le Prix du Jury des jeunes Européens, un prix décerné par 13 jeunes issus de différents pays.

    Selon un communiqué des Films de la Passerelle, société liégeoise qui a produit le film, celui-ci a été récompensé pour son aspect "émouvant, touchant et bienveillant". Les réalisateurs ont suivi les enfants d'une classe de 6e primaire de l'école communale de Cheratte, en province de Liège. Le titre du film fait référence à l'ancien charbonnage du Hasard, où ont travaillé les grands-parents de nombre d'élèves de cette classe, issus de l'immigration. Les deux réalisateurs ont accompagné la classe pendant une année scolaire, après avoir expliqué le projet aux parents et avec le soutien de l'institutrice, Brigitte. Pour le "carolo" Thierry Michel, travailler avec des enfants, ainsi que s'intéresser à l'héritage des mines de la Wallonie industrielle, n'étaient pas une nouveauté, après des films comme "Gosses de Rio" ou encore "Pays Noir, Pays Rouge", consacré à sa région d'origine. Le réalisateur a récemment été récompensé pour l'ensemble de sa carrière au Festival international du film documentaire "Watch Docs" de Varsovie. Il était présent samedi soir à Biarritz pour venir récupérer, sur scène, le prix qui lui a été attribué par le jury de "jeunes Européens".

     Le FIPA, qui connaissait sa 31e édition cette année, vise à offrir au grand public et aux professionnels du secteur un "véritable panorama mondial de la création audiovisuelle", allant de la création digitale aux films documentaires ou de fiction, en passant par les séries. (Belga)

  • Le premier "Canard Richell'Oie" de l'année

     
    sweet17 logo
    img 600 290
     

    L'asbl Les Rendez-Vous de Richelle
    a le plaisir de vous proposer son nouveau bimestriel

    Le Canard Richell'Oie

    distribué en toutes-boites et via cette nouvelle messagerie.
    _______________________________________________

    Quatre pages d'informations et plusieurs activités prochainement programmées.

    En extra, trouvez également ci-joint le tout nouveau flyer présentant les associations ! Une occasion unique pour les suivre, pour participer à leurs activités voire même pour les rejoindre dans l'organisation de celles-ci. 

    Au plaisir de vous rencontrer à Richelle !

     

     

    LE CANARD RICHELL'OIE
    JANVIER 2018

     

    FLYER DES ASSOCIATIONS