Arts

  • PAAN à la Chapelle des Sépulchrines

    fullsizeoutput_13547.jpeg

    PAAN, Peintres et Artistes Associés de Ninane (Chaudfontaine) est une association créée en 1986. Elle a pour but la promotion des arts pastiques et graphiques. Actuellement forte de 14 membres, presque tous issus du village de Ninane, l'association a déjà organisé plusieurs expositions tant en Wallonie qu'en France ou encore au Grand-Duché de Luxembourg.

    Nous avons ainsi l'occasion d'admirer les oeuvres de Georges ALLARD, Denise ALBERT, Suzanne BOULANGER, Josette GRAMME, Pascale HERMANT, Liliane LEBURTON, Giuseppe LO FURNO, Colette MAQUINAY, Anne-Françoise ETERS, Annie PLACQUET, Christiane PONTIR, Anne BRIOLET, Jacques FAUCONIER (Président de l'ASBL) et Marie-Jeanne GENDEBIEN, la seule membre fondatrice de l'association en 1986 et toujours en activité.

    L'exposition se déroule du 17 au 27 mai 2018 et est accessible tous les jours de 14h à 18h. L'entrée est gratuite.

    Chapelle des Sépulchrines, 31 rue du Collège à Visé (Centre Culturel)

    En marge droite, quelques images des oeuvres exposées prises lors du vernissage. (© P. Neufcour)

  • Chapelle des Sépulchrines : cette fois ils sont sept à exposer leurs oeuvres

    fullsizeoutput_1262b.jpeg

    Remi Bomani, Josiane Melin, Christine Charlier, Popijo, Ela Smykowska, Jean-Marie Fabritius, Jo... Ces noms ne vous disent rien? Ce sont ceux des sept artistes qui exposent leurs oeuvres depuis aujourd'hui et jusqu'au 6 mai, de 14h à 18h, à la Chapelle des Sépulchrines rue du Collège 31 à Visé.

    Remi Bomani a toujours aimé le dessin, bien que sa vie professionnelle se soit déroulée dans un tout autre domaine. Remi est un peintre de l'instant. Ce sont les moments où la lumière magnifie le paysage qui l'inspirent, une rencontre fortuite, un visage... Captant cet instant en photo, il l'interprète ensuite avec ses pinceaux pour lui donner l'éclat et le contraste des couleurs.

    Josiane Melin, elle, est passionnée par la magie du feu. L'artiste tente de se l'approprier afin de transformer le métal en bijoux, le verre en perle, les émaux en décors pour porcelaine. Elle est toujours avide d'apprendre de nouvelles techniques afin de les mettre en pratique et créer ainsi de nouveaux objets de façon artisanale.

    Christine Charlier est intéressée par les couleurs et les matières. Ses oeuvres sont réalisées sur divers supports : la porcelaine, la soie, le plexi... Elle se reconnaît influencée par des peintres japonais tel Zao Wou-Ki ou le Russe Kandinsky

    Popjo, c'est l'autodidacte qui a réuni le groupe d'artistes qui exposent actuellement. Popijo travaille la terre, source d'apaisement et d'évasion. Ses préférences ? Le moment présent, l'inspiration de l'instant..

    Passionnée par l'abstrait, Ela Smykowska est diplômée de l'Académie des Beaux-Arts de Liège. Elle aime l'éclat des couleurs, le mouvement, mais représente tant le contraste que les nuances subtiles. Elle trouve son inspiration dans la nature, la musique, les émotions ressenties.

    Il y a plus de 10 ans que la sculpture est devenue une véritable passion pour Jean-Marie Fabritius. Cet autodidacte trouve principalement l'inspiration dans ses lectures. Son talent artistique s'exprime dans l'art de façonner la matière avec minutie et précision.

    Jo, lui, est photographe amateur depuis peu. Adepte du "HDR"* qui dramatise ses images, il nous présente de splendides clichés tant en couleurs qu'en noir et blanc.

    * HDR : High Dynamic Range, en français grande échelle dynamique. Le HDR consiste à prendre rapidement plusieurs clichés du même sujet en modifiant le temps de pose, mais en gardant le même diaphragme afin de conserver la même profondeur de champ. Un algorithme superpose ensuite les divers fichiers pour en tirer une seule photo qui exploite les meilleures lumières tant dans les zones d'ombre que dans les zone lumineuses. (P. Neufcour)

    En marge droite, un pêle-mêle de quelques photos prises lors du vernissage. 

  • Parcours d'Artistes

    fullsizeoutput_12504.jpeg

    Les photos réalisées lors du vernissage de l'expo hier soir font l'objet d'un album disponible en marge droite

  • Visé : Parcours d'Artistes ce week-end au départ de la chapelle des Sepulcrines

    860594_1.jpg

    Voici 12 ans qu'un groupe d'artistes passionnés de la Basse-Meuse organisait le premier Parcours d'Artiste dans l'entité de la cité de l'oie. 

    Cette fois encore, ce ne sont pas moins de 15 ateliers qui ouvriront leurs portes aux visiteurs qui souhaitent découvrir les oeuvres de 20 artistes locaux.

    Huile, aquarelle, acrylique, pastels, sculpture, modelage, photographie, céramique, bijoux, émaux, autant d'artistes et d'artisans qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leur art, leur passion, tout en se faisant un plaisir de vous accueillir chez eux.

    Rendez-vous vous est fixé les samedi 21 et dimanche 22 avril de 13h à 18h. 
    Après avoir visité l'exposition qui se tiendra à la chapelle des Sepulchrines (Centre Culturel rue du Collège 31), vous pourrez organiser votre itinéraire en fonction de vos désiderata.

    Afin de permettre la visite dans l'ensemble de l'entité, deux bus navettes qui désserviront tous les ateliers seront mis à votre disposition par l'Échevinat de la Culture.

    860594_2.jpg


    En pratique :

    A la Chapelle des Sepulchrines
    Vernissage le vendredi 20 avril à 19h
    Exposition jusqu'au dimanche 22 avril de 13h à 18h
    Ateliers d'artistes, les samedi 21 et dimanche 22 avril de 13h à 18h

    (Un reportage photo sera effectué ce soir lors du vernissage)

  • Valère à Visé : c'est l'intitulé de l'exposition artistique qui se tient actuellement aux Sepulcrines.

    fullsizeoutput_117a1.jpeg

    L'Artiste et une de ses filles © P. Neufcour

    Valère Maenhout habite Tongres. Né à Vreren en 1934, il vient exposer ses oeuvres à Visé tous les deux ans.  Notre homme a suivi les cours de typographie à Don Bosco à Liège. Il est ensuite venu exercer son métier à l'imprimerie Wagelmans à Visé, tout en poursuivant des études artistiques à l'Académie des Beaux Arts de Liège. Il y obtint d'ailleurs la médaille d'argent.

    L'artiste abandonne alors l'imprimerie : il enseignera les arts graphiques à Don Bosco. Valère peint depuis plus de cinquante ans. Il s'est d'abord essayé à l'huile, mais très vite il a opté pour l'aquarelle.

    fullsizeoutput_11761.jpeg

    Il trouve son inspiration en Provence, dans nos paysages régionaux, mais il excelle également dans les portraits. Notons que souvent, les coquelicots et les coqs sont présents dans ses tableaux. 

    La rumeur a couru que c'était très probablement la dernière fois que nous avions le plaisir d'admirer son travail à Visé.  "Je ne rajeunis pas, nous dit-il en souriant. Il y a trois mois j'ai eu un très gros problème cardiaque, j'ai failli perdre la vie. Je suis resté à l'hôpital de Tongres plus de deux mois. Si je suis ici aujourd'hui, c'est grâce à la médecine. J'ai cru que ma vie se terminait".

    DSC_0618.JPG

    Puis il se montre rassurant, expliquant au très nombreux public de fidèles qui assistaient au vernissage, que tous comptes faits, il ne se voit pas arrêter de peindre... Dans sa brève allocution, il rappela son parcours, remerciant également tant sa famille que ses amis mais aussi les divers Echevins de la Culture visétois et le personnel communal qu'il a côtoyés durant toutes ces années.

    fullsizeoutput_11718.jpeg

    Il signalera qu'il offre à la ville de Visé un grand tableau de Vaison la Romaine, ville dont l'initiale est la même que Visé.

    fullsizeoutput_1182b.jpeg

    Viviane Dessart, l'actuelle Echevine de la Culture, lui offrit deux cadeaux en guise de remerciements : un livre reprenant l'histoire de nos trois gildes au nom de la Ville, mais aussi, de sa part, un immense coq en chocolat, animal fétiche du Maître, qu'il aime représenter tant en couleurs qu'en noir et blanc.

    fullsizeoutput_11854.jpeg

    Vint ensuite le tour du Bourgmestre, Marcel Neven, qui lui aussi félicita l'artiste pour l'excellence de son travail et sa fidélité à la Ville pour ses expositions. Le vernissage se termina par le verre de l'amitié.

    L'exposition est accessible tous les jours du 29 mars au 8 avril, de 14h00 à 18h00, à la chapelle des Sepulcrines (Centre Culturel) au 31 de la rue du Collège. Une bonne centaine d'oeuvres du Maître Maenhout y sont exposées.

    Quelques photos prises lors du vernissage, en marge droite

    (© texte et photos Pierre Neufcour)