Associations

  • VISE - FEMMES DE MAKALA

     

    fullsizeoutput_1448e.jpeg

    Cette année encore, l'ASBL MAKALA organise son SOUPER "AUX SAVEURS D'AFRIQUE" au bénéfice de la populaiton de Makala, Bumbu et Selembao (Kinshasa, RDC)

    Rendez-vous le samedi 27 octobre 2017, dès 18h30 à la salle "CASINO" du Collège St-Hadelin à Visé (rue des Déportés 1)

    - Au buffet: apéritif et samoussa, poulet moambe, sakasaka et couscous

    - Réservation: Bernadette Clesse 0473.562.083, berna_clesse@hotmail.com ou à La Porte Ouverte Visétoise 04.379.14.32

    PAF: 20 € ou 18 € en prévente avant le 24/10 au BE18 1030 2930 3465 (nom + nbre pers.) - gratuit pour les moins de 10 ans 

    Cette année, nos partenaires à Kinshasa ont pour objectif de développer leur centre de formation coupe-couture de Makala et d’en ouvrir un second dans la commune voisine, Bumbu. Ces centres ont pour objectif de former des jeunes filles, souvent mamans très jeunes, à un métier leur permettant d’assumer leur famille. Les enseignants seront rémunérés par des travaux exécutés dans l’atelier. Nos partenaires souhaitent, pour cette rentrée, acheter 20 nouvelles machines à coudre car la demande est forte.

    Nous souhaitons aussi soutenir un projet d’activités génératrices de revenus grâce à des micro-crédits avec formation et suivi pour 60 mamans vendeuses de pains. Il s’agira d’un prêt de 50 $ avec obligation de se créer une épargne mensuelle.

    Nous sommes une ASBL constituée de personnes de bonne volonté désirant apporter une aide réelle et concrète – sans intermédiaire - à des familles, des femmes et des enfants afin qu’ils puissent vivre dans la dignité et être autonomes. Au fur et à mesure que nous avançons, nous découvrons des paramètres nouveaux qu’il faut prendre en compte … ce qui semble simple et aisé à réaliser ici est toujours bien plus ardu là-bas.

    C’est grâce aux bénéfices de notre souper, à votre générosité à diverses occasions, au soutien de la ville de Visé que nous pouvons apporter une aide à ces familles.

    Encore un tout grand merci à toutes et tous et au plaisir de vous rencontrer autour de nos grandes tables conviviales, le 27 octobre dès 18h30.

     

    Bernadette Clesse, Anne Marie Mattka,

    Michel Brüll, Francis Huynen,

    Tandu Garcia, Ivan José Candido

  • Richelle : l'urbanisation continue

     

    42985453_700412503663271_3875927098073808896_o (1).jpg

    © Photo D.R.

    L’Association de Protection du Chemin de Richelle a été récemment créée par des riverains de ce chemin reliant Richelle et Visé sur la crète de la falaise. Ce chemin représente un lieu champêtre apprécié des promeneurs mais menacé depuis des années par l’urbanisation. Après une première maison construite en 2007, c’est maintenant une seconde construction qui est en cours. Alors que le collège communal avait pourtant marqué un refus, c’est l’accord du Ministre de l’Urbanisme Carlo di Antonio qui a mené à cette construction. Le collège renonçant à s’opposer à cette décision ministérielle, ce sont des riverains réunis en association qui ont sollicité un bureau d’avocats spécialistes. Après s’être assuré que cette action avait des chances d’aboutir, un recours au Conseil d’Etat a été introduit par ce bureau.

    Cette saga fait suite à une enquête publique présentée en 2017 pour un projet d’un quartier de 26 habitations avec une voirie pré-financée par la Ville de Visé. Dénoncé par des centaines de personnes, ce projet avait alors été mis au frigo par le collège communal.

    L’objectif de l’association n’est ni politique, ni en opposition aux propriétaires des terrains bordant le chemin. Le Conseil d’Etat, composé de magistrats, est ici sollicité pour juger de la légalité de la procédure ayant conduit à l’octroi du permis. Si les politiques se déclarent volontiers opposés à l’urbanisation du chemin, cette nouvelle construction montre que des actions concrètes et légales pour clarifier cet imbroglio sont absolument nécessaires. L’engagement de l’association est cependant une action aussi courageuse que couteuse. Tout soutien financier est donc bienvenu sur le compte

    0489/886.834

    L’association propose différents moyens pour suivre l’évolution de cette action et pour les soutenir :

    Cheminderichelle@gmail.com

    https://cheminderichelle.wixsite.com/accueil

    https://www.facebook.com/asprocheri/

  • "Sommes-nous tous des toxicomanes?"

    UneAutrePolitiqueDrogues-CAL-2017-1.jpg

    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse Meuse sont heureux de vous convier à la prochaine conférence intitulée :

     

     

    « SOMMES-NOUS TOUS DES TOXICOMANES ? »

     

    par Étienne Quertemont

    Professeur ordinaire à l’Université de Liège

    Doyen de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Éducation, directeur du service de Psychologie Quantitative.

     

    Quand : le jeudi 04/10/2018 à 20h

    Où : à la Maison de la Laïcité, rue des Béguines 7A à 4600 Visé

     

    « Alcool, tabac, caféine, médicaments psychotropes, ecstasy, marijuana, amphétamines… Les drogues à potentiel toxicomanogène font partie intégrante de notre vie quotidienne au point qu’il est difficile d’imaginer une société sans drogue. Malheureusement, tout le monde n’est pas égal face aux effets de la consommation de drogue. Une minorité d’usagers, pour des raisons diverses, développe une dépendance que l’on qualifie également de syndrome d’addiction. Ce syndrome se définit par une hypermotivation pathologique pour la drogue. Les théories scientifiques contemporaines permettent de mieux comprendre les mécanismes par lesquels certains individus développent progressivement une dépendance potentiellement fatale envers une drogue. Ces théories visent plusieurs objectifs : identifier qui est dépendant ou à risque de développer une dépendance et mettre en place des outils utiles au traitement des patients toxicomanes »

     

    Au plaisir de vous y voir !!!

     

    Renseignement :

    0477 78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com

  • Le "Champignon de Wixhou" aux journées du Patrimoine

     

    1200x900_photo-Y-EVT1700640001-ANX0E022I0001.jpg

    Dans le cadre des Journées du Patrimoine du samedi 8 septembre - Les lieux insolites - se déroulera l'inauguration du Champignon de Wixhou après sa restauration. 

    Au programme dès 14h00 : 

    - visites guidées

    - démonstrations de cors de chasse

    - projection de film sur la restauration

    - petite restauration

    A 17h30, inauguration par Mr René Collin, Ministre Wallon du Patrimoine.

    Cette évènement est organisé par l'association Les Rendez-vous de Richelle, cheville ouvrière de la restauration, en partenariat avec la Fondation Notre-Dame de Wixhou.

    La chapelle ouvrira ses portes, une des rares occasions de la visiter. Vous pourrez également faire plus ample connaissance avec les bois de la Julienne. (P. Neufcour)

  • Marche anti-nucléaire le dimanche 26 août 2018

    startseite_about2.jpg

    En 2017, 50.000 personnes se tenant la main avaient formé une chaîne humaine entre Tihange, Liège, Visé, Maastricht et Aachen afin de demander la mise à l'arrêt du réacteur fissuré Tihange 2, réacteur considéré comme une menace pour les habitants de l'Eurégio.

    Cette année, deux jeunes participants ont décidé de "remettre le couvert". Le 13 juillet 2018, la pétition qui a accompagné les manifestations des trois dernières années a abouti sur le bureau de monsieur Hardeman, le nouveau patron de l'Agence Fédérale de Contrôle nucléaire. Drei Rosen Initiative, WISE Amsterdam, 11-maartbewegging et Nucléaire Stop Kernenergie lui ont fait parvenir les 500.000 signatures de la pétition demandant la fermeture de Tihange 2 et Doel 3.

    Selon ces associations (et bien d'autres groupes de citoyens), le monde nucléaire et les autorités administratives paraissent sourds au mécontentement et à l'inquiétude des citoyens qui vivent sous le vent des centrales. Les cuves de ces réacteurs ne correspondent plus aux normes en vigueur et le béton des bâtiments qui doivent confiner un accident n'est plus contrôlé.

    L’action Walk-off Tihange, une initiative de l’Aktionsbündnis gegen AKW Aachen (AAA) est soutenue par une large gamme d’associations locales et nationales : ACTE (comité local à Huy), COBAN (comité local à Blegny), Nucléaire Stop Kernenergie, Greenpeace Belgium et Aachen, ECOLO Kelmis/La Calamine.

    En une seule journée, des marcheurs aguerris rejoindront Tihange à Aix-la-Chapelle en passant par Liège, manifestant ainsi de façon très sportive pour la fermeture de la centrale atomique de Tihange.
     – Distance totale : 75,95 km (dénivelé positif : 927 mètres).
     – Départ à 4 h, arrivée prévue à 18 h 45.
     – Vitesses prévues : de 5,3 à 5,7 km/h selon les portions.

    Rendez-vous vers 09h00 devant la gare des Guillemins à Liège pour rencontrer des marcheurs et les organisateurs.

    (P. Neufcour)