Associations

  • "A la rencontre de l'autre : regards croisés. Partir : un choix, une obligation"

    DSC_3621.JPG

    C'est l'intitulé de l'exposition de l'ASBL Zephyr qui se tient actuellement à la chapelle des Sépulcrines à Visé.

    Organisée sur la thématique des 70 ans de la "Déclaration des droits de l'Homme", cette exposition met en exergue les difficultés rencontrées, le questionnement sur l'avenir que se posent  les migrants lors de leur arrivée en Belgique. 

    L'asbl Zephyr a pour objectif de permettre à ces personnes d'exprimer leur vécu par des activités artistique (écriture, dessin, peinture) et ainsi de permettre au public de découvrir une autre réalité, leur réalité. Dépasser les clichés, les préjugés, changer son regard...

    C'est aussi l'occasion de faire découvrir le travail de Zephyr depuis 2002 sur la commune de Visé. Zephyr s'adresse principalement aux primo-arrivants adultes, à leur famille, aux personnes précarisées par un manque de formation ou une situation sociale difficile. 

    fullsizeoutput_14d5d.jpeg

    Zephyr se consacre particulièrement à des formations Français Langue Etrangère, des tables de conversation, des formations en citoyenneté, mais aussi à des cours d'alphabétisation, des sorties culturelles, initiation à l'informatique, au permis de conduire théorique... Mais aussi de préparer au parcours d'intégration en Wallonie, au passage du test de nationalité. Chaque année une centaine de personnes de 61 nationalités différentes fréquentent ces formations depuis leur formation.

    Tous les renseignements concernant l'ASBL Zephyr peuvent être obtenus sur http://www.vise.be/espace-vie-sociale/espace-associatif/zephyr-formation

    L'exposition a été rendue possible grâce au soutien de la Ville de Visé, de la Province, de la Région Wallonne et de la CFWB.

    Accessibe à la chapelle des Sépulrines, Centre Culturel, jusqu'au 2 décembre de 14h00 à 18h00. 

    En marge droite, quelques photos prises lors du vernissage.

    ©Les photos exposées ont été réalisées par le Collectif de photographes Huma

    P. Neufcour

  • A la rencontre de l'Autre : Regards croisés

     thumbnail_Invitation zéphyr.jpg

    « A la rencontre de l’autre : Regards croisés », à la Chapelle des Sépulcrines rue du Collège 31 à Visé – du 28/11/18 au 2/12/18

    C’est dans le cadre des activités d’éducation permanente et sur la thématique de la commémoration des 100 ans de la fin de la 1ère guerre mondiale et  des 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme que l’exposition : « A la rencontre de l’autre : Regards croisés» a été conçue. 

    Ce projet a pour but d’informer, d’aider chacun de nous à réfléchir sur ce thème complexe que nos parents ou grands-parents aussi, il n’y a pas très longtemps, ont connu en fuyant la misère, la guerre, les persécutions politiques ou religieuses à la recherche d’un monde meilleur.

    L’exposition présente comme thème majeur : les migrations vues par 5 associations :

    1. L’asbl Zéphyr développe les axes :

    • a. Pourquoi quitter son pays
    • b. Les chemins empruntés
    • c. Les difficultés rencontrées à l’arrivée en Belgique
    • d. Et demain

    2. Le Collectif Huma apporte sa touche visuelle par l’exposition de photos illustrant les thèmes abordés

    3. La Croix Rouge met l’accent sur : « Moi migrant : un passé, un présent, un futur »  et l’aspect pédagogique de la migration.

    4. Le CEDEM de l’ULg répond à nos inquiétudes à partir  du travail de  JM Lafleur et A Marfouk

    5. Les Iles de Paix présentent « Peuples de Migrateurs »

    Programme des activités :

    • Vernissage le mercredi 28/11 à 19h – accueil  par les participants des cours de français de l’asbl Zéphyr avec  des spécialités culinaires de leur pays.
    • Ouverture au public du 29/11 au 2/12 de 14h à 18h. Pour les groupes, en matinée sur réservation.
    • Vendredi 30 de 19h à 21h conférence débat  « L’APPORT DE L’AUTRE. DEPASSER LA PEUR DES MIGRANTS. » Dr. Altay Manço directeur scientifique de l’institut de recherche, formation et action sur les Migrations. (ouvert à tous,  gratuit mais réservation obligatoire au 0497/24 86 82 avant le 26/11)

    Avec le soutien de : la ville de Visé, la Province de Liège, la Région Wallonne, la Communauté Française Wallonie-Bruxelles et la Coordination Culturelle Régionale de Liège

  • VISE - FEMMES DE MAKALA

     

    fullsizeoutput_1448e.jpeg

    Cette année encore, l'ASBL MAKALA organise son SOUPER "AUX SAVEURS D'AFRIQUE" au bénéfice de la populaiton de Makala, Bumbu et Selembao (Kinshasa, RDC)

    Rendez-vous le samedi 27 octobre 2017, dès 18h30 à la salle "CASINO" du Collège St-Hadelin à Visé (rue des Déportés 1)

    - Au buffet: apéritif et samoussa, poulet moambe, sakasaka et couscous

    - Réservation: Bernadette Clesse 0473.562.083, berna_clesse@hotmail.com ou à La Porte Ouverte Visétoise 04.379.14.32

    PAF: 20 € ou 18 € en prévente avant le 24/10 au BE18 1030 2930 3465 (nom + nbre pers.) - gratuit pour les moins de 10 ans 

    Cette année, nos partenaires à Kinshasa ont pour objectif de développer leur centre de formation coupe-couture de Makala et d’en ouvrir un second dans la commune voisine, Bumbu. Ces centres ont pour objectif de former des jeunes filles, souvent mamans très jeunes, à un métier leur permettant d’assumer leur famille. Les enseignants seront rémunérés par des travaux exécutés dans l’atelier. Nos partenaires souhaitent, pour cette rentrée, acheter 20 nouvelles machines à coudre car la demande est forte.

    Nous souhaitons aussi soutenir un projet d’activités génératrices de revenus grâce à des micro-crédits avec formation et suivi pour 60 mamans vendeuses de pains. Il s’agira d’un prêt de 50 $ avec obligation de se créer une épargne mensuelle.

    Nous sommes une ASBL constituée de personnes de bonne volonté désirant apporter une aide réelle et concrète – sans intermédiaire - à des familles, des femmes et des enfants afin qu’ils puissent vivre dans la dignité et être autonomes. Au fur et à mesure que nous avançons, nous découvrons des paramètres nouveaux qu’il faut prendre en compte … ce qui semble simple et aisé à réaliser ici est toujours bien plus ardu là-bas.

    C’est grâce aux bénéfices de notre souper, à votre générosité à diverses occasions, au soutien de la ville de Visé que nous pouvons apporter une aide à ces familles.

    Encore un tout grand merci à toutes et tous et au plaisir de vous rencontrer autour de nos grandes tables conviviales, le 27 octobre dès 18h30.

     

    Bernadette Clesse, Anne Marie Mattka,

    Michel Brüll, Francis Huynen,

    Tandu Garcia, Ivan José Candido

  • Richelle : l'urbanisation continue

     

    42985453_700412503663271_3875927098073808896_o (1).jpg

    © Photo D.R.

    L’Association de Protection du Chemin de Richelle a été récemment créée par des riverains de ce chemin reliant Richelle et Visé sur la crète de la falaise. Ce chemin représente un lieu champêtre apprécié des promeneurs mais menacé depuis des années par l’urbanisation. Après une première maison construite en 2007, c’est maintenant une seconde construction qui est en cours. Alors que le collège communal avait pourtant marqué un refus, c’est l’accord du Ministre de l’Urbanisme Carlo di Antonio qui a mené à cette construction. Le collège renonçant à s’opposer à cette décision ministérielle, ce sont des riverains réunis en association qui ont sollicité un bureau d’avocats spécialistes. Après s’être assuré que cette action avait des chances d’aboutir, un recours au Conseil d’Etat a été introduit par ce bureau.

    Cette saga fait suite à une enquête publique présentée en 2017 pour un projet d’un quartier de 26 habitations avec une voirie pré-financée par la Ville de Visé. Dénoncé par des centaines de personnes, ce projet avait alors été mis au frigo par le collège communal.

    L’objectif de l’association n’est ni politique, ni en opposition aux propriétaires des terrains bordant le chemin. Le Conseil d’Etat, composé de magistrats, est ici sollicité pour juger de la légalité de la procédure ayant conduit à l’octroi du permis. Si les politiques se déclarent volontiers opposés à l’urbanisation du chemin, cette nouvelle construction montre que des actions concrètes et légales pour clarifier cet imbroglio sont absolument nécessaires. L’engagement de l’association est cependant une action aussi courageuse que couteuse. Tout soutien financier est donc bienvenu sur le compte

    0489/886.834

    L’association propose différents moyens pour suivre l’évolution de cette action et pour les soutenir :

    Cheminderichelle@gmail.com

    https://cheminderichelle.wixsite.com/accueil

    https://www.facebook.com/asprocheri/

  • "Sommes-nous tous des toxicomanes?"

    UneAutrePolitiqueDrogues-CAL-2017-1.jpg

    La Maison de la Laïcité de Visé et Culture et Action Laïque de la Basse Meuse sont heureux de vous convier à la prochaine conférence intitulée :

     

     

    « SOMMES-NOUS TOUS DES TOXICOMANES ? »

     

    par Étienne Quertemont

    Professeur ordinaire à l’Université de Liège

    Doyen de la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Éducation, directeur du service de Psychologie Quantitative.

     

    Quand : le jeudi 04/10/2018 à 20h

    Où : à la Maison de la Laïcité, rue des Béguines 7A à 4600 Visé

     

    « Alcool, tabac, caféine, médicaments psychotropes, ecstasy, marijuana, amphétamines… Les drogues à potentiel toxicomanogène font partie intégrante de notre vie quotidienne au point qu’il est difficile d’imaginer une société sans drogue. Malheureusement, tout le monde n’est pas égal face aux effets de la consommation de drogue. Une minorité d’usagers, pour des raisons diverses, développe une dépendance que l’on qualifie également de syndrome d’addiction. Ce syndrome se définit par une hypermotivation pathologique pour la drogue. Les théories scientifiques contemporaines permettent de mieux comprendre les mécanismes par lesquels certains individus développent progressivement une dépendance potentiellement fatale envers une drogue. Ces théories visent plusieurs objectifs : identifier qui est dépendant ou à risque de développer une dépendance et mettre en place des outils utiles au traitement des patients toxicomanes »

     

    Au plaisir de vous y voir !!!

     

    Renseignement :

    0477 78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com