Commerces

  • Visé : week-end du client des 6 et 7 octobre

    WEEKEND DU CLIENT

    Le samedi 6 et le dimanche 7 octobre 2018, partout en Belgique, les clients seront mis à l’honneur lors d’un weekend dédié au plaisir du shopping.

    La Journée du Client (Unizo et UCM) et Sunday Shopday (Comeos) unissent, de nouveau, leurs forces pour proposer le meilleur des deux événements en organisant le Week-end du Client. Les commerçants, les communes et les villes participants vous fêteront en vous proposant deux jours riches en rencontres et en découvertes. Au programme : cadeaux ou petites attentions, actions spéciales, châteaux gonflables, défilés de mode …

    C'est avec une grande fierté que nous annonçons nos villes phares pour 2018: Wavre et Gand! Plus de détails peuvent être trouvés sur la page 'news'.

    Hâte de savoir ce que vos commerçants préférés vous proposent? Découvrez le sur notre site et sur notre page facebook.

    (Communiqué)

     
  • Delhaize rappelle son "émincé de jambon cuit"

    Si le produit a été retiré des rayons, Delhaize appelle à ne pas consommer ceux qui auraient été vendus et les rapporter au magasin pour remboursement.

    L’aliment est conditionné dans des emballages de 125 grammes portant la marque Delhaize, le code EAN « 5400112355039 » et la date de péremption du 21 septembre 2018.

    Les personnes qui ont consommé ce produit et qui ont de la fièvre ou des maux de tête sont invitées à consulter leur médecin pour le signaler. Les femmes enceintes, les personnes immuno-déficientes, les personnes âgées et les enfants doivent être particulièrement attentifs à ces symptômes qui peuvent indiquer une listériose, potentiellement grave.

    Pour plus d’informations, les clients peuvent s’adresser au service clients de Delhaize au numéro gratuit 0800/95.713.

  • Lidl procède au rappel de l’article «connecteurs rapides» de la marque «Powerfix»

    L’entreprise demande dès lors aux clients de ne plus utiliser le produit et de le rapporter en magasin où ils seront remboursés, même en l’absence de ticket de caisse. L’article incriminé était mis en vente depuis le 7 juin.

    Le lot concerné par ce rappel porte le numéro HG02035A, dans les versions 1/2017 et 01/2018.

    Les autres articles de la marque « Powerfix » ne sont pas concernés par cette opération.

    Lidl ajoute que le service clientèle est accessible par téléphone au numéro gratuit 0800/73.520.

  • Le retour d’un glacier au Pam-Pam de Visé

    La Ferme de Gérard-Sart ouvrira en mars 2019 

     
     
    Une glacerie artisanale, la Ferme de Gérard-Sart à Saint-André, va ouvrir en mars 2019 à la place du Pam-Pam à Visé.  
     
    Le commerce visétois se réjouit de l’arrivée d’un glacier artisanal avenue du Pont à Visé.
     
    Il s’agit de la Ferme de Gérard-Sart à Saint-André (Julémont) qui a loué le bâtiment emblématique à l’entrée de la cité de l’oie où sévissait le célèbre Pam-Pam.
     
    « Quand j’étais petit, je venais souvent ici au Pam-Pam avec mes parents pour manger de la glace », se souvient François Biémar qui nous reçoit dans « son» bâtiment qu’il loue aux trois nouveaux propriétaires visétois.
     
    Une ferme familiale
    La Ferme de Gérard-Sart à Saint-André (Julémont) est une ferme familiale exploitée depuis 30 ans par Francis Biemar, agriculteur, et son épouse, Joëlle.
    « Suite à la crise du lait, mes parents ont décidé de se diversifier. C’est ainsi qu’il y a environ dix ans, ma maman a fait des confitures avec les fruits de la ferme qui étaient vendues à la ferme.
    Aujourd’hui, la fabrication de confitures se poursuit et il y a aussi, depuis six ans, une glacerie. Nous fabriquons la glace avec le lait de la ferme. Une glace vendue au comptoir de la ferme par litre ou en cornet », précise François Biémar.
     
    Vu le succès, il y a quatre ans, la Ferme de Gérard-Sart a repris un commerce à Aubel place Albert 1er, le bar à glace « L’emporté » qui vend de la glace uniquement à emporter, d’où le nom du bar, sans pouvoir la déguster sur une table. Puis il y a eu la reprise du bar à glace « L’emporté 2 » à Welkenraedt rue de l’Ecole.
     
    « Deux personnes, parfois trois lors de fortes affluences, travaillent à Aubel et à Welkenraedt de début mars à fin septembre tandis que deux personnes travaillent aussi à la Ferme de Gérard-Sart avec mes parents pour la production de confitures et de glace. Nous produisons à la ferme 50.000 litres de glace par an », ajoute encore François Biemar.
    Et depuis six ans, il y a aussi une table d’hôtes à la ferme, ouverte toute l’année, uniquement sur réservation pour des groupes de 12 à 60 personnes pour des déjeuners, dîners et soupers avec la volaille que la Ferme de Gérard-Sart élève pour Val Dieu.
    Un magasin à la ferme vous propose des produits du terroir du mercredi au vendredi après-midi et le samedi.
    Sans oublier le golf champêtre de dix trous sur une longueur de deux kilomètres où vous pouvez jouer avec des clubs en bois et une balle de handball au milieu de prairies vallonnées et des vaches ! « On a des groupes tous les jours dont 70 enfants ce vendredi », précise François Biemar.
     
    Ouvert toute l’année à Visé
    A Visé, à la place du Pam-Pam, il y aura un comptoir à glaces, à déguster sur place ou à emporter, ainsi qu’une petite restauration le midi et le soir (salades, croque-monsieur, pâtes, ...).
    « On va remettre la terrasse à neuf, on va agrandir les sanitaires, on va changer le bar au rez-de-chaussée, repeindre et rénover les cuisines. On espère ouvrir en mars 2019. On sera ouvert toute l’année, y compris les week-ends mais au début, on fermera le lundi. On engagera quatre ou cinq personnes », annonce François Biemar.
    Il restera à trouver un nom à ce nouvel établissement visétois qui apportera une nouvelle clientèle. (Marc Gérardy)

  • L’AFSCA demande aux clients de Colruyt de rapporter cette marque de céréale en magasin

     

    fullsizeoutput_13288.jpegDans un communiqué de presse, l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire annonce, en accord avec Colruyt Group Services, le rappel des Cereal Flakes au chocolat de la marque Boni Selection.

     La cause ? La possible présence de petits morceaux de plastique qui risquerait d’entraîner la suffocation des consommateurs.


    Le groupe belge demande donc à ses clients de ne pas consommer le produit et de le rapporter en magasin. Les personnes ayant acheté le paquet de céréales après le 10 avril 2018 seront remboursées.