Culture

  • Bassenge - Herstal. Expo internationale de photographie « Clic and Shoot » : c'est parti pour une 3ème édition qui s’avère très prometteuse !

    1347553866-1.jpg

    L’événement photographique de l’année !

    L'ASBL Bassenge on Move et l'Amicale d'Intradel vous invitent à l'événement photographique de l'année! 50 exposants vous accueilleront une nouvelle fois en la salle d'exposition d'Intradel du vendredi 20 Octobre (vernissage à 20h00) au dimanche 22 Octobre 18h00.

    L’édition 2016 a rassemblé plus de 1.500 visiteurs en trois jours !

    L'entrée est gratuite. Programme et renseignements sur les illustrations ci-dessous :

    clic and shoot 2017 expo.jpg

    clic and shoot 2017 expo sponsors.jpg

    clic and shoot 2017 concours photo.jpg

    Une info du blog Sudpresse de Bassenge

  • Le Groupe découverte vous propose de découvrir deux villages hollandais situés à proximité de Visé

    5501939105_bfb44c2d83_b.jpg

                                                                                            Photo D.R.

    Le 22 octobre, le "Groupe découverte" vous propose une balade entre les villages d'Eijsden et de Mesch (Hollande, frontière avec Mouland)

     

    (Déplacement en train ou en voiture personnelle).

    Village d'Eijsden - Mariadorp (cité ouvrière) - Belvédère sur les hauteurs de Mesch - village de Mesch - Withuis - Laag-Caestert - Moulins à eaux sur le Voer - Château d'Eijsden - Het Bat - Vroenhof

    Cette balade vous montre les deux villages qui sont situés à l'extrème sud de la province de Limbourg, tout près de la frontière belge: Eijsden et Mesch.

    Eijsden est situé au bord de la Meuse et un bac sert les riverains entre les villages d'Eijsden en Lanaye. Mesch se trouve plus à l'est dans la vallée de la Voer.

    Entre les deux villages, nous allons visiter les réserves naturelles et, sur le plateau du Mescherheide, une tour avec vue panoramique.

    Le dernier parcours de la Voer traverse la région avant d'aboutir dans la Meuse.

    Après le passage souterrain de l'autoroute A2, nous arriverons au hameau de Laag-Caestert, avec son beau château d'Eijsden.

    Nous finirons notre balade dans le village d'Eijsden.

     

    Durée de  la balade pédestre: +/ - 3 à 4 heures selon l'intérêt des participants.

    Degré de difficulté : moyen. 

    Recommandations : munissez-vous de chaussures de marche ou de bottes.

    En cas de non-respect des consignes de sécurité (par exemple : chaussures de marche non adéquates), le Groupe Découvertes décline toute responsabilité.

    Regroupement : - 12 h 45 précises à la gare de Eijsden : Parking

     

     - 11 h 45, à la gare de Liège Guillemins pour le départ du train vers Eijsden à 12 h 10 et une arrivée prévue à Eijsden à 12 h 31 (cette horaire est sujet à modifications - horaire donné à la date du 3 juillet 2016).

     

    Itinéraire train : Au départ de la gare des Guillemins (Liège), prenez le train pour Eijsden, direction Maastricht.

    Itinéraire voiture: Prenez l'Autoroute A2 en direction de Visé - Maastricht. Juste après la frontière empruntez la Sortie 58: Eijsden- St. Geertruid.   Après la sortie, tournez à gauche, suivez la direction d'Eijsden.   Après le pont sur l'autoroute, (Mariadorp) prenez la première route à gauche (Centrum / Eijsden Zuid).   Suivez la grande allée, franchissez le  passage à niveau. La gare d'Eijsden se trouve à votre gauche.

     

    Drink : Dans le village d'Eijsden

     

    P.A.F : 5 € par personne : ce prix est votre participation à la journée organisée par le

     Groupe Découvertes.

     

    Guide : Piet Wetzels.

     

    Groupe Découvertes: Philippe Slootmans - 04 / 252.92.41.

    (si possible les vendredi et samedi de 19 h à 20 h 30 et le dimanche de 10 h à 12 h )  Merci d'avance.

    Site: http://www.groupe-decouvertes.be

    E-mail: Groupe-Decouvertes@hotmail.com

     

  • Visé se visite de toutes les manières

    thumbnail_170926scleroseenplaque (1).jpg

    Mardi 26 septembre 2017, le musée de Visé accueillait un sympathique groupe de la section liégeoise de la Ligue belge de la Sclérose en plaques.

    Le meilleur lieu pour accueillir sans problème un tel groupe composé pour moitié de chaisards (personne à mobilité réduite , en voiturettes simples ou électriques) est la place de la Collégiale. Un mot d’accueil dans cette somptueuse église permet au guide-conférencier (ce serait le terme officiel donné par le Commissariat général du Tourisme de Wallonie) d’aborder la riche histoire de Visé. Puis non pas la découverte du Visé empavé (les Encloistres des rues Dossin et Raskinroy) conduisant à l’hôtel de ville mais bien les rues du centre ville qui ne manquent pas d’atouts avec les maisons de gilde, quelques aspects de la reconstruction de la ville et quelques belles autres demeures avant de rejoindre un des rares restaurants de Visé adaptés pour accueillir facilement des personnes en voiturettes. A méditer par d’autres commerçants. L’arrêt photo habituel est toujours cette statue de Maroye, la gardeuse d’oies, héroïne du 14E S ;

    Dimanche 1er octobre, c’était la présentation du livret " Visé avå les Voyes " , petit résumé mais copieux du patrimoine du centre ville en wallon. L’occasion de faire une visite guidée très différente de celle du mardi précédent car ce jour-là, les rues centrales étaient bondées de voitures et de passionnés de « belles carrosseries ». Ici, passage par les degrés St Martin avant de rejoindre notre maison de ville puis le centre culturel avant de découvrir le musée en wallon. Deux chefs d’orchestre pour cette double visite : Paul D’herde (photo) côté ville et Marie-José Counasse côté musée. 25 participants dont certains venus de la verte Ardenne. Le livret peut être acquis facilement au prix seulement de 2 € , grâce à la Fédération Wallonie-Bruxelles et est disponible au musée de Visé pendant les heures de bureau du mardi au vendredi. (Pour plus de détails www.museedevise.be).

    (Communiqué)

     

     

  • Visé : la S.R.A.H.V organise un voyage sur le "Front de la Somme"

    Craonne-470x260.jpg

    Le Chemin des Dames

    Vendredi 4 au dimanche 6 août 2017

    A la suite des deux voyages sur le front belge, puis à Arras et à Verdun, nous découvrirons des sites relatifs à la bataille de la Somme (1916) et du Chemin des Dames (1917). Voici les sites que nous visiterons pendant ces trois jours :

     

    JOURNÉE 1. 

    14-18_chemindesdames.jpg

    Le Chemin des Dames

    Dans le département de l’Aisne fut le théâtre de l’offensive destructrice de Nivelle entre avril et juin 1917. Nous sillonnerons le Départementale 18 qui traverse 18 villages dont sept furent détruits. Craonne en est le nom le plus célèbre. Cerny (Chapelle mémorial) ou encore Oulches la Vallée et le musée de la Bataille avec la caverne du Dragon seront au programme.

    Pour en savoir un peu plus, je vous conseille de regarder la vidéo de Nota Bene, youtuber spécialisé dans les sujets historiques.

     

    JOURNÉE 2.

    thiepvalcsommetourisme-garry_409.jpg

    La Bataille de la Somme côté ouest

    La ville d’Albert abrite le musée de la Somme 1918, une basilique et la nécropole militaire seront aussi l’objet de notre voyage : le cratère de la mine de Lochnagar, Thiepval et son musée et différents mémoriaux dont le calvaire breton, le parc terre neuvien de Beaumont-Hamal et notre passage à Bapaume.

     

     

    JOURNÉE 3.

     

    La bataille de la Somme commença le 1er juillet 1916 et s’enlisa jusqu’au 18 novembre. Bilan de 1.060.000 victimes. A l’est, nous trouvonsPéronne, où dans le château de Louis XI se trouve l’Historial de la Grande Guerre, qui sera le must de notre séjour. Quelques villages aux alentours comme les nécropoles de Maurepas ou Combles ou les monuments de Biaches, Herbecourt et les deux Belvédères de Vaux et de Frise, qui donneront sur le champ de bataille.

     

     
    INFORMATIONS
    MERCI DE RÉSERVER NOMMÉMENT PAR TÉLÉPHONE DÈS QUE POSSIBLE POUR POUVOIR CONFIRMER À LA MI-JUILLET LA RÉSERVATION D’HÔTEL  AU 0495-49.63.91
    LE VOYAGE NE SE FERA QU’AVEC UN MINIMUM DE 10 P. 
    LA PAF (2 NUITS D’HÔTEL ET PETITS DÉJEUNERS, ENTRÉES DES MUSÉES, REPAS DU SOIR, VOYAGE (750 KM) SERA DE 274 € PAR PERSONNE EN CHAMBRE DOUBLE (+ 66 € COMME CHAMBRE SINGLE) AU COMPTE HABITUEL BE77-3400 2758 7242 SANS FAUTE AVANT LE 31 JUILLET. UN DOSSIER COMPLET AVEC LES CARTES ET LES DÉTAILS DES VISITES SERA FOURNI À CHAQUE PARTICIPANT DÉBUT AOÛT.
  • Visé - Enseignement : la vingt-neuvième édition du concours de Déclamation vient d'avoir lieu

    DSC_5719.jpg

    Cela fait maintenant 29 ans que ce concours, destiné à tous les enfants des école primaires de l'entité, a été mis sur pied par Marcel Neven, alors échevin de la Culture. Il nous explique pourquoi il a voulu mettre cet évènement sur pied.

    " Dans notre société, il faut être capable de prendre la parole en public. Alors, pourquoi ne pas commencer très jeune, dès la première primaire en se préparant en classe, puis, pour ceux qui auront été choisis par leurs maîtres, participer au concours. Dire un texte avec talent est la meilleure manière de montrer que l'on comprend  ce qu'on lit. Nombreuses sont les personnes qui, sachant lire, ne comprennent pas vraiment toutes les subtilités du texte."

    C'est ainsi que cette "épreuve "a été lancée, en association avec tous les réseaux d'enseignement, afin aussi de décloisonner tous les élèves et montrer que nos écoles présentent des activités dignes d'intérêt. "Je voudrais encore ajouter, précise le bourgmestre, que ce concours est avant tout un jeu et non une confrontation."

    Tous les jeunes ont présenté des textes dignes d'intérêt et quel que soit le classement, ils méritent tous notre estime et notre admiration.

    Les jeunes participants ont ainsi été classés en diverses catégories selon leur âge :

    - 1ère primaire, 2ème primaire, 3ème et 4ème primaire, puis cinquième et sixième.

    - Un prix "René Spronck" du nom de cet ancien directeur de l'Institut St-Hadelin a été décerné à un élève de chacune des catégories d'âge. René Spronck était un fervent défenseur de notre langue et de la culture en général. Il nous a malheureusement quitté beaucoup trop tôt.

    Voici donc le Palmarès de cette dernière édition.

    Première année :

    DSC_5722.JPG

    1) Jeanne DOBBELSTEIN

    2) Samya BEN ADDI

    3) Eléonore BROERS

    4) Lou ESSIÂRAB

    5) Ex-aequo Selma JAMALI, Kenza JANVIER, Lina KARAKURT, Lucas LAMBRETTE (qui reçoit le prix René SPRONCK), Andréa MARGIOTTA et Océane PEUGNET

     

    Deuxième année :

    DSC_5734.JPG

    1) Simon DEFAWES

    2) Mehmet Taha YARDIM

    3) Alexia VANDERBEEKEN

    4) Margaux STEVENS

    5) Ex-aequo Léa BROERS, Luna DAL PONT, Lily KNOPS et Lou SPITS (Prix René SPRONCK)

     

    Troisième et quatrième année :

    DSC_5742_2.JPG

    1) Manon DEWANDRE

    2) Lou-Ann ERNST

    3) Alycia FOSTIER

    4) Sofia MARECHAL

    5) Ex-aequo François COLLETTE, Martin DELTOUR, Cécile HARDY, Alain MOURDALOV, Lucie PAULET, Louise SCHONBRODT et Lucie VANHEUSDEN (Prix René SPRONCK-

     

    Cinquième et sixième année :

    DSC_5754.JPG

    1) Lucie LAMARCHE

    2) Angelina BAIOCCHI

    3) Margaux ABIS

    4) Alexia DAOU

    5) Ex-aequo Amira BENLAHOUCINE (Prix René SPRONCK), Victoria FAFRA, Manoah FRATAMICO, Eléna HRDLICKA, Inès VERBIEST et Émilie XHONNEUX.

    (En marge droite, un cliché des enfants lauréats)