Enseignement

  • Cheratte-Bas : les élèves de l'école communale se mobilisent pour la lutte contre le cancer

    035-copie-4.jpg

    Des Lahmacuns

    A l'école communale de Cheratte-Bas, les élèves de Madame Pirlet ne chôment pas. Les 16 enfants du degré supérieur se sont fixés un but de solidarité : Aider Fabiano Faorlin à récolter la somme de 5.000 € pour la lutte contre le cancer.

    Fabiano n'est pas un inconnu, ce grand marathonien est aussi le fils de mineur du Hasard. Auparavant, il avait déjà été soutenu par les enfants : Fabiano avait parcouru les 1127 km qui séparent Cheratte de Portogruaro (une petite ville située à proximité de Venise) en 13 jours.

    Cette fois, Fabiano veut courir plus de 800 km en 6 jours, du 3 au 8 mai, en Hongrie, à l'occasion des "Six jours du lac Balaton".

    Vous pourrez suivre sa course ainsi que le déroulement de son projet sur https://idonatefor.cancer.be/projects/courir-les-6-jours-du-lac-balaton

    A cette fin, ce 30 mars les mamans vont préparer et vendre à l'école des "lahmacuns" sortes de pizzas d'oriqine turque au prix de 1 €/pièce

    Si possible, vous pouvez déjà en commander

    -par retour de courrier

    -par téléphone ou mail à madame Pirlet ou à Nürten

    -ou encore à l’école dès ce mardi : 04 362 27 65

    ecolecom-b@skynet.be D’autres activités sont prévues comme une marche parrainée et peut-être une course des enfants avec Fabiano.

    Les enfants vous remercient d'avance pour votre implication. 

     

  • Richelle : tous à l'école en pyjama pour soutenir Aaron

    fullsizeoutput_1049d.jpeg

     © P. Neufcour

    Richelle : tous en pyjama à l’école pour soutenir leur copain

    Initiée par l’ASBL «Take»Off» la journée nationale du Pyjama a l’école a pour but de manifester sa solidarité avec les enfants malades.

    A l’école communale de Richelle, les enfants, enseignants et direction se sont sentis particulièrement concernés. Aaron, un gamin de 9 ans, élève en 4ème année primaire est hospitalisé à Bruxelles depuis dimanche : il vient de subir une greffe de valve aortique.

    DSC_0402.JPG

    Mais cette journée a également pour but de faire connaître l’association afin que tous les enfants concernés puissent profiter de ses services. Des centaines d’enfants sont atteints tous les ans par la maladie ou victimes d’accidents graves et se retrouvent de ce fait coupés durant de longues périodes de leur vie scolaire ou fréquentations sociales.

    Take Off met gratuitement à leur disposition le matériel informatique qui leur permettra de communiquer avec leur classe ou de suivre les cours en direct depuis leur domicile ou l’hôpital. C’est ainsi que pour montrer leur soutien à Aaron, tous les élèves de la petit école communale de Richelle, mais aussi les enseignants et le directeur ont décidé de passer la journée en pyjama.

    DSC_0425.JPG

    Tous se réjouissent du retour d’Aaron, le jeune de Hermalle, dans sa classe. Son pupitre non occupé l’attend, ainsi que tous les copains, copines et madame Magali.

    Bon rétablissement Aaron, tu vois, à l’école ils pensent à toi!

    Quelques photos dans l'album en marge droite ( Texte et photos P. Neufcour)

  • Enseignement

    image_preview.png

    Depuis plusieurs mois, les discussions vont bon train concernant ce qui a reçu l’appellation de Pacte d’Excellence.

    Sans vouloir inventorier toutes les modifications proposées, il en est une qui suscite de nombreuses critiques et qui engendre même une polémique assez violente.

    C’est la raison pour laquelle la Présidente de la commission « Enseignement » de la Ville de Visé et moi-même avons décidé d’inviter Monsieur Jules Jasselette, ancien échevin de l’Enseignement à la Ville de Liège à venir entretenir les conseillers communaux de Visé.

    Toutefois, vu l’importance du sujet, nous avons décidé d’inviter tous ceux qui souhaitent être davantage informés à être à nos côtés. Nous pensons aux enseignants, aux parents et à tous ceux qui sont préoccupés de la formation des jeunes.

    Cette réunion se tiendra à l’Hôtel de Ville, le jeudi 8 février, à 19H30.

    Bienvenue à tous.

     

    Marcel Neven, Bourgmestre
    Blanche Thys, Présidente

  • Le film "Enfants du hasard" récompensés au FIPA de Biarritz

     enfants-du-hasard.20170314115222.jpgLe film "Enfants du hasard", des Belges Thierry Michel et Pascal Colson, a été récompensé samedi au festival FIPA, le Festival International de Programmes Audiovisuels qui a lieu annuellement à Biarritz, en France. Lors de la cérémonie de clôture, ce documentaire est reparti avec le Prix du Jury des jeunes Européens, un prix décerné par 13 jeunes issus de différents pays.

    Selon un communiqué des Films de la Passerelle, société liégeoise qui a produit le film, celui-ci a été récompensé pour son aspect "émouvant, touchant et bienveillant". Les réalisateurs ont suivi les enfants d'une classe de 6e primaire de l'école communale de Cheratte, en province de Liège. Le titre du film fait référence à l'ancien charbonnage du Hasard, où ont travaillé les grands-parents de nombre d'élèves de cette classe, issus de l'immigration. Les deux réalisateurs ont accompagné la classe pendant une année scolaire, après avoir expliqué le projet aux parents et avec le soutien de l'institutrice, Brigitte. Pour le "carolo" Thierry Michel, travailler avec des enfants, ainsi que s'intéresser à l'héritage des mines de la Wallonie industrielle, n'étaient pas une nouveauté, après des films comme "Gosses de Rio" ou encore "Pays Noir, Pays Rouge", consacré à sa région d'origine. Le réalisateur a récemment été récompensé pour l'ensemble de sa carrière au Festival international du film documentaire "Watch Docs" de Varsovie. Il était présent samedi soir à Biarritz pour venir récupérer, sur scène, le prix qui lui a été attribué par le jury de "jeunes Européens".

     Le FIPA, qui connaissait sa 31e édition cette année, vise à offrir au grand public et aux professionnels du secteur un "véritable panorama mondial de la création audiovisuelle", allant de la création digitale aux films documentaires ou de fiction, en passant par les séries. (Belga)

  • Institut Saint-Hadelin - MRS Les Trois Rois, l'habitude deviendra-t-elle une tradition ?

    DSC_7856.JPG

    Ce lundi, et ce n'est pas une première, les élèves de 4 ème année primaire de l'institut Saint-Hadelin sont venus égayer l'après midi (souvent morose pour certains) des résidents de la maison de repos et de soins "Les Trois Rois", allée des Alouettes à Visé.

    DSC_7850.JPG

    Mesdames Biemar, Detaille et Morin ont accompagné 46 jeunes élèves qui sont venus interpréter six chansons à l'attention de nos aînés. 

    - Une drôle de vie (Tout ce qui brille)

    - A la vie, à l'amour (Patrick Fiori)

    - Ton combat (Arcadian)

    - En visant la lune (Delta)

    - Je m'en vais ( Phil Collins)

    - Je sens le feeling (Les Trolls)

    DSC_7857.JPG

    Ces titres étaient ceux des chansons présentées l'avant veille aux parents lors de la fête de fin d'année. Les sourires et les applaudissements des seniors ont été, je pense, une belle récompense pour les enfants et leurs enseignantes. A l'issue de leur prestation, les jeunes se sont vus offrir une crêpe et une boisson, tandis que les pensionnaires pouvaient tranquillement déguster leur collation et leur tasse de café.

    DSC_7866.JPG

    Le mot de la fin? Tous les spectateurs étaient enchantés de la distraction qui leur avait été proposée et nombreux étaient ceux qui regrettaient "que ce soit si vite fini"! D'autres étaient un peu déçus qu'en cette période de fêtes aucun chant de Noël ne figure au programme. Ce sera pour l'année prochaine! Vous verrez, l'habitude deviendra vite une tradition...

    Un marge droite, un album de quelques photos de cette après-midi récréative.

    (P. Neufcour)