Enseignement

  • Des élèves de Cheratte au coeur d'un film

    B9711095345Z.1_20170210210937_000+GGG8GKB78.1-0.jpg

    Durant un an, les réalisateurs Thierry Michel et Pascal Colson ont posé leurs caméras dans la classe des 6ème primaires de l’école communale de Cheratte. Un an durant lequel il a filmé les joies, les peines, les doutes et l’évolution de huit enfants de 11 ans, dont sept sont musulmans et d’origine turque. Un film-documentaire bouleversant.

    Reconnu internationalement, et après avoir filmé durant 25 ans l’Afrique, le réalisateur belge Thierry Michel est revenu à un thème qui lui est cher : l’enfance. Et pas n’importe comment : en installant ses caméras dans la classe de 6ème primaire de l’école communale de Cheratte. Une école qu’il n’a pas choisie par hasard. À part le petit Lucas, les huit élèves de 11 ans sont tous musulmans et issus de l’immigration turque. La plupart sont ainsi des petits-enfants d’un mineur qui a travaillé dans le charbonnage du Hasard, situé juste en face de leur école. Durant un an, Thierry Michel et Pascal Colson ont ainsi suivi ces futurs ados qui sont à une année charnière de leur vie et qui ont en ligne de mire, le CEB. Avec leurs mots bien à eux et leurs réflexions bien de leur âge, reflets également de leur éducation religieuse, ils nous parlent de certains thèmes, de leurs doutes et de leurs rêves. «  Ils sont à un âge fondamental. Ils se posent des questions et sont à l’aube d’une rupture », explique Thierry Michel. «  Jusque-là, ils vivaient en vase clos. Mais ils vont bientôt devoir quitter la matrice protectrice pour aller découvrir le monde. Et pour eux, Liège, c’est déjà un autre monde  ».

    Comme on le découvre dans le documentaire, ces enfants habitent Cheratte, vont à l’école à Cheratte et ne quittent pas vraiment Cheratte. En suivant le parcours de ces huit enfants, Thierry Michel et Pascal Colson ont aussi mis en lumière le travail extraordinaire de leur institutrice, Brigitte. Institutrice dans cette école depuis 1988, elle a créé un lien tout particulier et très fort avec ses élèves, dont elle a, pour la plupart, également eu les parents en classe.

    Toujours par le dialogue, elle fait réfléchir les enfants sur leur vie, leur histoire, leur religion et aussi l’actualité. Des enfants que l’on voit parfois, déjà, tiraillé entre leur vie familiale, communautaire et religieuse et la société occidentale dans laquelle ils vivent. « Les Enfants du Hasard » montre aussi et avant tout le rôle essentiel d’une institutrice primaire qui aide ses élèves à entrer dans un monde de grands. Durant un an, Thierry Michel et Pascal Colson ont réussi à faire oublier leur caméra pour nous livrer un documentaire intimiste, spontané et parfois émouvant sur la vie de ces huit enfants et de leur institutrice. À voir absolument.

    Source : La Meuse. 
     
  • Visé - Zéphyr formations

    LOGO Zéphyr.jpg

    NOUVEAUX MODULES DE FRANÇAIS

    L’APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS POUR FAVORISER SON INSERTION SOCIALE, CULTURELLE ET PROFESSIONNELLE.

    A Visé : au Centre Culturel – rue du Collège 31

    Conditions :

    • adulte (18 – 60 ans)
    • être scolarisé dans sa langue maternelle pour les groupes de FLE
    • être régulièrement inscrit sur le territoire
    • test de positionnement (sur rendez-vous au 04/374.31.45 à partir du 9/1/17)

    Quand ? : Du 6 février au 20 juin 2017

    Quoi ?

    • Nouveau !! Oral-alpha pour des personnes qui ne maitrisent pas l’écriture (2x3h/semaine)
    • Français débutant (oral et écrit) – 2x3h/semaine
    • Français niveau A1.1 (oral et écrit) – 2x3h/semaine
    • Français niveau A1.2 (insertion socioculturelle) (oral et écrit) – 2x3h /semaine
    • Français niveau A1.2/A2 (orientation emploi) – 2x3h/semaine
    • Atelier d’expression orale (niveaux A1.1 et A1.2) : le lundi de 9h à 12h
    • Atelier « coaching emploi» (niveau A1.2/A2) : certains jeudis de 9h à 12h
    • Table de conversation : le vendredi de 9h15 à 11h30

    Contact : asbl Zéphyr : 04/374.31.45 – mc.zephyrformation@gmail.com

    Partenariat : théâtre Ancrez en Scène, VBCoach’in

    Soutien : ville de Visé, RW, Education Permanente

     

  • Après-midi récréative, hier, pour les résidents de la M.R des Trois Rois à Visé.

     DSC_4467.JPG

    Depuis quelques années maintenant, des élèves de l'Institut Saint-Hadelin à Visé consacrent un après-midi en période de fin d'année pour venir distraire les seniors. Cette année encore, deux classes sont venues présenter des chants issus de leur spectacle de Noël.

    DSC_4437.JPG

    Ainsi, les élèves de 3ème B de Madame Mwalaba sont venus chanter "Si", de Zaz, "Un monde meilleur" de Keen'v et "Au bout de mes rêves" de Jean-Jacques Goldman.

    DSC_4442.JPG

    Ce fut ensuite au tour des élèves de 4ème B de Madame Detaille d'exécuter "Les liens d'amitié" de Kids United, "Un monde à changer" de Robin des Bois et "Si l'on s'aimait" des Enfoirés. 

     

    En final, les deux classes se sont unies pour présenter deux morceaux de Jean-Jacques Goldman : "A nos actes manqués" et "Famille".

    DSC_4463.jpg

    Nos ainés se sont montrés enthousiastes et particulièrement heureux au moment où les enfants ont offert à chacun un petit cadeau : une carte de voeux qu'ils avaient réalisée en classe.

    L'après-midi s'est terminé par un goûter offert par "Les Trois Rois". Plusieurs résidents nous ont confié leur joie de se retrouver en présence de jeunes qui se déplaçaient pour eux, des enfants qui venaient leur rendre visite. Ils sont nombreux, en effet, à vivre quasiment oubliés, même de leur famille, et une telle rencontre inter-générations est pour eux un moment de vrai bonheur.

     

  • Visé : Prestation de serment des nouveaux "Jeunes conseillers"

     

    DSC_4055.jpg

    Séance inhabituelle, hier, au Conseil Communal Visétois.

    En effet, c'est en présence du Bourgmestre, des Echevins et de certains Conseillers communaux que les jeunes élus au Conseil Communal des jeunes ont prêté serment.

    Elus pour une mandature de 2 ans, ils sont issus des 5 et 6 èmes années primaires des écoles de l'entité. Les jeunes qui ont quitté le primaire fin juin devaient donc être remplacés. C'est ainsi que dix nouveaux Conseillers ont été installés.

    Patrick Willems, Echevin de la Famille, Marcel Neven, Bourgmestre et Michaël Labiouse responsable de l'encadrement des jeunes ont tout d'abord rappelé en quoi allait consister le travail qu'ils s'étaient engagés à accomplir. Les conseillers participant à leur deuxième année ont alors pris la parole, rappelant ce qui avait été accompli l'année dernière.

     L'assemblée a ainsi appris quels étaient les projets qui avaient été menés à bien pour rendre la vie des Visétois un peu plus agréable :

    - Organisaion d'un après-midi d'échanges inter-générationnel avec les pensionnaires de la maison de repos "Les trois Rois". Chants, jeux de société et goûter ont été partagés. 

    - Découverte de la diversité des tâches à mener à bien pour maintenir la ville propre, explications données par l'Echevin responsable, Luc Lejeune. 

     - Sensibilisés à la propreté et à la sauvegarde de l'environnement, les jeunes ont organisé une campagne "Propreté" sur la commune. En association avec "BE WAPP" ils ont participé au nettoyage des abords de la Darse de Cheratte. " Que de crasses et de déchets récoltés!" Être citoyen, c'est aussi à travers de simples gestes de tous les jour pour le respect des autres et de l'environnement que ça se vit 

    - Les jeunes élus ont également participé à quelques manifestations commémoratives, telle le 11 novembre

    - Organisation d'une journée d'initiation aux "Premiers soins" durant les vacances de Pâques. A cette occasion, plusieurs élèves de 5è et de 6è ont pu apprendre "les gestes qui sauvent"

    - Participationà une journée de rencontre avec tous les Conseils Communaux des Enfants de Wallonie. Cela se passait à Namur. Visite du Parlement wallon et activités dans des ateliers citoyens

     - Un mercredi matin, sur le marché hebdomadaire, organisation de la deuxième "Journée du Bonjour"  Accompagnés de quelques membres du Conseil Consultatif des Aînés, distribution au passants d'autocollants réalisé par les enfants, des bonbons et des flyers. "Un « bonjour », c'est le début d'une journée réussie, ça réchauffe le cœur, ça ne coûte rien et ça nous rapproche, c'est un rayon de soleil, c'est un clin d’œil à la vie."

    Et de conclure :  "Nous nous réjouissons de recommencer cette année, car, avec les nouveaux conseillers, nous allons partager encore plus d'idées et réaliser encore plein de beaux projets."

    Plusieurs orateurs se sont plus à signaler que les enfants étaient particulièrement préoccupés par la propreté en ville, alors que précédemment, c'était plus le thème de la sécurité auprès des écoles qui avait été abordés.

    Voici les portraits des nouveaux élus :

    DSC_4021.jpg

    DSC_4022.jpg

    DSC_4023.jpg

    DSC_4024.jpg

    DSC_4025.jpg

    DSC_4026.jpg

    DSC_4027.jpg

    DSC_4028.jpg

    DSC_4029.jpg

    DSC_4030.jpg

    Félicitations à tous ces jeunes qui s'engagent à agir pur leur commune, et... bon travail!

     

     

     

  • Ce mardi, jour d'élection dans les écoles primaires de l'entité visétoise

    DSC_4001.JPG

    Les cinquièmes élections pour le Conseil Communal des Enfants se sont déroulées ce mardi avant midi. En effet, les jeunes conseillers sont élus pour 2 ans, le temps qu'ils passent en 5è et 6è année primaire. Tous les ans, la moitié des élus est donc remplacée. 

    DSC_4017.JPG

    Ce matin, trois classes de l'Athénée de Visé avaient rendez-vous avec les isoloirs installés dans la salle des mariages de l'Hôtel de Ville. 

    Comme pour les "grands", les 25 enfants qui s'étaient portés candidats ont pu mener campagne durant 10 jours dans leur école, présentant, défendant et partageant leurs très nombreuses idées et projets.

     DSC_3997.JPG

    Cette année, trois classes de l'Athénée et trois classes du collège éliront quatre représentants; l'école libre de Richelle devra choisir un parmi les trois candidats. Pas de vote pour les écoles communales de Cheratte Haut ni de Richelle qui doivent élire un représentant, mais où un seul se présente.Il en sera de même pour l'école communale de Cheratte Bas tandis que les écoles libre de Lixhe (3 candidats pour un poste) et du libre de Cheratte Bas (3 candidats pour un élu) participeront bien au scrutin.

    DSC_4004.jpg

    Après avoir reçu toutes les informations utiles, et la manière de voter, Patrick Willems, Echevin de la famille et de la Citoyenneté leur a expliqué le parcours à suivre:

    DSC_3999.jpg

    Tout d'abord se présenter à la table où le nom est contrôlé et où ils reçoivent, outre la carte d'électeur, le bulletin de vote.

    DSC_4000.jpg

    Ensuite passage par l'isoloir pour le vote proprement dit,

    DSC_4013.jpg

    puis dépôt du bulletin dans l'urne et apposition d'un cachet sur la carte d'électeur.

    Les élèves des communes extérieures votaient, eux, dans leur établissement scolaires respectifs. Après dépouillement des votes par les membres du bureau, les classes seront averties des conseillers élus.

    Les 10 nouveaux élus prêteront serment à l’Hôtel de Ville ce lundi à 19 heures.

    Elus ou pas, bravo à tous les candidats.

    Reportage P. Neufcour