Environnement

  • Hier en début de soirée, Visé était "au parfum"

     

    fullsizeoutput_12501.jpeg

    Photo M. Poelmans

    Vous êtes nombreux à vous inquiéter du "parfum" qui planait sur certains quartiers hier après midi. Je suis désolé de vous décevoir, ce n'est pas un établissement réputé de Grasse qui a déménagé, c'était plus prosaïquement un agriculteur qui profitait du beau temps pour répandre du lisier sur ses terres.

    Plus tard en début de soirée le quartier de Devant-le-Pont a été envahi de fumée. Déploiement de pompiers et de policiers. L'origine du problème se trouvait dans le dysfonctionnement d'une des chaudières de la chaufferie du lotissement des pléiades. 

    Selon certains riverains, ce ne serait pas la première fois qu'un tel dégagement de fumées se produit. 

  • Lanaye : des moutons pour entretenir la zone portuaire

     

    IMG_0732.jpg

    Le Port autonome de Liège qui s’investit davantage dans l’éco-pâturage !

    Les moutons de la Montagne Saint Pierre, issus de l’élevage de l’ASBL Rosa Canina de Glons se sont installés sur le port de Lanaye, une des 33 zones portuaires gérées par le Port autonome de Liège.

    Ce sont quelque quarante moutons qui, cette semaine, ont fait leur transhumance depuis la Montagne Saint-Pierre jusqu’à notre zone portuaire de Lanaye (Visé), où ils vont pâturer sur les quelque dix hectares de terrain à partir du printemps jusqu’à mi-octobre.

    Le Port autonome de Liège, qui a signé une convention de deux années avec l’ASBL Rosa Canina sélectionnée à l’issue d’un marché public, investit ainsi dans de l’éco-pâturage.

    Pour entretenir la zone, le troupeau fait ainsi une bonne partie du travail de débroussaillage dans certains endroits.  Pour réaliser ce travail, un plan de pâturage est minutieusement établi par Rosa Canina en collaboration avec la cellule Natura 2000 du Département Nature et Forêt du Service public de Wallonie. Ce plan permet de limiter au maximum la perturbation des sites en fonction notamment des différentes périodes de floraison. Cinq zones ont été déterminées et seront pâturées alternativement.

    Selon Emile-Louis Bertrand, Directeur général du Port autonome de Liège : « Les moutons qui préservent l’environnement nous apportent ainsi une dimension de gestion durable. Il s’agit de démontrer également clairement notre gestion écologique et durable de certaines parties de nos zones portuaires qui ne peuvent être exploitées. »

    Il faut également relever qu’une partie du port pétrolier de Wandre qui ne se prête pas à l’utilisation industrielle accueille également depuis cinq ans déjà une trentaine de moutons en vue d’entretenir cette zone par éco-pâturage.

    (Source : Port autonome de Liège)

  • Visites guidées de la réserve naturelle de la Montagne Saint-Pierre

     931003267.jpg 

    Le Service Environnement de la Ville de Visé et l’asbl NATAGORA organisent le dimanche 22 avril 2018 à 13h30 une visite guidée de la réserve naturelle de la Montagne Saint-Pierre.  Le prix est de 3€ par adulte, gratuit pour les membres Natagora.

     

    Lieu de rendez-vous : Maison de la Montagne Saint-Pierre - Place du Roi Albert à 4600 Lanaye

    L’inscription préalable auprès de l’Echevinat du Développement durable est obligatoire, clôture des inscriptions le vendredi 20 avril à 16h.

    Tél. :04/3748493 – Les jours ouvrables de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00.

     

     Le Service Environnement

  • Gracq : c'est reparti pour la saison 2018

     

    thumbnail_Logo Pays des Vergers.jpg

    La saison 2018 repart pour le Gracq (l'association de cyclistes au quotidien) mis à l'honneur cette année par le prix de la Citoyenneté de la Ville de Visé

    Rendez-vous est donné sur le parking de l'île Robinson pour cette première balade de l'année à allure modérée (environ 13 km/h). Pas de changements, balade conviviale encadrée par des signaleurs et accompagnée d'une voiture balai. Une collation sera offerta à tous les participants.

    Cette balade "au pays des vergers" remontera la vallée de la Voer et rentrera par celle de la Berwinne. Une trentaine de kilomètres donc, agrémentés par une halte à Fouron-Saint-Pierre et une autre à l'abbaye de Val Dieu.L'itinéraire permettra de découvrir des nouveaux "points noeuds' du réseau vélotourisme.

    Le retour est prévu aux environs de 17h30

    Deux autres balades sont prévues : le dimanche 9 juillet dans les alentours de Maastricht et le 9 septembre visite du patrimoine insolite de la vallée du Geer.

    Plus d’infos : basse-meuse@gracq.org ou Bernard Gabriel au 0495/780852

    PAF de 3 euros (gratuit pour membres et enfants accompagnés)

    (P. Neufcour)

  • Visé : Il découvre le bio un peu par hasard…

    ac1a927f9fe889101b190106b5cdda12-1519219754.jpg

     

     Photo : DR

    Philippe Renard, chef étoilé, qui est aujourd’hui président du Convivium Slow Food de Belgique, relève un nouveau challenge et lance une gamme de produits bios et locaux en association avec sept maraîchers et arboriculteurs. 

    « Alors que je connaissais de petits soucis de santé, explique Philippe Renard, j’ai rencontré Daniel Gramme, naturopathe à Seraing. C’est lui qui m’a demandé de changer ma manière de m’alimenter et qui m’a vraiment fait découvrir l’univers du bio. A partir du moment où j’ai vu les changements que cela m’apportait, j’ai voulu en faire profiter un maximum de personnes. C’est ainsi qu’est née l’idée de convertir la cantine conventionnelle d’Ethias au bio. Depuis toujours, j’ai accordé de l’importance à l’utilisation de produits régionaux de qualité et de saison mais le bio c’est encore autre chose », explique le cuisinier.

    Alors qu’il pourrait commencer à se la couler douce, Philippe se lance dans une nouvelle aventure entouré de sept producteurs bios et ensemble ils créent ADM Bio (Atelier des Maraîchers Bio).

    Kézako?

    ADM bio c’est une coopérative composée de sept agriculteurs bios de la province. « Dans l’agriculture, on dépend toujours des industriels pour la transformation », explique Laurent Streel, l’un des producteurs à l’origine du projet. « On s’est dit: pourquoi ne pas prendre notre avenir commercial en main. Maîtriser toute la chaîne, de la production jusqu’à la vente au consommateur final, à la grande distribution ou au magasin de détail. » Mais voilà, nos producteurs ne sont pas des chefs en cuisine et c’est là que Philippe entre dans le jeu. « La cuisine de collectivité je connaissais déjà. Nous avons réfléchi et imaginé une gamme et un mode de distribution des fruits et légumes de ces producteurs. Au départ, nous nous sommes arrêtés à la quatrième gamme et proposé des légumes nettoyés. Ce n’était pas suffisant, c’est alors que nous nous sommes lancés dans la cinquième gamme qui est celle des fruits et légumes transformés, c’est-à-dire cuisinés et prêts à être réchauffés »

     

    C’est ainsi qu’ADM Bio vous propose des potages en bouteilles ou en sacs sous vide mais aussi des purées de pommes de terre aux olives ou aux herbes, des mélanges de légumes anciens, du chou rouge aux pommes, des chicons… Et bien d’autres choses savoureuses que vous trouvez soit en barquettes à réchauffer soit en sacs sous vide pour les collectivités.

     

    La bonne soupe dans les écoles…

    Avant de penser à distribuer plus largement la gamme des produits qui ne cesse de s’étoffer, l’idée était de donner aux gamins qui mangent à la cantine une bonne soupe. « Celle que je confectionne dans cette vaste cuisine que nous avons aménagée dans un hall à côté de la criée de Visé, c’est la recette de cette bonne soupe roborative de ma grand-mère. Avec ça, les loulous peuvent lutter contre le froid et avoir de l’énergie pour toute l’après-midi » rappelle ce passionné de cuisine saine et savoureuse.

     

    « Si j’osais rêver… Je voudrais que tout le monde puisse avoir accès aux produits sains, bios et équitables… Mon rêve? Pourquoi ne pas proposer nos produits dans les grandes surfaces et les hard-discount? Mais ça, c’est une autre histoire… »

    En attendant, vous pouvez retrouver les produits ADM Bio dans les magasins bios proches de chez vous.

    La coopérative recherche activement des coopérateurs/trices

    Ce projet novateur et enthousiasmant vous tente et vous souhaiter apporter votre pierre à l’édifice? Il vous suffit d’adresser un mail à admbiosc@gmail.com qui vous enverra toutes les infos et vous invitera à venir signer le livre des coopérateurs lors d’une visite de l’atelier.

     

    ADM Bio, Rue des Cyclistes Frontière 24 Parc d’activités économiques à 4600 Visé

    GSM 0496706454

    (Source Vlan)