Environnement

  • VENDREDI 23 FEVRIER A 20h AU MUSEE DE LANAYE, PLACE DU ROI ALBERT : CONFERENCE PAR LUC WILLEMS :

     2848907238.4.JPG

    "Karsts et paysages souterrains dans les craies crétacées de la Hesbaye liégeoise ou les Grottes de Caster"

    La partie orientale du plateau hesbignon, qui se prolonge dans le Limbourg néerlandais, est creusée de nombreuses carrières souterraines qui ont exploité essentiellement les craies crétacées du Maastrichtien. Dans cette zone, la Meuse et ses affluents entaillent les formations à faible pendage. Ainsi, l’entrée des carrières se trouve-t-elle généralement à flanc de coteau. La plupart des galeries s’enfonce horizontalement le long des couches de calcarénites, craies grossières également appelées Tuffeau de Maastricht, traditionnellement exploitées, soit pour en tirer des blocs de construction, soit pour amender les terres agricoles. Localement, d’autres puits et galeries souterraines ont été ouverts pour l’extraction du silex et des phosphates .Les plus anciennes inscriptions retrouvées au sein de ces exploitations souterraines montrent qu’elles existent depuis au moins la fin du Moyen-âge. Au XIXe siècle, Bory de Saint-Vincent, s’appuyant notamment sur la découverte d’une hypothétique statue, les fait remonter à l’époque romaine. Mais, à ce jour, rien n’est moins sure même s’il existe, à l’aplomb de certaines carrières, les restes d’un oppidum (plateau de Caster). Les dimensions et l’extension de ces réseaux créent de véritables paysages souterrains. Ces galeries, appelées rue et avenue, recoupent des milliers de karsts et en permettent une observation privilégiée dans les trois dimensions. Ces phénomènes karstiques ont une double originalité : ils se développent essentiellement dans une lithologie très poreuse et hors fracturation, donc dans un contexte a priori peu favorable à une nécessaire altération concentrée. Une fois dénoyés, ils cessent de fonctionner, figeant un système karstique dans une des phases génétiques initiales rarement observée.

    Patrimoine souterrain remarquable d'Europe occidentale tant au niveau scientifique qu'historique, ces réseaux souterrains font l'objet de multiples sollicitations et utilisations qui nous questionnent sur leur futur."

    Paf de 3 € pour le membre et de 4 € pour le non-membre. Pas besoin de réserver.

     

  • Des chats disparaissent

     imgres.jpgIl semblerait que dans certains quartiers de l'entité, la "disparition" de chats soit en nette augmentation. A la demande de certains propriétaires de ces félins, merci de vous assurer qu'aucun de ces animaux n'est "prisonnier" d'une cave, d'un vide ventilé, d'un abri de jardin...

    Par la même occasion, merci aux propriétaires de chats d'équiper leur animal d'un collier à clochette, de manière à éviter le "carnage" commis par ces prédateurs d'oiseaux qui tentent de se nourrir durant l'hiver; ceci à la demande de nombreux citoyens qui pratiquent le nourrissage des oiseaux.

  • Automobiles : les constructeurs allemands au coeur du scandale

    drapeau-allemagne.jpg

    Le docteur MENGELE de retour ?

    Volkswagen, BMW, Daimler et l’équipementier Bosch affrontent deux affaires distinctes mais révélées quasi simultanément, impliquant toutes deux un organisme de recherche qu’ils finançaient, l’EUGT, fermé depuis un an. Le premier scandale, dévoilé par le « New York Times », porte sur des tests menés aux États-Unis sur dix singes, en 2014, enfermés face à des dessins animés pendant qu’on leur faisait respirer la fumée émise par une Beetle, successeur de la Coccinelle, modèle phare de Volkswagen. Et alors que VW avait réagi dès samedi, prenant « ses distances avec toute forme de maltraitance d’animaux », les journaux Stuttgarter Zeitung et Süddeutsche Zeitung évoquaient lundi d’autres tests, cette fois en Allemagne et sur des êtres humains. Un institut hospitalier d’Aix-la-Chapelle, mandaté par l’EUGT, a fait inhaler en 2013 et 2014 du dioxyde d’azote (NO2) à 25 personnes en bonne santé, à des concentrations variées, détaillent les deux journaux. Le but était de mesurer l’effet de l’exposition au NO2 sur le lieu de travail.

    Aucun effet ?

    L’étude n’a conclu à aucun « effet significatif » de ce gaz, émis notamment par les moteurs diesel, bien que l’OMS l’associe à une multitude de troubles cardiovasculaires et respiratoires. Daimler s’est « distancié expressément de l’étude et de l’EUGT », selon un porte-parole interrogé par l’AFP, tandis que BMW et Bosch ont démenti y avoir participé. Volkswagen a assuré qu’un « conseil scientifique indépendant » fixait les thèmes de recherche « très variés » de cet organisme, fondé en 2007 par les groupes allemands. Mais aucune de ces déclarations n’a suffi à éteindre la polémique.

  • Alerte Interpol


                                                                                        © photo news.

    Interpol a lancé une alerte après la disparition à Zedelgem (Flandre occidentale) d'un camion transportant 33.500 litres de produits chimiques, rapportent plusieurs médias internationaux. Il aurait été demandé à tous les services de police d'être particulièrement vigilant afin de retrouver le poids-lourd.

    Des médias britanniques, espagnols et italiens rapportent qu'une opération de grande envergure est en cours pour retrouver le camion volé, qui transportait près de 33.500 litres de produits chimiques.

    Le conteneur était rempli de produits chimiques, mais ceux-ci ne peuvent pas être utilisés pour la confection d'explosifs, a précisé la section brugeoise du parquet de Flandre Occidentale qui communiquera davantage dans le courant de l'après-midi.

    Interpol a prévenu tous les services de police du continent afin de retrouver la marchandise dérobée. Des instructions visant à renforcer les contrôles frontaliers auraient également été données.

    Le véhicule est immatriculé 1-QEB-708 mais il est fort probable que ses plaques ont été changées afin de faciliter le passage à la frontière. On ne connait pour l'instant ni les circonstances du vol ni la direction prise par le véhicule.

     
    (Source : 7sur7)
  • Communication de l’échevinat du développement territorial, de la mobilité et de l’entretien :

     

    search.png

    La propreté en 2018 sur notre territoire

    Trop souvent les actions des équipes de notre échevinat passent inaperçues ou alors l’image de l’ouvrier qui ne travaille pas parce qu’il discute avec un citoyen quelques instants reste dans la mémoire collective, et pourtant... que de travail accompli chaque année !

    Nos équipes des  services  propreté, voiries, espaces verts , bâtiments, cimetières,… effectuent avec professionnalisme tous les actes de propreté, d’entretien, d’amélioration du territoire, et ce, au quotidien. Je tiens à les en remercier.

    Il ne faut pas oublier également les pouvoirs publics wallons ainsi que les sociétés publiques et les intercommunales!  Je les remercie pour avoir compris le bien fondé de nos démarches lorsque nous tentons d’améliorer le cadre de vie de nos concitoyens.  Je ne citerai que quelques exemples récents : la replantation de la promenade Léon Meurice, l’entretien de l’alignement de hêtres promenade d’Aiguillon, le futur remplacement des peupliers sur la piste cyclable porte de Lorette ainsi que le réaménagement du talus de la piscine, les cheminements cyclables dans la zone trilogiport et de Nivelles à Lanaye, la réduction significative des nuisances acoustiques du nouveau pont des Allemands, … 

    Partout, sur notre entité, des lieux invitent à la détente et à la promenade : la Montagne Saint Pierre, la  vallée de la julienne, le parc des libellules ou encore la darse de Cheratte…  L’échevinat y accorde un soin particulier et les moyens sont de plus en plus respectueux de l’environnement puisque nous travaillons dorénavant sans pesticide.

    Mais il y a un bémol et il est d’importance : la recrudescence des incivilités et des désagréments citoyens.  Combien de dépôts sauvages devons-nous constater chaque semaine ?  Pour les contrer nous durcirons nos moyens répressifs et les sites sensibles seront désormais équipés de caméras.  Mais notre volonté est également de réagir en temps réel afin que ces incivilités ne soient visibles que très momentanément.  C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à être un relais et à nous signaler tout problème : sur le site vise.be/contact-info ou par mail auprès du Service environnement : laetitia.poelmans@vise.be et laurence.blaffart@vise.be

    Enfin dans la foulée de l’action du Ministre Di Antonio, tout citoyen peut être un ambassadeur de la propreté dans son quartier et être candidat pour ramasser des déchets.  A ce sujet nous vous invitons à prendre contact avec le Service environnement et à consulter le site https://www.walloniepluspropre.be/et-moi-quest-ce-que-je-peux-faire/citoyens/

    Je vous invite également à participer à l’action BEWAPP, pour une Wallonie Plus Propre, la prochaine édition se déroulera les 23, 24 et 25 mars 2018 ! Infos et inscription sur le site: https://www.walloniepluspropre.be/grand-nettoyage-de-printemps/inscription/

    Ensemble, pour une année 2018 plus respectueuse de notre environnement et de notre cadre de vie !

     

    Luc Lejeune

    Premier Echevin, ville de Visé, en charge du développement territorial, de la mobilité et de l’entretien,

    Conseiller provincial