Expositions

  • Parcours d'Artistes

    fullsizeoutput_12504.jpeg

    Les photos réalisées lors du vernissage de l'expo hier soir font l'objet d'un album disponible en marge droite

  • Visé : Parcours d'Artistes ce week-end au départ de la chapelle des Sepulcrines

    860594_1.jpg

    Voici 12 ans qu'un groupe d'artistes passionnés de la Basse-Meuse organisait le premier Parcours d'Artiste dans l'entité de la cité de l'oie. 

    Cette fois encore, ce ne sont pas moins de 15 ateliers qui ouvriront leurs portes aux visiteurs qui souhaitent découvrir les oeuvres de 20 artistes locaux.

    Huile, aquarelle, acrylique, pastels, sculpture, modelage, photographie, céramique, bijoux, émaux, autant d'artistes et d'artisans qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leur art, leur passion, tout en se faisant un plaisir de vous accueillir chez eux.

    Rendez-vous vous est fixé les samedi 21 et dimanche 22 avril de 13h à 18h. 
    Après avoir visité l'exposition qui se tiendra à la chapelle des Sepulchrines (Centre Culturel rue du Collège 31), vous pourrez organiser votre itinéraire en fonction de vos désiderata.

    Afin de permettre la visite dans l'ensemble de l'entité, deux bus navettes qui désserviront tous les ateliers seront mis à votre disposition par l'Échevinat de la Culture.

    860594_2.jpg


    En pratique :

    A la Chapelle des Sepulchrines
    Vernissage le vendredi 20 avril à 19h
    Exposition jusqu'au dimanche 22 avril de 13h à 18h
    Ateliers d'artistes, les samedi 21 et dimanche 22 avril de 13h à 18h

    (Un reportage photo sera effectué ce soir lors du vernissage)

  • Valère à Visé : c'est l'intitulé de l'exposition artistique qui se tient actuellement aux Sepulcrines.

    fullsizeoutput_117a1.jpeg

    L'Artiste et une de ses filles © P. Neufcour

    Valère Maenhout habite Tongres. Né à Vreren en 1934, il vient exposer ses oeuvres à Visé tous les deux ans.  Notre homme a suivi les cours de typographie à Don Bosco à Liège. Il est ensuite venu exercer son métier à l'imprimerie Wagelmans à Visé, tout en poursuivant des études artistiques à l'Académie des Beaux Arts de Liège. Il y obtint d'ailleurs la médaille d'argent.

    L'artiste abandonne alors l'imprimerie : il enseignera les arts graphiques à Don Bosco. Valère peint depuis plus de cinquante ans. Il s'est d'abord essayé à l'huile, mais très vite il a opté pour l'aquarelle.

    fullsizeoutput_11761.jpeg

    Il trouve son inspiration en Provence, dans nos paysages régionaux, mais il excelle également dans les portraits. Notons que souvent, les coquelicots et les coqs sont présents dans ses tableaux. 

    La rumeur a couru que c'était très probablement la dernière fois que nous avions le plaisir d'admirer son travail à Visé.  "Je ne rajeunis pas, nous dit-il en souriant. Il y a trois mois j'ai eu un très gros problème cardiaque, j'ai failli perdre la vie. Je suis resté à l'hôpital de Tongres plus de deux mois. Si je suis ici aujourd'hui, c'est grâce à la médecine. J'ai cru que ma vie se terminait".

    DSC_0618.JPG

    Puis il se montre rassurant, expliquant au très nombreux public de fidèles qui assistaient au vernissage, que tous comptes faits, il ne se voit pas arrêter de peindre... Dans sa brève allocution, il rappela son parcours, remerciant également tant sa famille que ses amis mais aussi les divers Echevins de la Culture visétois et le personnel communal qu'il a côtoyés durant toutes ces années.

    fullsizeoutput_11718.jpeg

    Il signalera qu'il offre à la ville de Visé un grand tableau de Vaison la Romaine, ville dont l'initiale est la même que Visé.

    fullsizeoutput_1182b.jpeg

    Viviane Dessart, l'actuelle Echevine de la Culture, lui offrit deux cadeaux en guise de remerciements : un livre reprenant l'histoire de nos trois gildes au nom de la Ville, mais aussi, de sa part, un immense coq en chocolat, animal fétiche du Maître, qu'il aime représenter tant en couleurs qu'en noir et blanc.

    fullsizeoutput_11854.jpeg

    Vint ensuite le tour du Bourgmestre, Marcel Neven, qui lui aussi félicita l'artiste pour l'excellence de son travail et sa fidélité à la Ville pour ses expositions. Le vernissage se termina par le verre de l'amitié.

    L'exposition est accessible tous les jours du 29 mars au 8 avril, de 14h00 à 18h00, à la chapelle des Sepulcrines (Centre Culturel) au 31 de la rue du Collège. Une bonne centaine d'oeuvres du Maître Maenhout y sont exposées.

    Quelques photos prises lors du vernissage, en marge droite

    (© texte et photos Pierre Neufcour)

     

  • "Deux Arts" aux cimaises des Sepulcrines

    fullsizeoutput_11196.jpeg

    "Deux Arts", l'intitulé de l'exposition qui se déroule à partir d'aujourd'hui à la chapelle des Sépulcrines, au Centre Culturel de Visé.

    Deux Arts, le troisième et le huitième, la peinture et la photographie sont bien plus proches qu'on ne pourrait se l'imaginer. Certains peintres exercent aussi dans la photographie, tout comme des photographes sont passionnés de peinture. Actuellement, ce sont les oeuvres de cinq artistes que vous pouvez admirer.

    Nicole Voncken, aime représenter la nature, les paysages, les hommes. Elève de Krazimira Koleva, elle a également suivi d'autres ateliers dont ceux de Roland Palmaerts mais aussi Valère Maenhout. Pour Nicole, la peinture est un délassement. Elle pratique principalement deux techniques : l'aquarelle et l'huile.

    Les trois photographes présents sont membre du photoclub universitaire "Image" depuis plusieurs années. Chacun d'eux a sa personnalité et son propre style.

    Jeanne Medda, tout en intégrant pas mal de graphisme dans ses clichés, sait saisir une ambiance, une émotion, et nous les transmettre parfaitement. Son regard se pose partout et voit très souvent ce que nous ne voyons pas. Jeanne affectionne tant la couleur que le noir & blanc. Créativité sans limite, parfois interpellante, elle fait souvent référence à l'architecture et à ses formes géométriques parfaites;

    Hughes Raven a débuté la photographie il y a 7 ou 8 ans. Adepte du flou, il estime que seule la photographie peut "figer" l'instant. Sa technique du flou donne un côté mystérieux, parfois dérangeant à ses images. La plupart de ses travaux représentent Liège, mais il expose également des paysages d'Islande. Ses images m'interpellent : on connaissait déjà le flou de filé, le flou de pose lente, le flou hamiltonien, mais ici Hughes semble pratiquer une nouvelle technique : celle du "flou parkinsonien";

    Léopold Rouhart a pour modèles les grands photographes que sont Saul Leiter, Mario Giacomelli, Marc Lagrange... Il privilégie les paysages, des sujets plus techniques comme l'automobile, mais aussi le travail des mains des artisans, qu'il nous restitue de manière magistrale. Il pratique tant la couleur que le noir & blanc, la photographie minimaliste, ou encore la photo composition.

    Camille est une jeune demoiselle de 9 ans. elle souhaitait partager ses créations avec vous. Félicitations jeune fille, continue, peut-être tes talents se révèleront-ils plus tard dans la peinture ou la photo.

    L'exposition est accessible tous les jours jusqu'au 25 mars, de 14h00 à 18h00 à la Chapelle des Sepulcrines, 31 rue du Collège à Visé (Centre Culture).

    En marge droite, quelques photos des oeuvres exposées.

    (P. Neufcour)

     

  • Visé : Du 1er au 11 mars, cinq copines exposent aux Sepulcrines

    fullsizeoutput_f48e.jpeg

    La chapelle des Sepulcrines accueille depuis aujourd'hui les oeuvres de cinq artistes, cinq jeunes femmes dont le point commun est la joie de vivre, joie perceptible dans leurs oeuvres.

    fullsizeoutput_f3cf.jpeg

    Pascale Hansez est céramiste. Elle s'est spécialisée dans les arts de la Table ainsi que dans la création d''objets divers de décoration, tant intérieure qu'extérieure. Formes simples et minimalistes, lignes pures rappellent une forte influence scandinave.

    fullsizeoutput_f3a3.jpeg

    Romina De Gregorio est une artiste peintre. Elle s'est spécialisée dans "l'art canin" dans un style pop-art, un peu à la Warhol. Son nom d'artiste : aRtyDoG. En véritable amoureuse des chiens, Romina met à l'honneur la race canine à travers ses portraits vivants et riches d'émotions.

    fullsizeoutput_f43e.jpeg

    Celina Pugliese est elle aussi une artiste peintre. Elle s'approche de l'abstrait tout en pratiquant une technique mixte qui allie différentes méthodes sur une même toile. La réalité est transformée, métamorphosée en couleurs qui nous emmènent dans un monde imaginaire où chaque tableau nous transmet une émotion particulière.

    DSC_0276.JPG

    Soudeuse passionnée, Carine Grégoire travaille le métal, le découpe au chalumeau, assemble des pièces selon différentes techniques. Elle semble insuffler la vie à cette matière froide qu'est l'acier, laissant libre cours à son imagination. Fleurs, coeurs, oiseaux, chats, lampes, tables... tous des objets de décoration qui ravissent de manière poétique tant les intérieurs que les extérieurs.

     

    A admirer au Centre Culturel de Visé, chapelle des Sepulcrines rue du Collège 31 à Visé.

    De 14h à 18h et de 11h à 18h les mercredis et week-ends.

    Renseignements au 0498/860.292 - Page Facebook : Quintet des Sepulcrines.

    Reportage photo en marge droite (P. Neufcour)