Faits divers

  • Visé : une deuxième péniche a accroché le pont de Lixhe

    La saga du pont de Lixhe se poursuit. Il est totalement interdit à la circulation depuis le 8 février dernier lorsqu’il s’est soulevé de 50 centimètres. Sept mois plus tard, la circulation est toujours interdite et les réparations du tablier du pont n’ont pas encore débuté. 

    (Lire l'article complet de Marc Gérardy dans nos éditions du jour)

  • Basse-Meuse : un mineur séquestré et deux PS4 volées

     

    asset-1454688.jpg

  • Oupeye : une voiture dans la Meuse

    DSC_0016.jpg

    Photo archives P. Nf

    Hier vers 22h30, un batelier a averti les services de secours qu'il venait de voir tomber un véhicule dans la Meuse, à Hauteur de la rue de la Digue à Oupeye. Très vite, les plongeurs, les pompiers, le Smur, deux ambulances et la police sont arrivés sur place.  Le véhicule a été retrouvé, sans traces d'occupants. Les services médicaux ont quitté les lieux tandis que les recherches d'éventuelles personnes continuaient. Plus tard dans la soirée, on apprenait que le véhicule était signalé volé.  

    (P. Neufcour)

  • Barchon: 17 migrants arrêtés lors d’une opération menée sur l’E42

    _1978_20180809172648_000+GM1BR3SMR.1-0.png-1.jpg

     Photo DR/Facebool

    Barchon, Waremme, une soixantaine de policiers ont été déployés, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour interpeller des migrants sur les parkings d’autoroute en province de Liège. « L’opération planifiée est toujours en cours », selon la police fédérale.

    L'article complet dans nos éditions de ce jour

  • Lanaye : grave accident de VTT hier en soirée

    fullsizeoutput_3da.jpeg

    Photo d'illustration

    Accident de VTT hier en soirée à Lanaye

    Un groupe de VTTistes néerlandais s'adonnait à son sport dans les bois de la Montagne Saint-Pierre à Lanaye, à hauteur de la rue Collinet. Soudain, un des participants s'est retrouvé face à un ravin rocheux de plus de 10 mètres de profondeur. Le cycliste n'a pu éviter l'obstacle et a fait une très lourde chute. Tant les secours néerlandais que belges sont arrivés très vite sur place. L'évacuation par les pompiers s'est révélée  particulièrement périlleuse car la victime se trouvait à une soixantaine de mètres de la route, en un endroit escarpé que les véhicules ne pouvaient atteindre. L'accident s'étant déroulé sur le territoire belge, c'est le SMUR belge et une ambulance qui ont conduit le malheureux cycliste en traumatologie à l'hôpital de la Citadelle.

    (P. Neufcour)