Vise - Page 2

  • Le mot du Bourgmestre

    B9711095345Z.1_20170210210937_000+GGG8GKB78.1-0.jpg

    Des élèves de l'école communale de Cheratte au coeur d'un film

    « Les Enfants du Hasard », documentaire bouleversant, sortira en Belgique le 22 mars

     

    Durant un an, les réalisateurs Thierry Michel et Pascal Colson ont posé leurs caméras dans la classe des 6èmes primaires de l'école communale de Cheratte. Un an durant lequel ils ont filmé les joies, les peines, les doutes et l'évolution de huit enfants de 11 ans, dont sept sont musulmans d'origine turque.

    Reconnu internationalement, le réalisateur Thierry Michel est revenu à un thème qui lui est cher : l'enfance en installant ses caméras dans cette école qu'il n'a pas choisie par hasard.

    Huit élèves de 11 ans sont tous musulmans et issus de l'immigration turque. La plupart sont ainsi des petits-enfants de mineurs qui ont travaillé dans le charbonnage du Hasard situé juste en face de leur école. Ces futurs ados sont à une année charnière de leur vie et ont en ligne de mire le CEB. 

    Comme on le découvre dans le documentaire, ces enfants habitent Cheratte, vont à l'école à Cheratte et ne quittent pas vraiment Cheratte.  En suivant le parcours de ces huit enfants, Thierry Michel et Pascal Colson ont aussi mis en lumière le travail extraordinaire de leur institutrice, Brigitte. Institutrice dans cette école depuis 1988, elle a créé un lien tout particulier et très fort avec ses élèves.

    Ce film sera projeté dans les cinémas Le Parc, Le Churchill et Le Sauvenière. 

    L'avant-première se tiendra ce 15 mars, au cinéma Le Parc. 

     

    Le 23 février 2017,

    Marcel NEVEN - Bourgmestre

     

  • JUST LOU vous attend à Haccourt, au n° 28 du Square Roi Bauduin

    DSC_4762.JPG

    Cécile Horne, fondatrice d' " Avenue Louise " à Visé s'est tournée vers le futur. Jeudi avait lieu le cocktail d'ouverture de son nouvel établissement :  "Just Lou" à Haccourt. Nous l'y avons rencontrée.

    "Depuis longtemps j'avais envie d'ouvrir un nouveau commerce nous dit-elle d'emblée. J'étais allée voir une surface commerciale à Barchon, mais le loyer demandé était faramineux par rapport à la surface et aux commodités offertes. Un jour, en effectuant mon jogging, j'ai vu cet endroit-ci, occupé par une vieille maison, et qui était en vente. Tout de suite j'ai pensé qu'il s'agissait de l'endroit idéal pour ouvrir un commerce de vêtements de marques connues."

    Aussitôt dit, (presque) aussitôt fait! Notre commerçante se lance dans la réalisation de son rêve. La construction de "Just Lou". "Les travaux ont débuté en septembre, - précise Léon, son compagnon - et l'ouverture a lieu ce jeudi. C'est presqu'un record en aussi peu de temps. Il faut dire que nous avons été très bien secondés tant par le service "Urbanise" de la commune d'Oupeye que par l'architecte, l'entrepreneur et les différents corps de métiers qui ont finalisé le chantier."

    Cécile Horne a engagé deux vendeuses à temps plein pour la seconder dans sa tâche : France et Justine. Bien évidemment, Léon est là également pour seconder Cécile dans ses activités. Pourquoi " Just Lou " avons-nous demandé à Cécile ? " Simplement en hommage à ma maman qui se prénommait Louise " nous a-t-elle répondu avec un grand sourire.

    Just Lou offre une gamme de vêtements destinés tant aux dames qu'aux messieurs mais aussi aux jeunes. Actuellement, la partie "messieurs" est moins bien achalandée que celle destinée à dames, mais dès la prochaine collection, l'équilibre sera rétabli! 

    Parmi les marques reprises, nous retrouvons Twin Set, Iro, Essentiel, Caroline Bis, Kocca dans la gamme féminine, tandis que Diesel, Sun 68, Mason's et les bombers d'Alfa Industrie sont axés sur la clientèle masculine. N'oublions pas les accessoires, sacs à main et chaussures représentés par Clio Goldbrenner et Morobe. 

    Nous ne pouvons que lui souhaiter le meilleur dans ses nouvelles activités.

    Quelques photos d'illustration prises lors du cocktail d'ouverture en marge droite

  • Tués par un arbre, le terrible malchance

    une.php.jpeg

    Les titres à la Une :

    - Dalhem : tués par un arbre

    - Le tueur des Marolles en liberté

    - Hospitalisée depuis 4 ans au CHU d'Esneux

    - Les secrets d'Olivier Renard, le patron sportif du Standard

    - Une information judiciaire ouverte contre François Fillon

    - Nos militaires de plus en plus gros

    Les autres :

    - 103 organes prélevés et 93 greffés en 2016

    - Non, il n'y a plus de camions sur les quais de Liège

    - Tempête Thomas : 90 interventions

    - Liège : un étudiant porte un coup de poing à une enseignante

    - Notre Top 10 du week-end

    - Hermalle : l'héritière Taittinger présente son champagne au Comte de Mercy

    - Thierry et Séverine, tués par la tempête

    - Sexe : quand les cathos parlent aux ados

    - Léopold Storme libéré : il va aider les détenus qui étudient

    - Publifin and Co : des dizaines d'élus peu connus mais qui ont gagné des sommes folles

    - Publicité déplacée : Cora sanctionné

    - Rougeole : 10 fois plus de cas

    - Le tabou du viol conjugal

    - Maurice Davoine est gille de Binche depuis plus de 65 ans

    - Cyclisme : Tom Boonen veut briser la malédiction

    - Foot : au moins un club belge en quart

    - F1 : Mc Laren rejoue "Orange mécanique"

    - Vos suppléments MAXX, TV News et Batibouw

    - Etc, etc...

     

  • Gardes médicales des 25 et 26 février 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19 hr à 08 hr : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

     - le samedi 25 février 2017 : Pharmacie FIVEZ,  place Reine Astrid 15 à Visé Tél 04/379.13.65

     

    - le dimanche 26 février 2017 : Pharmacie MULLER, rue Haute 25 à Visé Tél 04/379.12.10

                                                     

     

  • Drame à Berneau - Décès de la passagère

    DSC_4808_2_2.JPG

    Nous avons appris que la passagère de la Renault Duster sur laquelle un arbre s'était abattu hier n'a pas survécu à ses blessures. Elle est malheureusement décédée dans les heures qui ont suivi.

    Des responsables du SPW "routes" sont venus sur place ce matin. Il a été décidé d'abattre sept arbres qui se sont révélés être potentiellement dangereux. La rue des Fusillés sera donc fermée à toute circulation ce jour et le week-end.

    Le sujet fera l'entrée du journal télévisé de RTL et sera repris dans les informations sur RTC Liége et Télévesdre.

    Suite aux nombreux commentaires de lecteurs évoquant la responsabilité de la commune de Dalhem, il me paraît utile de préciser qu'il s'agit d'une "route nationale" (la 608) qui est gérée par le Service Public Wallonie.