Vise - Page 4

  • Que s'est-il passé hier en soirée dans le ciel de la Basse-Meuse ?

    570f965b35708ea2d4891855.jpg

    Hier en fin d'après-midi et en début de soirée, la quiétude du ciel de la Basse-Meuse a été troublée par de nombreux survols d'un hélicoptère.

    Que s'est-il passé?

    Une bande de voleurs, probablement d'origine roumaine a été surprise sur le site d'Arcelor Mittal à Chertal. Ils ont bien évidement pris la fuite. Un important dispositif policier a été mis en place pour tenter de les intercepter, et c'est dans ce cadre qu'il a été fait appel en renfort à un hélicoptère de la Pol Fed. C'est donc le bruit de cette machine qui vous a intrigué. A l'heure où nous écrivons ces lignes, le résultat des recherche ne nous est pas connu.

    10h00 : nous apprenons que quatre individus de nationalité roumaine ont été interceptés

     

  • Basse-Meuse : quatre policiers blessés par un homme déchaîné

    000198.jpeg

                                                                                   Photo : GSV

    Il était environ 13h50 hier, lorsqu'une habitante d'Oupeye a appelé la permanence de police de la Basse-Meuse. La victime expliquait qu'elle venait de recevoir des coups de la part de son papa qui venait de "pèter un cable". La maman aurait voulu s'interposer et aurait également reçu des coups.

    Immédiatement Deux équipes de 2 inspecteurs se sont rendus sur place, Voie de Liège. Là, les policiers se sont trouvés en face d'un homme déchaîné, particulièrement violent, qui s'est empressé de s'en prendre physiquement à eux. L'individu a été maîtrisénon sans mal puisque les quatre policiers ont été blessés à des degrés divers durant l'intervention. Ils ont été vus par un médecin et subissent tous les quatre une incapacité de travail de 10 jours. Quand à l'auteur des faits, il a été emmené à l'hôpital pour examen mais il ne portait pas de trace de blessure. Averti, le Magistrat de garde a privé l'homme de 57 ans de sa liberté. Il a été déféré devant les autorités judiciaires ce matin.

    Les hommes de la zone de police Basse-Meuse étant impliqués, c'est la police de Herstal qui s'est chargée de l'enquête.

    Une fois encore, nous pouvons constater que les citoyens se montrent de plus en plus violents envers ceux qui ont pour mission de veiller à leur sécurité. Le respect envers les forces de l'ordre semble bien loin... Il faudrait peut-être revoir la formation des hommes sur le terrain. Les académies de police ont semble-t-il, tendance à privilégier le volet "social" dans la formation des jeunes policiers au détriment des techniques "d'intervention", là où il faut manifestement avoir été entrainé à gérer le violence de manière plus "physique"...

    (P. Neufcour)

     

     

  • Le Cri de la Chouette

     

    thumbnail_CriChouetteCouleur.jpg

    Laïcité et Religions

     

    Vous vous demandez peut-être pourquoi un mot au pluriel et un mot au singulier ?

    Nous connaissons tous l'existence de nombreuses religions, en particulier les trois religions monothéistes : catholique, juive et islamique. Chacune affirme détenir la vraie foi dans le vrai dieu. Et chacune est ou a été en guerre contre les autres et connaît ou a connu des guerres intestines.

    Dans notre jeunesse, au cours d'histoire, nous avons tous entendu parler des guerres de religion (catholiques, de 1562 à 1598), du massacre des Juifs (pas seulement par l'Allemagne nazie), et encore de nos jours nous assistons aux attentats islamistes.

    J'avoue mon ignorance concernant le culte judaïque, mais nous savons tous que christianisme et islam nourrissent de nombreuses interprétations et dissidences. D'un point de vue laïque, c'est parfaitement cohérent : chacun a droit à ses opinions, à les affirmer, à les défendre. Nous laïques saluons donc l'existence de diverses tendances, avec une seule restriction cependant : nous désapprouvons totalement le rejet par chaque croyance de toutes les autres et, de ce fait, la transformation de croyances en obédiences - ce qui signifie clairement "ce à quoi il faut obéir". Ce qui permet de s'attaquer à tout qui pense, réfléchit, ressent les choses différemment.

    Les religions sont donc multiples et méritent largement le pluriel. La laïcité mérite-t-elle le singulier ?

    Pour la fréquenter régulièrement, je peux vous certifier que la laïcité héberge des avis divergents et que ses membres défendent des visions du monde parfois contradictoires. Mais ils ont un point commun : ils acceptent la controverse, les différences, cela même qui nourrit la discussion et le progrès humain en cherchant à résoudre les problèmes - inévitables dans la société, tant dans sa gestion que dans son quotidien.

    Nous vivons donc dans un monde caractérisé par l'existence - je n'oserais pas écrire 'la coexistence', qui sous-entend une acceptation mutuelle - de religions. Elles forment des entités fermées, antagonistes, qui depuis toujours cherchent à imposer leur vision et provoquent voire créent volontairement des conflits souvent sanglants.

    Au vu de ce monde sectaire et intransigeant, des gens ont réfléchi et accepté d'ouvrir la porte aux discussions, aux échanges d'avis. C'est ainsi qu'est né le mouvement laïque, indépendant de tout dogme : une entité ouverte qui ne rejette aucune opinion (religieuse ou autre) pour autant qu'elle-même reste ouverte aux autres opinions. Nous laïques organisés privilégions une communauté d'êtres humains qui ouvrent leur cœur et leur esprit et qui acceptent le libre arbitre de tout un chacun, sans dogme ou préjugé quelconque.

    Contrairement à une idée répandue, la laïcité n'est pas l'ennemie des croyances et des religions, mais elle ne peut accepter que croyances et opinions soient imposées.

    Le seul ennemi que combat la laïcité organisée, c'est la fermeture aux autres, le renfermement sur soi, la volonté de soumettre tous les autres à ses propres opinions ; en un mot : le(s) fanatisme(s).

     

    Pour la Laïcité Visé/Basse-Meuse

    Guy Michaux, administrateur

  • La jeune conductrice qui a fait un malaise cardiaque au volant à Wandre est décédée.

     

    Fanny

    Dans un état critique, Fanny Lancellotti avait été transportée à la Citadelle où elle a, peu de temps après, succombé à ses blessures.

    Son corps repose actuellement au centre funéraire Besem situé à Hermée. Un dernier hommage sera rendu à la jeune femme qui aspirait à devenir infirmière le 15 novembre prochain au crématorium de Robermont à 10 heures 20.

     

     

     

  • Gardes médicales des 11 et 12 novembre 2017

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 11 novembre 2017 : Pharmacie VERLAINE-LIEGEOIS, chaussée Brunehault 630 à Liers  Tél 04/264.02.43

    - le dimanche 12 novembre 2O17 : Pharmacie FIVEZ, place Reine Astrid 15 à Visé Tél 04/379.13.65