Vise - Page 6

  • On ne voit plus que lui, il est partout!

    DSC_7840.JPG

    Hier après-midi, l'Echevinat des sports de Visé avait invité Saint-Nicolas à la piscine communale. Ceux qui se réjouissaient de le voir en maillot de bain ont été déçus. Il est en effet arrivé tout de rouge vête et coiffé de sa vraie mitre, celle qui est ornée d'une croix.

    DSC_7801.JPG

    Tous les enfants présents ont pu le rencontrer et leur "saint patron" n'a pas hésiter à discuter avec eux, parfois longuement, avant de leur remettre un sachet de friandises et un petit jouet. Merci Saint Nicolas!

    DSC_7833.JPG

  • Atémi Karaté - Visé

    00015g.jpeg

    Le karaté est un art martial. Il se transmet de Senseï (professeur) à élève, de génération de pratiquants en génération de pratiquants. Il est dès lors compréhensible qu’il échappe (à tout du moins quand cette tradition martiale est respectée), à l’inverse de nombreux « sports » actuels, à tout esprit de lucre. Le karaté se doit d’être, d’autre part, en tant qu’art martial, véhicule de valeurs très fortes, d’autant plus s’il est dispensé dès le plus jeune âge. Parmi celles-ci, une des plus importantes est l’humilité.

    Tout véritable Sensei n’attribuera jamais de grade dans un esprit de politique ou de rivalité. Il ne fera non plus jamais montre d’ostentation, surtout par rapport à de jeunes pratiquants : le véritable pratiquant d’art martial est modeste, et pour cause… Il sait que la principale victoire est celle remportée sur soi-même à travers la rigueur des entraînements, que la victoire en compétition n’est jamais qu’un instantané dans un long parcours face à quelques autres instantanés, qu’une ceinture est avant tout une reconnaissance par des pairs pour des qualités tant techniques que martiales et humaines, quand du moins elle a été attribuée sans « politique ».

    C’est donc avec beaucoup d’humilité que nous félicitons Steve Gravée pour ses deux très méritées récentes médailles dans  sa catégorie d’âge. Sa troisième place ce 4 novembre au 45e championnat d’Europe à Paris qui réunissait 700 participants de la fédération officielle de Wado Kai Europe et sa troisième place ce 11 novembre à Herstal à l’Open de la ville de Liège qui réunissait plus de 1000 participants.  Steve acquiert l’opiniâtreté, l’abnégation et fait montre de l’humilité qui pourront faire de lui un Senseï. Il  a compris que la victoire a la légèreté de l’arc en ciel. 

    Nous remercions aussi tous les senseïs belges et étrangers qui ont marqué de leur présence, en notre dojo au Collège Saint-Hadelin, ces 11 et 12 novembre le stage intensif sous la direction de Senseï Koji, « first class instructor Japon » (grand senseï) qui depuis trois ans fait l’honneur de sa présence aux clubs de la Fédération Wado Kai Belgique lors de son passage en Europe.

    Le Président

    0001l6.jpeg

  • Bassenge : après avoir causé un accident, un conducteur ivre s'en prend aux policiers

    15078362.jpg

                                              Le carrefour de la place du Brus                                           

    Hier vers 16h30, un équipage du service "Intervention" de la police de la Basse Meuse a été appelé place du Brus à Bassenge. Un gros pick-up Dodge venait de percuter un poteau électrique qui menaçait de s'effondrer sur la voie publique. Des voisins de sont rendus sur place pour porter secours au conducteur. Ce dernier, qui semblait manifestement sous l'emprise de l'alcool, s'est montré très agressif envers ceux qui voulaient l'aider.

    A l'arrivée du service de police, le Bassengeois de 46 ans s'en est pris aux inspecteurs, refusant de les suivre et se mettant en rébellion. Maîtrisé, il a été ramené à la permanence de police. Une épreuve respiratoire lui a été imposée et le magistrat de garde, averti des faits, a décidé de priver le conducteur irascible de sa liberté. L'homme a été déféré devant la Justice ce matin. Suite à cette intervention "musclée", un des inspecteurs s'est blessé à une main, tandis que le second se plaignait de maux de tête.

    Une fois de plus, les services de police constatent un regain de violence à leur égard. En Basse-Meuse, des faits de ce type ont malheureusement tendance à se multiplier, et le plus souvent pour des motifs futiles, des citoyens s'en prennent à ceux qui sont chargés de leur sécurité.

  • Visé : Le Cloître en fête

    thumbnail_Cloître en fête 2017.jpg

    Ces 16 et 17 décembre, le cloître de la rue du Collège accueillera les chalets "gourmands" des Kiwanis, Rotaty, Lions, Soroptimistes, Confrérie de l'Oie, le Handball, le Fémina, le Tennis de table, le Tennis, le Mini-foot, le Rugby...

    Animations musicales les deux jours, présence du Père Noël et petit marché artisanal de Noël 

  • Visé : Saint-Nicolas 2017 à la Maison de Quartier.

     saint-nicolas-et-pere-fou-copie.jpg

    Comme chaque année, le Grand Saint-Nicolas nous fera l'honneur de sa visite à la Maison de Quartier de Visé rue Basse 49 (Échevinat de la Famille).

    Répondant à l'invitation conjointe de la Maison de Quartier associée pour l'occasion à l'a.s.b.l. "La Porte Ouverte Visétoise" et au CPAS, le Grand saint sera parmi nous le mercredi 13 décembre à 14 h.

    L'accès à la Maison de Quartier étant impossible aux personnes à mobilité réduite, Saint Nicolas trouve important, voir primordial, de donner à tous les enfants la chance de bénéficier de son passage.

    C'est pourquoi il se rendra volontiers au domicile des personnes éprouvant des difficultés à se mouvoir le samedi 16 décembre

    Lors de sa visite, Saint Nicolas sera accompagné d'un représentant de la Commission Consultative de la Personne Handicapée de la Ville de Visé pour vous informer des futures initiatives.

    Pour tout renseignement complémentaire et afin d'organiser au mieux la venue du Grand Saint à votre domicile, vous pouvez contacter la Maison de Quartier au 04/379 65 16 du lundi au jeudi de 13h00 à 17h00.