Littérature

  • Les Goûters littéraires à la bibliothèque Bibli 2000 de Visé

     

    fullsizeoutput_1413d.jpeg

    La saison des goûters littéraires recommence à la bibliothèque "Bibli 2000" avec la rentrée littéraire présentée par Pierre Cerfontaine ce 9 octobre 2018 à 16h.

    Venez découvrir les coups de coeur de l'équipe de la librairie l'Oiseau-Lire! (Inscriptions obligatoires au 04/379.62.44)

    Prochaines rencontres :

    - le 9 octobre 2018 à 16h (inscriuptions oblgatoures)

    - le 11 décembre 2018 à 16h (entrée libre)

    - le 12 février 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 2 avril 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 11 juin 2019 à 16h (entrée libre)

    - le 30 juillet 2019 à 16h (entrée libre)

  • De Gaulle lorgne sur la Wallonie : Un troisième roman pour le Directeur général de Visé Charles Havard

    high_d-20180617-3MT9MD.jpg

     
     
    Après « Les confluents posthumes » en 2006 et « Le Doigt de Charles IX » en 2011, voici un roman de fiction politique et sentimentale.  
    Charles Havard aime l’écriture. Né en 1962 à Visé, il a déjà écrit quatre ou cinq romans qui n’ont pas été publiés alors qu’il était adolescent. Il a suivi des études de droit avant de devenir secrétaire communal de la Ville de Visé en 1987. Une fonction qu’il exerce toujours aujourd’hui mais son titre a changé et est devenu Directeur général.
     
    « Cela me plaît beaucoup d’écrire. J’écris avant tout pour moi mais je sais désormais que je touche aussi un autre lectorat », précise Charles Havard. Celui-ci a déjà écrit deux romans intitulés « Les Confluents Posthumes » en 2006 et « Le Doigt de Charles IX »  en 2011. Il est également l’auteur du «Manuel pratique de droit communal en Wallonie » paru en 6 éditions.
     
    Charles Havard s’intéresse à l’histoire, à l’actualité et aux deux roues non motorisées sur les petites routes de France et de l’Ardenne. Il roule toujours à vélo aujourd’hui.
    « Quand je commence à écrire un roman, je sais directement où je vais et vers quoi je navigue du début à la fin. Comme dans les deux autres romans, j’ai inventé tous les personnages, à l’exception cette fois-ci dans « Pulchrissime Wallonie » du Général de Gaulle », explique Charles Havard.
    Un Général qui, revenu au pouvoir, jette son dévolu sur la Wallonie pour agrandir le territoire de la France. Il profite des divisions internes à la Belgique pour appeler la Wallonie et Bruxelles à rejoindre la République. Mais il trouve sur sa route Giulia, jeune journaliste flamande au départ, mais belge tout court et profondément européenne. Giulia a un avantage sur tous les opposants du Président français : elle connaît ses intentions avant lui-même. Femme déchirée par la trahison, elle mettra tout son dynamisme pour contrer les visées expansionnistes de celui qu’elle connaît si bien. Et peut-être l’orienter vers une autre voie. La Wallonie deviendra-t-elle une province de France par le désintérêt des nordistes et l’appétit des sudistes ? Giulia retrouvera-t-elle un homme dans sa vie ? Vous le saurez en lisant ce roman « Pulchrissime Wallonie », un roman de 256 pages paru aux éditions « La Charte ».
    Un roman débuté en 2014
     
    « Je m’inspire aussi de toute une série d’événements survenus en Belgique, comme par exemple l’année sans gouvernement (!). Giulia, personnage principal du roman, s’oppose au fractionnement des États. J’ai commencé à écrire ce roman en 2014. Je le complétais dès que j’en avais le loisir. C’est la raison pour laquelle cela m’a pris autant de temps », prévient Charles Havard. Il indique d’ailleurs à la fin de son roman : « Quand j’ai commencé à l’écrire, je ne connaissais encore rien de la météorite Macron, je doutais du référendum britannique qui conduirait au Brexit, je ne supputais pas les événements de Catalogne à l’automne 2017. J’ai composé ce roman dans ma sensibilité et, si des péripéties européennes nouvelles sont depuis lors intervenues, elles n’ont point influencé ma réflexion sur le devenir européen ».
     
    Ce roman « Pulchrissime Wallonie » est disponible à présent dans toutes les librairies de Visé ou sur demande auprès de Charles Havard (son adresse mail: charles.havard@vise.be). Ses deux premiers romans ont été édités à 500 exemplaires et ce sera encore le cas pour ce troisième roman. « J’ai déjà un autre roman en tête », annonce le prolifique Charles Havard. (Marc Gerardy)
     
  • Les rencontres de "L'oiseau-Lire"

    27545677_2005287113021730_181509386263922560_n.jpg

    Une fois de plus, la librairie visétoise a mis la barre très haut. Cette fois, c'est un livre de Valentine Goby " Je me promets d'éclatantes revanches" qui nous sera proposé, et ce en présence de l'auteure.

    Valentine Goby, née à Grasse en 1974, est écrivain de littérature et de littérature jeunesse.

    Diplômée de Sciences-Po, elle a effectué des séjours humanitaires à Hanoi et à Manille. Enseignante, elle a aussi fondé l'Écrit du Cœur, collectif d'écrivains soutenant des actions de solidarité.

    La jeune femme est lauréate de la Fondation Hachette, bourse jeunes écrivains 2002 et a reçu le prix Méditerranée des Jeunes, le prix du Premier Roman de l'université d'Artois, le prix Palissy et le prix René-Fallet en 2003 pour son roman "La note sensible".

    En 2014, elle reçoit le prix des libraires et le prix littéraire des lycéens d'Ile-de-France pour "Kinderzimmer". Roman traduit ou en cours de traduction dans six autres langues. 

    Elle est présidente du Conseil Permanent des Écrivains depuis 2014, et Vice-Présidente de La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. Valentine est l'auteure de 38 ouvrages.

    Charlotte Delbo, née en 1913, est décédée en 1985. Cette femme écrivaine tant de livres que de pièces de théâtre était engagée dans la résistance française durant la seconde guerre mondiale. Arrête, déportée, elle survivra aux affres des camps de concentration nazis. A sa libération, elle se mettra à l'écriture.

    C'est après avoir pris connaissance de l'oeuvre de Charlotte que Valentine décide d'écrire "Je me promets d'éclatantes revanches", une phrase tirée de l'oeuvre de Charlotte Delbo. L'ouvrage de Valentine peut-être considéré comme un hommage rendu à "la survivante".

    (P. Neufcour)

     

  • Cheratte a dignement célébré le nouveau visage du charbonnage

    mdheobbdcgapkeaf.png

    Les célébrations du 40ème anniversaire de la fermeture du Hasard ont connu un grand succès, tant par leur couverture médiatique, la présence des autorités communales et régionales et un public nombreux venu visiter les expositions.

    A côté des nombreux échos positifs entendus, on peut lire par exemple sur Facebook ce témoignage bien représentatif des avis mais aussi de l’atteinte des objectifs de ces manifestations.

    « De ces célébrations, je retiendrai le sourire de ces enfants fiers de montrer les photos de leurs parents petits et de raconter l'histoire de leurs arrière-grands-pères venus travailler. Je retiendrai la voix de ce slammeur partageant son histoire. Les expositions donnant des regards multiples et transfigurés par des artistes. La fierté de cette grand-mère en vêtements d'époque protégeant comme son plus précieux trésor la Sainte Barbe en accompagnant la fanfare. Je retiendrai l'émotion quand Les Houyeux ont joué « les corons » alors que s'illuminaient de mille couleurs les ruines de ce lieu qui fut tant pour eux. Plus encore, j'ai vu des communautés surprises et émues qu'on fasse enfin attention à elles. Pour tout ça bravo aux instituteurs, artistes, bénévoles et organisateurs! »

    Un livre vient de paraître qui évoque tout ce patrimoine matériel et immatériel ainsi que le dynamisme de tous les acteurs qui font le Cheratte non seulement d’aujourd’hui mais aussi de demain.

    Ce livre est en vente au prix de 25€

    Chez Wagelmans à Visé

    A Cheratte à «  l’atelier de couture » 119, rue de Visé

    Par mail : mborn@ulg.ac.be

  • Richelle : la vie de la Comtesse Rose de Mercy-Argenteau

    thumbnail_Comtesse.jpg

    A l’initiative des Rendez-Vous de Richelle, l’éditeur Noir Dessin Production vient de republier un roman autobiographique contant la vie de la Comtesse Rose de Mercy-Argenteau, à la personnalité très avant-gardiste pour son époque et son rang. Initialement édité en 2009, ce livre était épuisé.

    Il se lit « d’une traite », plongeant le lecteur dans les étapes de la vie très turbulente d’une dame en porte-à-faux avec les principes en vigueur dans la bourgeoisie d’il y a cent ans. Ecrit de la main même de Rose, ce livre est une biographie passionnante, partant du château d’Argenteau pour parcourir le monde en rencontrant Léopold II, le duc d’Edimbourg, le prince de Galles, le tsar Nicolas et bien d’autres célébrités.

    Le livre parfait pour vos soirées d’hiver, disponible entre autres dans les librairies de Richelle, Devant-le-Pont et Wagelmans.