Politique

  • Visé : Ordre du jour de la séance du Conseil Communal du 8 mai 2017

     

    image_preview.19.png

    Préambule : Minute de silence à la mémoire de Pierre BROUHA, ancien échevin des sports

     

    Conformément à l'article L1122-12 du code de la démocratie locale et de la décentralisation, nous avons l'honneur de vous convoquer à la séance du conseil communal qui se tiendra à la salle des mariages de l'hôtel de ville de Visé le lundi 8 mai 2017 à 20.32h. 

     

    SÉANCE PUBLIQUE:

     Finances – Comptes pour l’exercice 2016.

     Finances – Modification budgétaire aux exercices ordinaire et extraordinaire 2017.

     CPAS – Comptes pour l’exercice 2016 – Approbation. 

     CPAS – Modification budgétaire aux exercices ordinaire et extraordinaire 2017 - Approbation

     Finances – Crédits urgents – Acceptation. 

     Cimetières – Tarifs (redevance) et conditions de sépulture, prix de vente des caveaux à bières, des caissons à macchabées, des pigeonniers, et autres – Modification du règlement – Nouveau vote suite à des erreurs matérielles le mois passé. 

     Cultes – Fabriques d’église diverses – Collégiale aux Deux-Saints de Visé, St Lambert de Lixhe – Comptes 2016. 

     Cultes – Fabriques d’église Nostre-Dame du Mont-Carmel-de-Haïfa et Saint-Lambert de Lixhe – Modifications budgétaires n°1 à l’exercice 2017.  

     Finances – Situation de caisse au premier trimestre 2017 – Notification. 

     Règlements complémentaires de police – Voiries communales et régionales – Adoption.

     Immobilier et énergies – Cogénération à Devant-le-Pont – Constitution d’un droit réel d’emphytéose et participation à la maintenance ‘spanner’ à Visé – Modification de la convention. 

     Urbanisme - Permis d'urbanisation Demonceau, rue Cité Wauters - Cession d'une bande (sans allusion triviale) de terrain en vue de la réalisation d'un trottoir - Accord du Conseil communal. 

     Voiries - Rénovation des trottoirs Cité Plein Air pur à Cheratte – Mode de passation et conditions du marché. 

     Bâtiments sportifs - Tennis de Visé - Rénovation de la chaufferie du hall – Mode de passation et conditions du marché. 

     Véhicules – Remplacement de l’engin compacteur – Mode de passation et conditions du marché. 

     Immobilier – Accord sur les tantièmes de l’acte de base Albert Ier. 

     Propositions étrangères à l'ordre du jour, inscrites à la demande des conseillers communaux (L1122-24 al.3 du CDLD) – Délai de 5 jours francs + note explicative. Questions écrites (5 jours francs) et questions orales d'actualités (L1122-10 §3 du CDLD et 59 à 63 du ROI).

     Procès-verbal de la séance publique du 28 mars 2017 – Adoption.

     

    SEANCE A HUIS CLOS:

     Personnel enseignant communal – Désignation d'intérimaires – Ratification.

     Personnel enseignant communal – Prises en charge. 

     Personnel enseignant communal – Nomination de 2,5 amants des écoles maternelles. 

     Personnel enseignant communal – Mise en disponibilité pour cause de maladie. 

     Justice – Contentieux scolaire – Autorisation d’appel. 

     Justice – Désignation de fonctionnaires sanctionnateurs provinciaux. 

     Propositions étrangères à l'ordre du jour (… idem que point 17 séance publique). 

     Procès-verbal de la séance à huis clos du 28 mars 2017 – Adoption. 

     

                PAR LE COLLÈGE;   LE COLLÈGE COMMUNAL

    Le DG (secrétaire communal)               Le bourgmestre 

    Ch. HAVARD                                      M. NEVEN

     

  • Visé : le Prix de la Citoyenneté a été décerné

    DSC_4804.JPG

    Les Z'Amis de Zoé, lauréats du premier Prix de la Citoyenneté

    Cette année, la Ville de Visé a le grand plaisir de remettre pour la première fois le Prix de la Citoyenneté à une association dont les actions révèlent un engagement citoyen.

    Dans le cadre de ce prix, la « Citoyenneté » se définit comme la participation, l'engagement et l'envie d'orienter son comportement et ses actions dans le sens d'une plus grande responsabilité au service du bien commun, et ce dans les domaines tels que :  le renforcement du Lien Social à caractère local et le « Vivre ensemble » ou  l'environnement « responsable » pour un meilleur avenir ou encore  la solidarité, l'entraide et la dignité humaine.

    Le jury du Prix de la Citoyenneté s'est réuni en janvier dernier en vue d'analyser le 6 candidatures rentrées et a délibéré en vue d'élire le lauréat du Prix 2016. Toutes les candidatures étaient de qualité et révèlent chacune de réelles initiatives citoyennes riches de sens et d'intérêts, conformes aux objectifs définis. Les débats en vue de l'obtention du prix ont été menés avec attention, rigueur et objectivité. Le jury a analysé toutes les candidatures selon différents critères pré-établis comme la « viabilité » des projets, leur « portée », à savoir si Les projets ou activités touchent un nombre de gens plus ou moins important, le caractère « original ou innovant » le caractère « indispensable ou impératif » des activité mise en places et d'autres encore.

    Les 6 associations ayant posé leur candidature pour cette première édition sont :

    - L'asbl Zéphyr dont le domaine d'action porte sur l'Intégration citoyenne : l'asbl a pour objet principal de permettre à un public principalement d'adultes, de développer des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique, grâce notamment à l'acquisition de bases de la langue française orale et écrite.

    - Les Z'amis de Zoé dont le domaine d'action porte entre autre sur l'Environnement et le renforcement du lien social : Attirer l'attention des jeunes et des moins jeunes sur la nécessité de respecter l'environnement et de les sensibiliser aux techniques des énergies renouvelable, aux techniques de recyclage et aux techniques de cultures propres

    - L'asbl La Porte Ouverte Visétoise qui entreprend des actions Socioculturelles. Au travers de ces diverses activités, elle offre un accueil personnalisé et une aide empreinte d'humanité à toute personne qui le souhaite (généralement en situation de précarité), un service d'accueil et de loisir pour tous les âges et propose des animations adaptées aux public auxquelles elles s'adressent, avec un réel souci d'ouverture à chacun de ses différences.

    - « Natagora Basse-Meuse » qui travaille pour la Défense de l'environnement et de la biodiversité. Natagora Basse-Meuse se veut surtout un acteur de terrain au sein de la société civile. Son champ d'action se situe dans tout ce qui peut permettre l'information et la responsabilisation des citoyens aux problématiques touchant la nature, l'environnement et la biodiversité.

    - L'asbl Les rendez-vous de Richelle L'association a pour objectif la mise en valeur du patrimoine villageois et la visibilité des activités des nombreuses associations du village. Elle Favorise ainsi le lien social Local et le vivre ensemble à travers la vie associative villageoise et permet également le maintien et la mise en évidence du patrimoine passé, présent et futur.

    - L'Asbl Saint Vincent de Paul – Visé dont les actions sociales visent à Tenter de rétablir les personnes fragiles et démunies dans leur intégrité physique et morale, dans leur droits et leur dignité, sans distinction de race ou de religion.

    Cette année, après délibération du jury, le Prix de la Citoyenneté 2016 est remis l'association Les Z'amis de Zoé . Cette jeune association a séduit le jury par son caractère dynamique, innovant et par le sérieux de son projet de création du centre « ECOLE Ô » situé à Lanaye. Les idées principales du projet sont : l'installation d'un jardin partagé en permaculture La construction de matériel didactique englobant les énergies renouvelables et les techniques de recyclages. La création de différents ateliers participatifs et concrets dans ces trois thématiques avec les écoles primaires et groupements de jeunes. Outre la réalisation technique, la conscientisation écologique du projet, il y a surtout une véritable envie d'échange entre personnes de tous les horizons et de toutes les générations. Et comme ils le disent très bien : « Ensemble, nous pouvons essayer de construire une autre histoire pour l'avenir ».

  • CPAS de Visé : Jean-François Verjans remplace Bastien Reul

     

    thumbnail_170220 Jean-François Verjans.jpg

    Ce lundi 20 février, le Conseil communal de Visé a ratifié le remplacement du conseiller CPAS Bastien Reul par Jean-François Verjans. Ce dernier continuera la lutte d'Ecolo pour une véritable action sociale !

    En effet, Bastien Reul quitte la commune de visé pour s'installer à Liège. Il doit donc céder son siège au Conseil de l'action sociale, même s'il reste investi à Visé et à Ecolo. Pendant ses quatre années de mandat, le CPAS a vu passer de nombreux dossiers importants: les services administratifs et sociaux ont déménagé rue de la Chinstrée, le gouvernement fédéral a intensifié sa politique d'exclusion du chômage, l'éventualité de la cession de la maison de repos de Clairefontaine a été remise sur le tapis, le service aides-ménagères a été supprimé, entre autres. Face à ces trois derniers dossiers, Ecolo par l'intermédiaire de Bastien REUL a marqué ses désaccords et n'a cessé de rappeler que le CPAS ne peut limiter son action à ses missions obligatoires de distribution du revenu d'intégration sociale, mais que son rôle doit être beaucoup plus large.

    Début février, l'Institut pour un Développement Durable rappelait d'ailleurs que le nombre de personnes précarisées a augmenté de 20% en Wallonie entre 1999 et 2015. Dans ce cadre, le CPAS est un outil essentiel pour s'occuper des nombreuses personnes fragilisées de notre commune. Au delà de son rôle de distributions d'aides sociales, il peut – et selon nous, il doit – se charger d'aider les citoyens les plus vulnérables dans des démarches de re-sociabilisation, d'accompagnement vers l'emploi, de renforcement de l'estime de soi. Il doit aussi veiller sur nos aînés, conseiller les sur-endettés, soutenir la cohésion sociale au sein de notre commune. Le CPAS est là pour mener des politiques de soutien aux plus démunis mais aussi pour mettre sur pied des actions collectives  qui expriment la solidarité et créent ou renforcent les liens sociaux. Plus que jamais, nous devons maintenir et développer ses missions : le CPAS ne peut se limiter à la gestion de la pauvreté, dans un cadre étriqué, mais il doit prendre des initiatives d'Actions Sociales (les deux dernières lettres de CPAS).

    C'est Jean-François Verjans qui prend le relais et achèvera le mandat entamé par Bastien Reul. A 65 ans,  Jean-François Verjans vient de quitter son job de formateur à Forem Formation. Il a formé des centaines de (jeunes) demandeurs d'emplois au  métier du Calorifuge industriel ainsi qu'aux techniques permettant d'assurer la Performance Energétique des Bâtiments (PEB) dans la construction.

    Il est un des membres fondateurs d’Ecolo Visé et il a été Conseiller au CPAS de Visé de 1994 à 2006, d'abord dans l'opposition, ensuite dans la majorité. L'attention qu'il porte tant aux mécanismes de solidarité dans notre société qu'à notre environnement ne s'est jamais relâchée. Son expérience et son engagement seront bien utiles au sein du CPAS.

    Nous communiquerons d'ailleurs prochainement notre réaction au projet de cession de la Maison de repos Clairefontaine qui suscite bien des inquiétudes.

    Martial Mullenders, conseiller communal, Bastien Reul (0474/411877), conseiller CPAS sortant, Jean-François Verjans (0499/438188) nouveau conseiller CPAS.

    (Communiqué)

     

  • Gil Simon, le Stéphane Moreau bis, sera devant la Commission Publifin lundi

    DSC_0083_2.JPG

     

     

     

    Avec ses petites lunettes rectangulaires et ses cheveux bien peignés sur le côté, Gil Simon a le look du gendre idéal. Ce Visétois pure souche, né en 1977 (il aura 40 ans le 16 novembre) a obtenu avec brio une licence en sciences politiques à l’Université de Liège (comme Stéphane Moreau) avant d’être repéré par Michel Daerden (comme Stéphane Moreau) qui le prendra dans son cabinet ministériel de la Région wallonne entre 2001 et 2007.

    Puis, il quitte la politique pour un poste plus opérationnel, celui de conseiller chez Tecteo, puis secrétaire général dès 2009. Une fonction qu’il ne quittera plus et qui fait de lui un des hommes les mieux informés sur le groupe liégeois puisqu’il est chargé de suivre et d’assurer la légalité de toutes les évolutions de l’intercommunale.

    « J’essayerai de répondre le mieux possible à toutes les questions que les parlementaires me poseront », nous a-t-il simplement déclaré hier.

    Il devient également administrateur des filiales Newin et Ecetia, ainsi qu’administrateur d’Inter-Régies et membre exécutif d’Ecetia. Tous mandats pour lesquels il perçoit une rémunération.

    Mais sa seconde passion, c’est sa ville de Visé, dont il est conseiller communal depuis 2000, chef de groupe PS depuis 2006 et… candidat-bourgmestre récemment déclaré. Sauf que son parti a décidé que ce cumul avec une fonction exécutive dans un grand groupe à participations publiques ne sera plus toléré. Il lui faudra, lui aussi, faire un choix (comme Stéphane Moreau à Ans). Aux cinq mandats rémunérés cités plus haut, il faut lui ajouter ceux de conseiller communal à Visé et administrateur de la société d’habitations sociales visétoise.

    L.G. - Source : La Meuse © Photo P. Neufcour

    Selon CUMULEO, Gil SIMON avait 26 mandats dont 7 rémunérés en 2015.

  • Ordre du jour du Conseil Communal du 20 février 2017

    image_preview.png

    OBJET: ORDRE DU JOUR DU CONSEIL COMMUNAL

     

    Conformément à l'article L1122-12 du code de la démocratie locale et de la décentralisation (ancien NLC 86), nous avons l'honneur de vous convoquer à la séance du conseil communal qui se tiendra à la salle des mariages de l'hôtel de ville de Visé le lundi 20 février 2017 à 20.31h.

     

    SÉANCE PUBLIQUE:

    1. CPAS – Désignation d'un membre du conseil de l'action sociale en remplacement d'un membre en partance (Bastien Reul remplacé par Jean-V. Placé).
    2. Conseillers communaux – Désignations en remplacement de Claude Melen – AG SPI et Ecetia, Petite Enfance, BMD et Accueil extrascolaire + centrale mobilité (remplacement J. Vandenborre)
    3. Finances – Crédit urgent – Acceptation.
    4. Finances – Procès-verbal de vérification de caisse, 4ème trimestre de l’an de grâce 2016 – Notification.
    5. Finances – Marché d’emprunts pour financer l’ambitieux programme d’investissements – Mode de passation et conditions du marché.
    6. Finances – Subsides 2017 – Premières floraisons (zapotek, foot Cheratte, marathon,…)
    7. Cultes – FE Notre-Dame de Cheratte-Bas – Comptes 2016.
    8. Règlement général de police – Adoption.
    9. Immobilier – Plaine des sports de visé – Convention de 22 ans pour un bout de tartan athlétique.
    10. Immobilier – Contrat de conciergerie à Devant-le-Pont – Conditions.
    11. Bâtiments – Piscine de Visé – Réfection du bassin – Demande de participation au plan Zwembad de la région wallonne.
    12. Investissements publics – PIC 2017-2018.
    13. Tourisme – Adhésion aux statuts de l’asbl Maison du tourisme du Pays de Herve.
    14. Tourisme – Désignations des représentants dans les organes de l’asbl Maison du tourisme du Pays de Herve (mandats non rémunérés).
    15. Tourisme – Occupation de locaux du centre culturel de Visé par l’asbl Maison du tourisme du Pays de Herve – Convention.
    16. Urbanisme – Abrogation du PPA Sart-Godin à Cheratte Haut.
    17. Propositions étrangères à l'ordre du jour, inscrites à la demande des conseillers communaux (L1122-24 al.3 du CDLD) – Délai de 5 jours francs + note explicative. Questions écrites (5 jours francs) et questions orales d'actualités (L1122-10 §3 du CDLD et 59 à 63 du ROI).
    18. Procès-verbal de la séance publique du 23 janvier 2017 – Adoption.

     

    SEANCE A HUIS CLOS:

      1. Personnel enseignant communal – Désignation d'intérimaires – Ratification.
      2. Personnel enseignant communal – Prises en charge.
      3. Propositions étrangères à l'ordre du jour, inscrites à la demande des conseillers communaux (L1122-24 al.3 du CDLD) – Délai de 5 jours francs + note explicative. Questions écrites (5 jours francs) et questions orales d'actualités (L1122-10 §3 du CDLD et 59 à 63 du ROI)
      4. Procès-verbal de la séance à huis clos du 23 janvier 2017 – Adoption.

     

                PAR LE COLLÈGE;   LE COLLÈGE COMMUNAL

     

    Le DG (secrétaire communal)               Le bourgmestre

    Ch. HAVARD                                           M. NEVEN