Santé

  • Contexte et précisions concernant les mesures temporaires prises par l’AFSCA dans le cadre de la lutte contre la maladie de Newcastle chez les volailles

     

    fullsizeoutput_366.jpeg

    Le vendredi 29 juin 2018, l’Agence alimentaire a pris des mesures temporaires en vue d’arrêter la dispersion de la maladie de Newcastle. Dès lors, à partir du lundi 2 juillet 2018, sont d’application sur tout le territoire :

    - une interdiction d’échange (vente, dons, …) de poules, dindes, pintades, canards, oies, cailles, pigeons (à l'exception des pigeons de course), faisans, perdrix et oiseaux coureurs (ratites) vers ou provenant de détenteurs amateurs ;

    - une interdiction de participation de ces espèces d’oiseaux à des rassemblements (marchés, expositions, foires, concours, …).

    Ces interdictions sont d’application pendant 30 jours, jusqu’au 31 juillet 2018 inclus.

    Contexte et précisions

    - Les mesures ont été prises au moyen d’une décision d’urgence en application de l’art. 6, §2 de la loi relative à la santé des animaux du 24 mars 1987. Une copie de la décision est jointe en annexe. La décision sera également publiée au Moniteur mais cette publication n’est pas nécessaire pour qu’elle entre en vigueur. En cas de procès‐verbal, la police pourra se référer à cette base légale.

    - Le terme « détenteur amateur » réfère à chaque détenteur non professionnel d’une ou plusieurs volailles (voir la liste du point suivant). Il s’applique donc par exemple aussi bien aux personnes qui ne détiennent qu’une ou quelques poules pour éliminer leurs déchets de cuisine, qu’aux détenteurs de volailles d’ornement qui détiennent souvent plusieurs centaines de volailles de différentes espèces et races.

    - Les interdictions s’appliquent uniquement à toutes races de poules, dindes, pintades, canards, oies, cailles, pigeons (à l’exception de pigeons de course), faisans, perdrix, et oiseaux coureurs (e.a. autruches, émeus, nandous, casoars, kiwis …). Elles ne s’appliquent pas aux autres oiseaux détenus en captivité (p.ex. pigeons de course, oiseaux chanteurs ou d’ornement, perroquets, perruches, …).

    - L’interdiction d’échange d’oiseaux des espèces mentionnées s’applique à tout mouvement vers, entre ou provenant de détenteurs amateurs, à savoir :

       o La vente par des vendeurs professionnels (négociants, magasins, points de vente, vente à la ferme, etc.) vers des détenteurs amateurs ;

       o la vente, échange, don, etc. d’animaux entre détenteurs amateurs ;

       o l’achat ou la reprise d’animaux de détenteurs amateurs par des vendeurs professionnels.

     

    Décision d’urgence ND – contexte et précisions  ‐  v1  ‐  01‐07‐2018 2

    - L’interdiction de participation de ces espèces d’oiseaux à des rassemblements s’applique à la fois aux détenteurs amateurs et aux vendeurs professionnels. En pratique, aucune volaille ne pourra être présente sur les marchés hebdomadaires, ni sur les évènements tels que les bourses, concours, expositions, etc. qui s’organisent occasionnellement ici et là.

    - Lors de constat d’infractions aux mesures d’interdiction :

       o Dans le cas d’un détenteur amateur, l’AFSCA souhaite en premier lieu sensibiliser les détenteurs à la problématique et aux risques que pose la maladie de Newcastle, ainsi que les responsabiliser à leurs obligations. Certainement la première semaine, on peut s’attendre – malgré la diffusion des mesures via la presse et les canaux des associations des détenteurs amateurs – à ce que tout le monde ne soit pas au courant des nouvelles mesures.

    Ainsi, lors d’une première constatation d’infraction, l’AFSCA demande d’informer la personne en question des mesures d’application et de la renvoyer à domicile, sans dresser de procès‐verbal.

       o Par contre, dans le cas d’un vendeur professionnel, l’AFSCA demande de chaque fois verbaliser la personne en question et également de passer cette information au service de contrôle local de l’Agence.

    Points de contact de l’AFSCA Les coordonnées des services de contrôle locaux de l’AFSCA sont disponibles sur www.favv.be/ulc/. Vous pouvez contacter ces services locaux en cas de questions, manque de précision ou besoin de soutien, ainsi que pour notifier les infractions constatées chez les vendeurs professionnels. Le dossier AFSCA concernant la maladie de Newcastle est disponible sur www.favv.be/santeanimale/newcastle/.

    (Communiqué)

  • C.H.C. Hermalle : un "Award" américain pour le "Calendrier de tous les seins"

  • Visé : cinquième édition du Relais pour la Vie

    fullsizeoutput_1399f.jpeg

    Samedi 9 juin

    15h00 :     Cérémonie d'ouverture avec la participation des Anciens Chapeliers de la Vallée du Geer

    16h00 :     Fun cardio par Véronique Marin

    17h00 :     Rythmic Dance Visé

    18h00 :     The American Dream. Démonstration et initiation dance country

    19h00 :     Piloxing avec Brigitte

    20h30 :     On the Road Again (Années 1960 à 2000)

    22h30 :     Cérémonie des Bougies

    23h00 :     Suite du concert On The Road Again

    Nuit    :     Ambiance musicale nocturne par Claude

     

    Dimanche 10 juin

    7h30   :     Réveil du site

    9h00   :     Réveil body détoxication by Altuna

    10h00 :     Sursum Corda percussions (Jo Mesdagh) 

    10h30 :     Départ du Jogging

    11h00 :     Flash Mob

    11h30 :     Move Shake and Dance Blegny par Lula

    12h30 :     Chapeau Melon et Bottes de cuir 

    14h30 :     Cérémonie de clôture avec la participation de Putcher's Band

    Et tout au long du week-end, massages assis, jeux géants d'extérieur, grimages, châteaux gonflables...

         

  • Rappel de produit chez Carrefour: il y a un risque de présence de morceaux de verre, l’AFSCA demande de ne pas le consommer et le rapporter en magasin

    B9715824610Z.1_20180525183423_000+GERBC92B8.1-0.jpg

    Si vous achetez récemment un pot de confiture extra abricot 320g marque Jardin BIO dans un magasin Carrefour, ne le consommez surtout pas. En effet, comme le rapporte l’AFSCA, le produit fait actuellement l’objet d’un rappel. En cause ? Un risque de morceaux de verre.

    Suite à un contrôle et par mesure de précaution afin de garantir la sécurité du consommateur, la société LEA NATURE a en effet demandé de retirer du commerce le produit CONFITURE EXTRA ABRICOT 320 g vendu à la marque Jardin BIO au rayon épicerie de 13 magasins Carrefour en Belgique et le rappelle auprès des consommateurs suite à un risque de présence de morceaux de verre

    Description du produit :

    Nom : JARDIN BIO CONFITURE EXTRA ABRICOT 320G

    EAN : 3307131305002

    Date de péremption et lot : 30/11/2020 B307

    Vendu :

    – Dans les hypermarchés de : Berchem-Sainte-Agathe, Bièrges, Herstal, Mont-St-Jean et Wépion

    – Dans les Market de : Floreffe, Genappe, Heusy, Maisières, Luttre, Uccle (Sq. Marlow), Tamines et Waterloo

    LEA NATURE demande aux personnes ayant acheté cette confiture avec la date de péremption et numéro de lot concerné, de ne pas le consommer et de le rapporter en magasin pour remboursement. Pour toute information complémentaire, les consommateurs peuvent contacter le service clients de Carrefour Belgique en composant le numéro 0800 9 10 11.

  • Colruyt rappelle des éclairs au chocolat à cause de présence possible de petits morceaux de métal

     

    Il s’agit du produit portant le numéro d’article 45723 et les dates limites de consommation 20 mai, 21 mai et 22 mai, acheté après le 15 mai 2018. Les éclairs ont été vendus chez Colruyt, Colruyt Luxembourg, OKay, OKay Compact et Collect&Go.

    Colruyt Group demande aux consommateurs de ramener le produit en magasin où ils seront remboursés.

    Pour plus d’informations, les clients peuvent appeler le 02/345.2345.