Sécurité routière

  • Un quartier de Visé plongé dans le noir

    0001sQ.jpeg

                                                                                Photo : Street view

    Cela fait maintenant une semaine que le soir venu, une partie des rues de Visé est plongée dans le noir. Luc Lejeune, échevin de la Mobilité, du Développement territorial de l'Entretien et du bien-être animal le confirme : " II s'agit de l'allée des Platanes, de l'allée des Acacias, d'une portion de la rue de Maastricht et d'e la rue de la Brousse. Cette zone, proche du centre ville, héberge aussi plusieurs établissements scolaires et un quartier d'habitations. Cette situation présente encore un risque accru au moment où les parents amènent les enfants dans les écoles."

    Cette situation peut provoquer un sentiment d'insécurité chez certains, d'autant plus que les réparations nécessaires ne seront pas effectuées dans l'immédiat. Résa, l'opérateur, est au courant (sans jeu de mots).

    "Nous insistons tous les jours pour que le nécessaire soit fait le plus rapidement possible, mais pour Résa cela ne semble pas être une priorité. Le travail s'effectuerait, au mieux, vers le milieu de la semaine prochaine." Et de conclure : "Nous sommes contraints d'attendre le bon vouloir de l'opérateur car il s'agit de matériel de Résa. C'est donc uniquement cet opérateur qui doit gérer ls défectuosités de l'éclairage public..." 

  • Cheratte : Infrabel annonce la suppression de 2 passages à niveau en 2019

    Ces interventions en milieu scolaire, qui plus est dans une zone considéré comme un des points noirs du réseau ferroviaire belge, sont nécessaires afin de rappeler au jeune public les bons comportements à l’approche d’un passage à niveaux. Infrabel dispose d’ailleurs d’un «school kit» désormais accompagné d’un livret de jeu à destination des écoles primaires concernant la sensibilisation à la sécurité ferroviaire.

    Infrabel a dû, à de nombreuses reprises, intervenir dans la zone de Cheratte afin d’ériger des murs ou de clôturer l’accès aux voies en raison de la proximité de deux écoles. Ces entraves physiques n’empêchent cependant pas des comportements inadéquats essentiellement dans le chef d’adolescents, témoigne Sébastien Peters, directeur de l’école communale de Cheratte-Bas.

    Infrabel poursuivra ces actions de sensibilisation dans les mois à venir en attendant la réalisation du chantier du passage sous voies et la suppression des deux passages à niveaux.

    La Belgique en compte encore 1.751. Infrabel recense un accident par jour et une victime par mois.

     
     
  • Dalhem : Jean-André Essers (67 ans) décède dans un accident

    B9713608325Z.1_20171024192631_000+G9MA1KQMA.1-0.jpg

    Article complet à lire dans nos éditions de ce mercredi

  • E40/A3 : Sécurisation des échangeurs de Battice

     

    image001.jpg

     A partir de ce lundi 23 octobre, le chantier de sécurisation de l’échangeur de Battice, qui a débuté il y a quelques semaines, risque d’entrainer quelques perturbations sur la circulation.

    Mesures de circulation et impact sur le trafic

     

    • Dans la bretelle reliant l’E40/A3 à l’E42/A27 en direction de Verviers, la circulation sera ramenée à une seule voie pendant une semaine afin de permettre le renouvellement du revêtement ainsi que le remplacement des glissières de sécurité. La vitesse y sera limitée à 70 km/h.
    • La sortie « Chaineux » en direction de Battice sera fermée à la circulation pendant une semaine. Les automobilistes qui souhaitent se rendre à Chaineux seront invités à emprunter le rond-point des Vaches à Battice.
    • Du lundi 6 au samedi 11 novembre : fermeture de la bretelle reliant la N3 à l’E40/A3 en direction d’Eupen. Une déviation sera mise en place via la sortie « Chaineux ».