Société

  • Jean-Paul Tornatore encouragé par un chauffeur de taxi à l’Open de Sicile à Catania ou il termine médaillé d’argent

     

    thumbnail_36718482_2058439944421427_3891469970537709568_n%5b1%5d.jpg

    C’est un des nôtres dont la Basse-Meuse peut être fière. Citoyen de Richelle, Jean-Paul Tornatore a repris ses gants de karatéka.

    Absent des tatamis durant trois ans, celui qui fut élu « Mérite Sportif » Visétois en 2013 a décidé de se lancer de nouveaux défis pour une association dont il est devenu le parrain. Et les choses prennent du relief. Jean-Paul Tornatore « Je suis vraiment très fier de combattre pour Autisme Liège dont je suis devenu le parrain. Je prends du plaisir, retrouvant mes sensations de compétiteurs et surtout j’ai découvert des familles extraordinaires qui sont devenus des amis. » Un athlète qui vit donc pleinement, tant sur les tatamis qu’en dehors, les principes de son sport : honneur, fidélité, sincérité, courage, bonté et bienveillance, modestie et humilité, droiture, respect et contrôle de soi qui constituent le code moral du karaté.

    36770252_2058440057754749_2331218157034799104_n%5b1%5d.jpg

    Sa dernière sortie fut la Sicile « J’ai participé à l’Open de Sicile à Catania et j’y termine second ». Une fois de plus le Bassi-Mosan a tout donné « Malheureusement je suis battu 1-0 dans les dernières secondes. Je dois avouer que j’étais cuit au propre comme au figuré dans une salle où il faisait une chaleur accablante ». Entre 9 heures 30 et fin d’après-midi Tornatore aligna cinq combats avec un speaker présentant le Visétois et son association dont il porte le logo sur ses équipements.

    Une compétition ou le médaillé d’or de la coupe du monde (Vérone 2013) parvint donc à réunir son combat pour l’autisme, faisant la rencontre d’un entraineur Italien qui possède une académie ou il réunit régulièrement huit enfants autistes.

    Depuis sa reprise l’animateur de l’ «Académie Karaté Tornatore », présente à Richelle et Sarolay ou il pratique son art tout en l’enseignant aux jeunes, collectionne les médailles d’argent avec quatre 2ème place. En effet après une médaille d’or en Suisse (26 août 2017 à l’ « International Cup ») ce fut l’argent le 3 septembre 2017 en Hollande à la « Smaal Cup », le 16 septembre 2017 à la « Budokan Cup » en Allemagne à Bochum avant le samedi 14 Avril à Hertogenbosch (PB) à la « Strive and Struggle Cup » puis cette semaine le 7 juillet à l’ « Open International de Sicile » à Catania.

    thumbnail_36838646_2058439831088105_1737405715380699136_n%5b1%5d.jpg

    Jean-Paul Tornatore conclu par une sympathique anecdote « Le matin pour me rendre au stade j’ai pris un taxi. Parlant Italien nous avons conversé avec le chauffeur qui lorsque je lui ai expliqué que je combattais pour l’autisme s’est écrié « Mamma Mia, moi j’ai un fils autiste » puis, alors qu’il devait travailler toute la journée, il m’a accompagné durant toute la journée pour m’encourager ! »

     

    Les prochains rendez-vous de Jean-Paul Tornatore

     

    > Du 23 au 27 août à Leicester, avec l’équipe nationale de Belgique de Karaté Wadokaï, la «Wadokaï All Nations Championships » qui se disputera en Angleterre à la Sports Arena de LEICESTER.

    > Dimanche 7 octobre : la « 1st PANDA TEAM’s Neupré Karate CUP with prize money » à Rotheux organisé par le club local et l’académie de Karaté de Jean-Paul TORNATORE.

    > Dimanche 2 Décembre : stage Open Wanado Solidaire organisé par le Bushikai Wasmuel avec la collaboration de Jean-Paul TORNATORE au Hall Omnisports de Wasmuel (Quaregnon) au profit d’Autisme Liège et du Télévie

    Jean-Marie KREUSCH - Photos A.K.T

  • 150€ pour faire Visé-Verviers en train avec son fils!

    150€ pour faire Visé-Verviers en train avec son fils!

    B9716241698Z.1_20180704141412_000+GJPBKIIMJ.1-0.jpg

    Les guichets sont fermés après 14 heures à Visé. - P.Neufcour.

    Lire l'article complet dans nos éditions de ce jour

     

  • Contexte et précisions concernant les mesures temporaires prises par l’AFSCA dans le cadre de la lutte contre la maladie de Newcastle chez les volailles

     

    fullsizeoutput_366.jpeg

    Le vendredi 29 juin 2018, l’Agence alimentaire a pris des mesures temporaires en vue d’arrêter la dispersion de la maladie de Newcastle. Dès lors, à partir du lundi 2 juillet 2018, sont d’application sur tout le territoire :

    - une interdiction d’échange (vente, dons, …) de poules, dindes, pintades, canards, oies, cailles, pigeons (à l'exception des pigeons de course), faisans, perdrix et oiseaux coureurs (ratites) vers ou provenant de détenteurs amateurs ;

    - une interdiction de participation de ces espèces d’oiseaux à des rassemblements (marchés, expositions, foires, concours, …).

    Ces interdictions sont d’application pendant 30 jours, jusqu’au 31 juillet 2018 inclus.

    Contexte et précisions

    - Les mesures ont été prises au moyen d’une décision d’urgence en application de l’art. 6, §2 de la loi relative à la santé des animaux du 24 mars 1987. Une copie de la décision est jointe en annexe. La décision sera également publiée au Moniteur mais cette publication n’est pas nécessaire pour qu’elle entre en vigueur. En cas de procès‐verbal, la police pourra se référer à cette base légale.

    - Le terme « détenteur amateur » réfère à chaque détenteur non professionnel d’une ou plusieurs volailles (voir la liste du point suivant). Il s’applique donc par exemple aussi bien aux personnes qui ne détiennent qu’une ou quelques poules pour éliminer leurs déchets de cuisine, qu’aux détenteurs de volailles d’ornement qui détiennent souvent plusieurs centaines de volailles de différentes espèces et races.

    - Les interdictions s’appliquent uniquement à toutes races de poules, dindes, pintades, canards, oies, cailles, pigeons (à l’exception de pigeons de course), faisans, perdrix, et oiseaux coureurs (e.a. autruches, émeus, nandous, casoars, kiwis …). Elles ne s’appliquent pas aux autres oiseaux détenus en captivité (p.ex. pigeons de course, oiseaux chanteurs ou d’ornement, perroquets, perruches, …).

    - L’interdiction d’échange d’oiseaux des espèces mentionnées s’applique à tout mouvement vers, entre ou provenant de détenteurs amateurs, à savoir :

       o La vente par des vendeurs professionnels (négociants, magasins, points de vente, vente à la ferme, etc.) vers des détenteurs amateurs ;

       o la vente, échange, don, etc. d’animaux entre détenteurs amateurs ;

       o l’achat ou la reprise d’animaux de détenteurs amateurs par des vendeurs professionnels.

     

    Décision d’urgence ND – contexte et précisions  ‐  v1  ‐  01‐07‐2018 2

    - L’interdiction de participation de ces espèces d’oiseaux à des rassemblements s’applique à la fois aux détenteurs amateurs et aux vendeurs professionnels. En pratique, aucune volaille ne pourra être présente sur les marchés hebdomadaires, ni sur les évènements tels que les bourses, concours, expositions, etc. qui s’organisent occasionnellement ici et là.

    - Lors de constat d’infractions aux mesures d’interdiction :

       o Dans le cas d’un détenteur amateur, l’AFSCA souhaite en premier lieu sensibiliser les détenteurs à la problématique et aux risques que pose la maladie de Newcastle, ainsi que les responsabiliser à leurs obligations. Certainement la première semaine, on peut s’attendre – malgré la diffusion des mesures via la presse et les canaux des associations des détenteurs amateurs – à ce que tout le monde ne soit pas au courant des nouvelles mesures.

    Ainsi, lors d’une première constatation d’infraction, l’AFSCA demande d’informer la personne en question des mesures d’application et de la renvoyer à domicile, sans dresser de procès‐verbal.

       o Par contre, dans le cas d’un vendeur professionnel, l’AFSCA demande de chaque fois verbaliser la personne en question et également de passer cette information au service de contrôle local de l’Agence.

    Points de contact de l’AFSCA Les coordonnées des services de contrôle locaux de l’AFSCA sont disponibles sur www.favv.be/ulc/. Vous pouvez contacter ces services locaux en cas de questions, manque de précision ou besoin de soutien, ainsi que pour notifier les infractions constatées chez les vendeurs professionnels. Le dossier AFSCA concernant la maladie de Newcastle est disponible sur www.favv.be/santeanimale/newcastle/.

    (Communiqué)

  • GÉRER SES DÉCHETS : AUSSI SUR LES AIRES D’AUTOROUTES

     

    Opé_propreté_sur_Aire_autoroute_2.jpg

     Avec la complicité de Freddy Tougaux, le Ministre de l’Environnement Carlo DI ANTONIO, Wallonie plus propre et la Sofico lancent une campagne originale et humoristique pour sensibiliser les usagers à la propreté des aires de repos.


    Une série de 6 vidéos tournera à partir de ce lundi sur les réseaux sociaux. Filmées avec la complicité de Freddy Tougaux - l’as du micro-terroir aux millions de vues sur YouTube - ces capsules ont pour objectif, à la veille des départs en vacances, de sensibiliser les usagers des aires de repos à différentes problématiques en lien avec la propreté publique, et ce de façon humoristique.

    La campagne débute ce lundi 18 juin et durera 6 semaines. Un sujet différent sera abordé chaque semaine :

    1. Comment faire bon usage des aires de repos, en y déposant exclusivement les déchets générés en cours de route ?
    2. Comment choisir la bonne poubelle ?
    3. La propreté sur les aires de repos, qu’est-ce que c’est exactement ?
    4. Que faire de ses mégots de cigarettes ?
    5. Un petit besoin sur la route ?
    6. Que faire des déchets générés dans son véhicule ?

    Les vidéos seront publiées à raison d’une par semaine sur les réseaux sociaux de Wallonie Plus Propre (Facebook, Instagram et Youtube) et de la SOFICO (Facebook et Twitter). 

    Retrouvez la première vidéo en exclusivité via ce lien.

     

    Etre propre, sur les aires, comme à la maison !

    La Wallonie compte plus de 100 aires autoroutières : près de 70 sont non concédées et 40 sont concédées à des pétroliers ou à des PME qui y assurent l’entretien et une offre de services (sanitaire 24/sur 24, station essence, shop et restauration avec large horaire d’ouverture). Carte disponible via ce lien :

    http://www.sofico.org/sites/default/files/contribute/Communiques/Carte%20aires%20autoroutieres_2018.pdf

     

    Tous les petits déchets générés lors d’un trajet doivent impérativement être conservés dans le véhicule et jetés dans les poubelles prévues à cet effet sur les aires de repos ou lors de l’arrivée à destination.

    « Ce geste simple permet non seulement de préserver l’environnement mais il évite également un désagrément visuel et un sentiment d’insécurité. Les dépenses publiques sont également diminuées : sur une année, un peu plus de 3.000 tonnes de déchets sont ramassés dans et autour des poubelles des aires autoroutières pour un montant de 2 millions d’€ et 1.200 tonnes sont ramassées sur le domaine public (autoroutes, échangeurs, aires) pour un montant d’un peu plus de 4 millions d’€ » explique le Ministre DI ANTONIO.

    Eviter de se débarrasser de ses emballages de nourriture et de boissons n’importe où, c’est également veiller à la sécurité de tous, puisque ces déchets sont susceptibles de boucher des avaloirs et donc, d’augmenter le risque d’aquaplanage en cas de fortes pluies.

    Pour rappel, toute personne qui jetterait une canette, un mégot, ou tout autre déchet par la fenêtre de son véhicule s’expose à une sanction de 100 € (montant majoré depuis le 1er janvier 2016).

    Soulignons par ailleurs que l’apport de sacs-poubelle contenant des déchets autres que ceux générés lors du trajet (exemple : déchets ménagers) dans ou à côté des poubelles d’une aire autoroutière, donne également lieu à une sanction de minimum 150 €.

    Enfin, la SOFICO, la Direction Générale des Routes du Service Public de Wallonie, en collaboration avec la cellule Be WaPP et Fost Plus ont lancé un projet pilote de tri  sur 9 aires de repos non concédées du district autoroutier de Liège. Elles ont ainsi été équipées d’un dispositif permettant aux usagers de séparer les PMC (bouteilles et flacons en Plastique, emballages Métalliques et Cartons à boissons) des autres déchets qu’ils déposent dans les poubelles des aires. Ce projet pilote et son évaluation sont toujours en cours et feront l’objet d’une communication ultérieure.

     

    A PROPOS DE WALLONIE PLUS PROPRE

    La propreté publique est l'affaire de tous. Pour mobiliser toutes les énergies autour de cet enjeu, un plan d’actions pour une Wallonie Plus Propre, établi en référence au cahier 5 relatif à la propreté publique du Plan wallon déchets-ressources à l’initiative du Ministre wallon de l’Environnement Carlo DI ANTONIO, est coordonné par la Cellule Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre(www.walloniepluspropre.be).

    Cette cellule est le fruit d’un accord de partenariat signé le 1er février 2016 entre la Wallonie et les entreprises qui commercialisent des produits emballés sur le marché belge, représentées par Fost Plus, Comeos et Fevia.

    A PROPOS DE LA SOFICO

    La SOFICO est le gestionnaire des autoroutes et principales nationales de Wallonie, soit un réseau d’environ 2.300 km, en ce compris les aires autoroutières. Elle bénéficie pour ces missions de l’assistance technique de la Direction générale des Routes et Bâtiments du Service public de Wallonie.

     

    Wallonie infrastructures SOFICO

    Héloise Winandy
    Porte-parole – Responsable de la Communication
    Rue Canal de l’Ourthe 9/3 • 4031 Angleur
    Mob. : +32 (0)495 28 43 46

    Tél. : +32 (0)4 231 67 39
    www.sofico.org

    (Communiqué)

  • C.H.C. Hermalle : un "Award" américain pour le "Calendrier de tous les seins"