Spectacles

  • Le Théâtre à Rire est de retour avec "Thé à la menthe ou t'es citron?"

    the-a-la-menthe.jpg

    C’est l’histoire d’une troupe de comédiens qui répète une pièce de boulevard où il est question d’un gentleman cambrioleur qui s’est introduit chez une aristocrate. Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos attendus. Nous sommes à quelques jours de la première, rien n’est prêt ; les techniciens restent flegmatiques, la costumière est à côté de la plaque et la metteur en scène, nébuleuse, est débordée par les événements.

    Chez les comédiens l’ambiance est électrique, l’actrice principale est au bord de la crise de nerf à cause… du jeune premier, le fils du producteur, imposé : le bouquet ! Maladroit, timide, naïf et gaffeur il fait ses premiers pas sur les planches. C’est parti pour être un Vaudeville miteux joué par des acteurs calamiteux.

    Le soir de la première arrive, et là… ça tourne au délire, en une succession d’imprévus qui s’enchaînent dans une folie vertigineuse. Les acteurs tentent désespérément de récupérer catastrophes sur catastrophes. C’est une apothéose de quiproquos et de gags inattendus… c’est chacun pour soi, rendez-vous aux saluts.

    Pour mieux vous accueillir, la représentation sera donnée dans la salle de "La Renaissance" rue Haute 11 à Visé. Accès pour les personnes à mobilité réduite.

    PAF : 7 € en prévente - 8 € sur place.

  • En avant-première : le film "Les enfants du Hasard" tourné à Cheratte

     

    DSC_0380.JPG

                                                                               Photo : archives P. Neufcour

    Les Enfants du Hasard, c'est une réalisation des films de La Passerelle. Le tournage a duré un an, dans la classe de Madame Brigitte, institutrice de la classe de 6ème primaire de l'école communale de Cheratte Bas.

    Pari réussi pour Thierry Michel et Pascal Colson qui ont réussi la gageure de faire oublier les caméras aux enfants, ces enfants tous issus de l'immigration, dont le grand-père est venu travailler comme mineur à Cheratte Ici, pas "d'acteurs", uniquement des comportements et des faits de la vraie vie. Personne ne joue un rôle, tout est "au naturel". C'est ce qui nous a le plus marqué dans ce film. Nous participons au cours de français, de math, de science, aux contrôles, au cours d'actualité, de religion, à une classe verte avec de la spéléo au programme. Pas de tabou, l'avenir, l'amour, le mariage sont également abordés... 

    Moments de tristesse, lorsque des enfants ont les larmes aux yeux parce qu'ils ont raté un contrôle, mais aussi intenses, lorsqu'on aborde les attentats islamistes dans cette classe où seul un enfant n'est pas musulman. "Madame, ils disent qu'ils sont musulmans, mais ils ne le sont pas, dans notre religion on ne peut pas tuer" s'exclame cette petite fille. "Madame, ils (les terroristes) croient qu'ils iront au paradis, mais ils n'iront pas, ce n'est pas ça que le Coran nous apprend!" répond un de ses condisciples.

    Moments plus forts aussi, lorsque les élèves préparent leur C.E.B. Joie pour certains, tristesse pour d'autres lorsque le "diplôme" leur est remis par les autorités communales...

    Hier, lors de la projection privée en avant avant-première au cinéma Le Parc, lorsque l'écran est devenu noir, une salve d'applaudissement a retenti dans la salle. Applaudissements tant à l'égard de l'équipe qui a réalisé le film que tant qu'aux enfants et mais surtout à Madame Brigitte, une institutrice comme en en voudrait tous une pour nos enfants.

    high_d-20170315-3DKLH4.jpg

                                                                         Photo : Aurélie Drion

    Brigitte, tu es géniale dans ta manière d'exercer ton "sacerdoce". Au début, je t'avais fait part de certaines interrogations que je me posais, au vu d'une scène reprise dans la bande de lancement. La projection a balayé toutes mes hésitations! Un grand bravo à Dilay, Lucas, Mehmed, Mohamed Ali ainsi qu'à tous leurs condisciples. Vous nous avez fait vivre durant 1h30 une plongée dans la vraie vie, celle de votre quotidien, tant en classe que dans vos jeux.

    A l'issue d'une projection, le producteur, les réalisateurs sont félicités. On oublie souvent les techniciens, cameramen, preneurs de son, éclairagistes... Pour ma part, je voudrais mettre en évidence Idriss Gabel. Le monteur est souvent oublié lui, pourtant, c'est son travail qui "fait" le film, qui lui donne son rythme, son "peps"

    Le film sort en salle le 22 mars. A Liège il sera projeté au cinéma Churchill.

    En bref, je suis sorti du Parc enchanté par ce que je venais de voir, il ne faut pas être Cherattois ni même Visétois pour aller voir cette réalisation. Je n'ai aucun don de critique, aucune capacité dans ce domaine, mais c'est le papa, le grand papa, le citoyen lambda, tout simplement qui vous dit "Allez-y! Allez le voir, vous ne le regretterez pas!"

    A lire aussi l'article d'Aurélie Drion dans La Meuse d'aujourd'hui

     

  • Un film sur l'histoire de Visé.

     

     

     

     

  • Richelle : concert exceptionnel ce 26 novembre en l'église Saint-Firmin

     AA20160819_oaktree.135958.jpg

    Il existe des associations locales et des comités de quartiers plus actifs et plus dynamiques que d'autres. Les "Rendez-vous de Richelle" sont sans nul doute parmi celles-ci

    En effet, les Richellois nous proposent un "Concert d'Automne" hors pair. Le 26 novembre à 20 hr, dans l'église paroissiale vous pourrez assister à un grand moment musical.

    En première partie, sous la baguette de Fanny Vandenbergh, les élèves de la classe de chant et de cuivres de l'Académie César Frank feront la démonstration de leur savoir et de leur maîtrise musicale.

    thumbnail_Photo NB.jpg

    Viendra ensuite Oak Tree. 

    Mais ce groupe, d'où sort-il? Composé de Sarah KLENES (voix), Annemie OSBORNE (violoncelle et voix), de Thibaut DILLE (accordéon et voix) et en "Guest Star, de Michel MASSOT (trombone et tuba). OakTree est un groupe belge de musique acoustique explorant l'association atypique de la voix, du violoncelle, de l'accordéon et des cuivres. Une aventure tout en couleurs, en textures et en surprises, nourrie de jazz, de chansons et de folklore. Une musique affranchie et poétique emmenée par quatre funambules généreux qui font danser l'imaginaire du public !

    Depuis leurs débuts, le groupe a tourné dans plusieurs pays d'Europe (Luxembourg, France, Allemagne, Pays-Bas. Voir leur agenda avec historique sur leur site.

    Titré en 2014 Prix Jeunes Talents au Gent Jazz Festival, le groupe a reçu cette année, à l’occasion de ses 40 ans une carte blanche au Brosella Festival.

     

    thumbnail_massot.jpg

    En "Spécial Guest" : Michel Massot, le tubiste le plus célèbre de Belgique

    Michel Massot est un joueur de tuba et de trombone liégeois. Au début des années 80, après avoir étudié au Conservatoire de Liège, il créa Trio Bravo avec le saxophoniste Fabrizio Cassol et le batteur Michel Debrulle. Michel Massot a ensuite joué avec des grands tels Garrett List, Henri Pousseur, Michel Hatzigeorgiou, Kris Defoort, Evan Parker et Kenny Wheeler (dans le Klaus König Orchestra).

    Professeur aux Conservatoires de Liège et de Bruxelles, membre de nombreux groupes dont septet Rêve d'éléphant Orchestra et le Määk's Spirit, timide dans ses relations et extraverti dans sa musique, Michel Massot est considéré par ses pairs comme le plus célèbre tubiste de Belgique.

    C'est à Richelle (Visé) qu'OakTree effectuera sa seule escale automnale en région liégeoise.

    Spectateurs : 220 places disponibles (Concert de 2015 sold out)

    Pour  ce  21ème  Concert  d'Automne,  l’association vous offre la garantie d'une soirée où l’assistance  sera  comblée. Et en après-concert, dans la salle voisine, un verre sera offert (contre  ticket  d’entrée),  ce  en présence des artistes.

    Lieux de prévente (10€,  gratuit  pour  -12 ans) :

     Billetterie de Belle-Île à Liège,
     Echevinat de la Culture de Visé,
     Librairie Rive Gauche de Devant-le-Pont  Librairie  L’Escale  de  Richelle. 

     

    Infos : site www.richelle.be, page Facebook de l’association Les Rendez-Vous de Richelle